Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

 

 

Les petits ruisseaux de la Drôme n'ont rien à voir avec ce que j'ai pu pratiquer dans l’Ardèche. Parfois très petit 1 m, 1 m 50 de large avec des pierres couleur jaune coquille d'œuf et des eaux limpides comme le Crystal, certain sont broussailleux à ne pas y mètre un pêcheur et d'autre de petites perles sont magnifique à pêcher. J'en ai découvert un lors d'une visite post ouverture, un vrai bijou, je l'ai pêché une première fois non sans mal avec un niveau d'eau digne d'un torrent et puis j'y suis retourné il n’y a pas si longtemps pour le faire découvrir à ma moitie. Je suis tombé sur un niveau d'eau correct pour faire une belle pêche, les truites étaient présentes aussi, petite au début puis un peu plus de belle taille au fur et à mesure de mon ascension sur les bords du ruisseau. Un vrai régal de pêcher ce ru au milieu des près, des forêts et des montagnes, une belle partie de pêche qui fut hélas stoppé par l'appel du casse-croute. Je voulais rester sur place, remonté là haut et continuer à pêcher ce ruisseau si enchanteur à partir de l'endroit ou je l'avais laissé, mais ma petite femme voulais changer d'endroit espérant trouver des morilles comme nous en avions trouvé quelques jours auparavant. Tout le monde le sais il ne faut pas contrarier une femme, un peu triste quand même de quitter ces lieux, nous allons changer de vallée après le casse-croute, trouver un autre ruisseau que je n'avais jamais pêché. Par contre celui -ci fut beaucoup moins accueillant, très broussailleux et sale, le début de la pêche fut calamiteux, pas un poisson, pas une touche et bien sûr pas de morilles. J'allais arrêter ma pêche dans ce lieu à ne pas y mettre un pêcheur, même un passionné, quand soudain la première truite vint se piquer à mon hameçon. Le ruisseau était un peu plus propre, ce n'était pas encore le top comme sur le premier ruisseau de la journée, mais c'était un peu plus facile à pêché et puis surtout les truites étaient là et mordeuse. Je retrouver le sourire, les touches, les loupés et les truites, même si ce n'étaient pas des " monstres" cette fin d'après-midi serra un moment de grand plaisir. Je voulais continuer, ne pas m'arrêter et pêcher, pêcher avec ivresse et volupté, boire la rivière jusqu'à la lie, mais la fatigue était là et il n’y avait pas que moi qui étais fatigué, il était plus sage de partir de retrouver la civilisation. Mais je reviendrais voir ce dernier petit ruisseau et ces truites et le premier aussi tant qu'à faire  pour de futures parties de pêche, mais en attendant il me reste ces souvenirs à vous faire partager en cette fin d’article. A très vite pour de nouvelles aventures halieutiques .........

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

VICKING38 03/05/2013 06:48


j'adore te voir à la pêche, en plus je trouve que tu passe bien à l'image ... bravo Sandrine pour ces images.


 


@+ René

truitepassion.over-blog.com 03/05/2013 08:32



Merci pour nous rené et bon week à toi 


@+


Serge