Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

 
Après une bonne semaine de travail quoi de plus reposant pour l'esprit et le corps de prendre sa canne à pêche et ces appâts pour aller faire une petite session matinale sur un ruisseau non loin de la maison. Même s'il faut se levé aux aurores pour cela qu'importe le plaisir est là et ce n'est pas Ella qui va me dire le contraire, elle qui quand elle me voit sortir le matériel du placard sait qu'elle va pouvoir vadrouiller dans les bois ou les près pendant que son maître s'appliquera à pêcher la truite. C'est quand même un réel plaisir que d'avoir de quoi pêcher dans des endroits magnifiques à une demi-heure de chez soi. C'est cette destination que j'avais prise en ce samedi matin et même si les truites n'y sont pas grosses j'aime revenir pêcher ce ruisseau que j'ai découvert l'an passé, je le pêche en général une voir deux fois surtout en tout début de saison. La je le trouve bien en eaux, bien charnues, un vrai régale à pêcher avec des truites des plus combatives. Et des truites je vais en faire pas moins d'une bonne vingtaine dans ma matinée, d'autre seront des plus malines en ce décrochant d'un coup de nageoire histoire de me faire enragé, mais qu'importe c'est les plaisirs de la pêche. Et cerise sur le gâteau je n'ais jamais vue pêcheur sur ce ruisseau. Je verrais aussi mes amies les vaches, Ella se demandant qu'elle fût ces "individus" à quatre pattes plus grandes qu'elle en leur aboyant après. Je n'ais pas pu hélas le faire dans sa majeure partie, un problème technique est survenu (casse du scion), mais je l'avais déjà bien pêché il me fallait redescendre à mon véhicule. Heureusement, j'ai toujours dans la voiture un peu de fil de fer, une pince coupante et un rouleau adhésif, je fis alors une réparation de fortune voulant continuer un peu ma pêche. Je ne pouvais pas remonter le ruisseau là où je l'avais quitté, j'ai donc pris la décision de pêcher la rivière mère, après une petite demi-heure de pêche et cinq farios bien combatives c'était la fin de cette partie de pêche. Très contant de moi et ressourcé je pouvais rejoindre la grande civilisation finie les montagnes aux sommets encore enneigés et bonjour les maisons de mon village d'Aouste sur Sye. Aujourd'hui la canne est réparée j'écris cet article en pensant déjà au week-end prochain qui promet d'être riche en sorties de pêche ......en truite on verra bien. En attendant je vous laisse le soin de découvrir ce montage photo de cette petite session de ce samedi, à très vite pour de nouvelle aventure.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article