Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

 
 
0189.JPG
 
Descendant en vacance dans le Pays basque, nous ne pouvions ne pas passer quelques jours en Haute-Garonne chez Alphonse et Isabelle ARIAS. Bien entendu il fut question de pêche, Alphonse fut mon guide pour ces trois jours et nous avons reçu l'accueil qu'il se doit et ce fut un très grand plaisir de gouter à la cuisine de la magicienne des fourneaux et du pique-nique. Celui qui n'a pas gouté aux joies du pique-nique avec Alphonse&Isabelle ne peut pas savoir, ce sont de très grands et bons moments, et je m'en délecte à chaque fois. Alphonse et Isabelle nous avaient concoctés trois jours "aux petits oignons" alliant pêche pour moi et Alphonse et découverte et balade pour Sandrine et les filles. Vraiment je ne fus pas déçu, bien au contraire quelle joie et quelle chance de pêcher avec Alphonse les rivières de CES Pyrénées qu'il aime tant j'étais comme un gamin le jour de noël, un grand moment, une immense joie !
0203.JPG
Le premier jour fut l'occasion de pêcher ensemble un joli petit ruisseau de la Haute-Garonne qui après un bon pique-nique, le ramassage de sauterelles et 20min d'ascension s'offrit à nous et nous livra la joie de caresser quelques belles sirènes. Arrivé sur les lieux, un peu transpirant et essoufflé (Alphonse et un sacré marcheur) Alphonse me dit d'attaquer à pêcher. Je vais pêcher devant le" MAITRE" tout tremblant et impressionné je monte ma canne et commence à pêcher comme un gamin comme si c'était ma première fois. Je sais et je sens que tous mes gestes sont analisés moi qui n'est pas trop l'habitude à tord de pêcher avec quelqu'un imaginez vous je pêche avec Mr Arias ...... la tension est retombée nous discutons de ma façon de pêcher et c'est à son tour d'attaquer. Je vais voir un métronome de la pêcher, on voit tout de suite que l'homme à connu la compétition, ces gestes sont précis, il pêche vite, maximum trois coups de ligne par poste, sa technique est irréprochable c'est un plaisir pour les yeux et je vais boire sa technique, ces gestes, sa pêche. Les truites des Pyrénées seront des plus dociles, moi j'en décrocherais pas mal et Alphonse fera une belle pêche. Fin de cette première journée mémorable et cerise sur le gâteau Alphonse me propose d'aller voir Mr Jean Lamoure dinosaure de la pêche à la truite et auteur halieutique. 83 ans le bonhomme , toujours bon pied,bon œil et pêchant toujours sa Garonne natale , j'ai vécu un grand moment attablé devant l'apéro à écouter leurs aventures de pêcher et à découvrir cet homme , on aurait pu y passé la nuit tant ces jouissifs dans la vie d'un pêcheur d'être entouré de gens qui ont fait les lettres de noblesse de la pêche au TOC, merci Alphonse pour ce moment et merci Mr Lamoure pour votre accueil.
4180.JPG
Second jour de pêche cette fois-ci dans les hautes Pyrénées, un endroit magnifique nous allons pêcher deux ruisseaux bien distincts, des truites un peux chipoteuses et difficile, là aussi beaucoup de loupé et décroché au ferrage et au bout du compte y a pas photo, on ne lutte pas longtemps contre le maitre Alphonse !!!!!
4223.JPG
Troisième et dernier jour ou nous allons retourner aux confins de la haute Garonne pêcher une merveille avec des poissons de partout et l'immense joie d'en prendre, là aussi un grand moment de pêche dans ma vie de pêcheur.
Pour conclure ces trois jours passés dans les Pyrénées, j'ai vécu une belle et grande expérience merci Alphonse, je suis tombé amoureux de tes Pyrénées et je pense que je vais revenir y pêcher tant il y a d'endroits somptueux et magiques, merci aussi à isabelle pour son accueil et sa bonne cuisine. Côté pêche y a pas eu photo le maitre reste le maitre et je ne suis que « l’apprenti pêcheur » un simple pêcheur qui après 20 années de pêche à soif de savoir sur la pêche, la truite et la rivière. Je voudrais aussi dire que malgré une maille à 18 centimètres souvent décrier par certains et un quota à 10 poissons par jours il y a dans ces rivières une richesse phénoménale. Il suffit de laisser faire la nature (gestion patrimoniale) d'avoir une belle qualité d'accueil pour que la truite puisse se reproduire et vivre d'avoir un biotope de qualité et les poissons sont là en nombre. Et des truites il y en a dans ces ruisseaux et rivières des Pyrénées certaines fédérations de pêche en France feraient bien de prendre exemple et de jeter un œil sur ce qui se fait depuis des années dans le Commiges ou d'autre endroit de la vaste chaine des montagnes Pyrénéennes. Quand on a connu ces endroits magiques ou les truites sont de partout le retour à la réalité et la pêche dans mes rivières drômoises fut bien triste, mais ceux-ci est une autre histoire. Pour conclure cet article, je vous propose un petit montage photo en guise de fin !!!!!! A très vite pour  de nouvelles aventures halieutiques.

 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vicking38 03/09/2013 14:58


Salut Serge,


 


je me demandais ou tu étais passé , car je ne voyais pas de novelles de toi ... petit vainard ...mais là chapeau , tu as des sircobnstances aténuante ...j'ai révé à ta place


 

vicking38 03/09/2013 14:52


Salut Serge,


 


je me demandais ou tu étais passé , car je ne voyais pas de nouvelles de toi ... petit veinard ...mais là, chapeau !!! tu as des circonstances atténuantes ...j'ai rêvé et je rêve à ta place,


Super ,,,


@+ René

truitepassion.over-blog.com 03/09/2013 19:44



Merci rené pour ton commentaire et oui j'etais en vacance et comme toi j'ai rêvé quand je pêchais avec alphonse de grands moments que je n'oublierais jamais et en plus la rencontre avec Mr .
Lamoure Waouh!!!!!!!! un grand bonheur pour le petit homme que je suis .


@+


Serge