Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.fr

Ne pas se retourner !!!

Surtout ne pas se retourner, ne pas répondre aux derniers appels des rivières, ruisseaux et torrents.

De toute façon, à quoi bon !!!!

La saison de pêche est belle est bien finie, il faut laisser les truites vivre leur vie hivernale et le pêcheur prendre un peu de repos....

Et puis, même si je n'ai pas pu aller pêcher, certains de mes endroits favoris, j'ai vécu une saison de pêche comme il se doit d'être, une saison riche en sortie et en poisson. Je peux donc partir serein, comblé et heureux.

Comme depuis de nombreuses années, j'ai fini ma saison avec mon ami Sylvain, avec quelques poissons et surtout un sacré bon  moment ou l'on refait le monde des pêcheurs et ou on ressasse les souvenirs des sorties du passé, entre un « canon de rouge » et une tranche de saucisson, le saint graal après l'effort !! Pourtant, ce n'était pas vraiment gagné pour cette dernière fois, avec une innovation par rapport à notre quotidien et le nombre de pêcheurs que nous avons croisés, mais en vieux briscards, nous avons tous deux su attirer les dames de la rivière.

Ne pas se retourner !!!

Ces derniers instants sur les rives des cours d'eau de 1er catégorie de la Drôme, ont toujours un parfum particulier, un parfum de fin de saison, entre ivresse et mélancolie. Même s'il reste encore quelques jours de pêche dans les Alpes et que j'ai la chance et la possibilité de pouvoir pêcher en Isère, ce n'est pas la même chose. Et puis même si l'envie y est encore un peu, le cœur n'a plus la même passion qu'aux premiers frissons de mars. Pourtant, pour ceux qui connaissent les rivières des Alpes, elles possèdent ce côté grandiose et hors du commun qu'il n'y a sans doute pas ailleurs (hormis le massif Pyrénéen).

Je ne vais pas après ce dimanche 10 octobre (fermeture dans les départements Alpins (les trois su nord : Isère, Savoie et Ht Savoie) de suite clôturé ce chapitre 2021, je garderais avec moi une canne de 3,90 m montée et si par un dimanche ensoleillé et une rivière Drôme dans toute sa beauté avec ces couleurs automnales, j'irais sans doute y jeter quelques coups de lignes, faire quelques dérives et y pratiquer une pêche en descendant et cela jusqu'aux premiers jours de novembre. Et qui sait peut-être que quelques vieux poissons, aux ventres jaunes et aux écailles blanches viendront faire plier le carbone de ma canne.

Et puis l'hiver pointera le bout de son nez, je penserais comme le commun des mortels à la prochaine saison 2022, je monterais quelques nymphes les dimanches de grands froids et j'irais avec mon fidèle Nayko,  voir  la Gervanne en hiver (le spectacle est grandiose).

Assis dans mon canapé, je lirais les pages des grands pêcheurs qui ont su porter leur savoir-faire et leur conseil sur des pages blanches. En lisant leurs proses, mon esprit s'évadera à ces derniers moments de pêche de cette fermeture 2021.

Ne pas se retourner !!!

Je me rappellerais comme si c'était hier, des coups de lignes magiques de mon ami Sylvain, de ces dernières truites prisent aux petits terreaux, regagnent l'épuisette pour la photo avant de repartir comme des fusés dans les abysses de la rivière sous le regard bienveillant des deux pêcheurs (Sylvain &moi) et de Nayko. Qui entre une roulade dans la mousse fraiche, "une léchouille" à son maitre (en action de pêche !!) et la recherche de cailloux au fond de la rivière s'occupe parfois avec bonté de la vie des truites en les accompagnant jusqu'à leur demeure !!!

Il n'y a pas eu ce jour-là de vainqueurs, mais simplement des pêcheurs heureux, de pouvoir profiter de chaque instant de ces derniers moments de pêche de cette saison consacrée à dame Fario.

Quoi qu'il en soit et quel que soit votre moment de pêche en ces derniers jours, en matinée, en journée, quelques instants, voir tout le week-end, afin de boire la dernière gorgée jusqu'à plus soif et sans modération. J'espère que ces derniers moments passés au bord de l'eau ont été prolifiques en dernier poisson de la saison. Et si ce ne fût pas le cas, ce qui finalement n'a que peu d'importance, j'espère que vous avez su apprécié comme il se doit, ces derniers instants, ces dernières heures magiques et enivrantes, afin de faire le plein de bonheur jusqu'en mars prochain.......

A très vite…..

Ne pas se retourner !!!
Ne pas se retourner !!!
Ne pas se retourner !!!
Ne pas se retourner !!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
On attendais fébrilement cet article teinté de joie et un peu nostalgie ...pour moi ce fut tout autre sur mon parcours privé de Bourgogne ,ce samedi ,avec un collègue ,fin toqueur ...pas une seule touche ,rien vu ,aucun poisson dehors ou calés ,.la cata..la cause ...cormorans,hérons,braconneurs ? .triste sort pour cette si jolie rivière de plaine .je sous souhaite tous meilleurs souvenirs .amicalement .René .
Répondre
T
Salut René, ce n'est parfois pas simple la pêche. Il y a encore des zones d'ombres que nous ne pouvons prévoir, qui font que les truites ne sont pas là et finalement c'est tant mieux, cela remet parfois la tête du pêcheur à l'endroit.... Merci pour ta sympathie.
@+
S
Tu as parfaitement résumé notre fermeture mais également bien conclu en quelques lignes cette fin de saison, qui pour nous tous amoureux des truites sauvages est tout aussi importante que l'ouverture.
Répondre
T
Merci pour ton petit message, mon Sylvain. Perso je préfère quand même l'ouverture !!!! La saison est alors devant nous, là elle est derrière ....... Au plaisir de te retrouver .