Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture

Pages

Publié par truitepassion.fr

Direction les Pyrénées et plus précisément le département de la Haute Garonne, pour ce numéro quarante et un de l'interview du pêcheur. En ce mois de juillet, j'ai le plaisir de laisser libre propos, à ce passionné de pétanque, de champignons et bien entendu de pêche à la truite, qu'il pratique au toc sur entre France, Espagne et Portugal. Un grand merci à René, pêcheur passionné qui c'est prêté au jeu des questions et des réponses, "un vieux de la vieille" qui j'en suis sûr vous séduira par ses réponses.  

L'interview du pêcheur ( N41).
  1. Nom & prénom ?

        Di scala René

  1. Age ?

        58 ans

  1. Profession ?

        Fonctionnaire

  1. Quel est le département où tu résides ?

        Haut Garonne 31.

  1. Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche ?

        Depuis l’âge de 12 ans.

  1. D’où te vient cette passion ?

        Mon papa.

  1. A quel âge as-tu pêché pour la première fois ?

        A 12 ans.

  1. Quelle est ta pêche de prédilection ?

        Le toc et la pêche au bouchon.

  1. Quelle est ta technique de prédilection

        Le toc sur petite rivière et le bouchon pour les grandes.

  1. Quel est ton appât ou leurre favori ?

        Asticot  et vers de terre.

  1. Lors de tes parties de pêches, pour le transport de tes appâts, qu’utilises-tu ? (Sac à appât, boite plastique, boite en bois ou autre)

        Mon propre sac en tissus.

  1. Pratiques-tu une autre technique de pêche ?

        Pêche aux vifs.

  1. Si oui quels poissons recherches-tu ?

        Sandre et brochet.

  1. Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à     plusieurs ?

        Souvent à deux.

  1. Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

        Une pêche très tactile.

  1. Nous sommes à l’heure de la pêche en nymphe au Toc, pratiques-tu cette technique dérivée de la pêche au Toc ?

        Je n’ai jamais pêche en nymphe.

  1. Montes-tu tes nymphes ou préfères-tu les acheter ?

        Pas de pêche en nymphe.

  1. Quel type de cours d’eau à ta préférence ?

        Je pêchais les ruisseaux de montagne, mais ma pathologie ne me le permet plus.

  1. Pourquoi cette préférence ?

        Le plaisir de la montagne

  1. S'il y avait une rivière, la rivière de ton cœur laquelle serait-elle ? (Un nom et un profil)

        Chez moi c’est la Garonne et l’Ariège.

  1. Le où les départements où tu pêches ?

        Dans le 09 et dans le 31

  1. Pêches-tu plus en semaines ou plus le week-end ?

        Quand je peux, en semaine.

  1. Ta préférence va plus à une pêche matinale, ou une pêche d’après-midi ?

        Matinale et fin d’après-midi

  1. Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi ?

        Je n’ai pas de mois préférés  j’adore toutes les saisons.

  1. Tant que le plaisir de prendre du poisson est là tout va, ou recherches-tu en priorité la prise des gros poissons ?

        Le plaisir est le même, mais quand j’attrape une « mémère » c’est mieux.

  1. Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques ?

        Canne Garbolino 5.15 grammes 3.90.

  1. Une canne et moulinet que tu voudrais posséder ?

        Aucune préférence.

  1. Fil intérieur ou anglaise ?

        Cela dépend les endroits de pêche.

  1. Moulinet tambour tournant, spinning ou semi-automatique ?

           J’adore mon petit Ritma sinon moulinet à tambour pour les grandes rivières.   

  1. Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell, Native et autre où va ta préférence ?

        J’ai eu pas mal de cannes, mais je reste sur ma Garbolino et ma Peson et Michel.

  1. Es-tu le possesseur d’une canne artisanale ?

        Oui elle date de très longtemps, mais comme mon matériel et très entretenu je m’en sers encore de temps en temps.

 

  1. Fil & bas de ligne quel marque utilises-Tu ?

     Dans le moulinet 14 centièmes de chez leader et bas de ligne 12 centièmes de chez dinamite leader.

  1. Pour ton bas de ligne quel type de fil utilise-tu (nylon classique, fluoro) et pourquoi ?

        Fluorocarbone bonne résistance.

  1. Peux-tu décrire aux lecteurs la composition de ta ligne de basse suivant les saisons (fil, plombs, hameçons etc.) ?

        Fil fluorocarbone 14 centièmes début de saison avec plombé 9 6 5 4 4 4 4 et dès que les jours commencent à se réchauffer je passe en 12 centièmes des fois au 10 centièmes.

  1. Épuisette ou non lors de tes parties de pêche ?

        Souvent  même quand je vais dans les petites rivières.

  1. Cuissardes ou waders ?

        Depuis beaucoup d’années avec des respirants.

  1. Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

        J’évite d’abîmer au maximum le poisson c’est pour cela je pêche avec des hameçons sans ardillon.

  1. Quel budget par saison consacres-tu à la pêche ?

        Un peu trop à mon avis car le matériel ce n’est pas ce qui me manque j’ai une sale habitude qu’il me faut toujours quelque chose.

  1. Es-tu de ceux qui pensent, qu’il faut mettre beaucoup d’argent dans le matériel de pêche, pour bien pêcher ?

        Non pas du tout quand je vois certains pêcheurs qu’ils ont presque entre moulinet et canne plus de 1000 € dans les mains, je ne comprends pas trop, je veux bien du beau matériel, mais faut pas abuser.

  1. Un souvenir de pêche en quelques mots ?

        Il y aurait de quoi faire un livre de bons et de très bons moments passés au bord de l’eau.

  1. Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

        Je ne suis pas trop lecteur, mais des vieux livres de pêche cela serait avec plaisir.

  1. Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

        Pour l’instant c’est Frédéric Zanella qui nous fait rêver avec ces beaux poissons et un très bon pêcheur et très sympa.

  1. La pêche est pour toi une passion où un simple loisir ?

        Ça a toujours été une passion et ça le restera jusqu’à la mort.

  1. La personne qui partage ta vie (il ou elle) elle en pense quoi de ta passion pour la pêche ?

        Elle est heureuse que je passe de bons moments au bord de l’eau avec mes meilleurs potes sans trop exagérer non plus, il faut partager les choses.

  1. Ton regard sur les femmes et la pêche ?

        Ma femme n’aime pas ça, mais j’adore voir de temps en temps des femmes en train de pêcher.

  1. (Question Joker) Si tu devais partir sur une île déserte, qu’emporterais-tu avec toi ?  Ta Femme ? Ton chien ? Ton matériel de pêche ?

        Ma femme quand même, plus mon matériel de pêche.

  1. Le jour où tu prendras ta retraire, si tu pouvais choisir de partir vers un autre département (le choix d’un pêcheur), quel serrait ce dernier ?

        Je pense vers la Dranse au lac Léman en haute Savoie.

  1. Si tu pouvais donner un conseil, voire plusieurs à un jeune débutant que pourrais-tu lui dire ?

        Qu’il soit patient et qu’il apprenne avec quelqu’un qui puisse le guider pour cette première partie de pêche je pense que c’est très important.

  1. Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

        Le Portugal les rivières sont très peuplées un beau poisson.

  1. As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

        Non pas du tout j’en connais un, mais jamais pratiqué pour l’instant avec.

  1. Si non comptes-tu le faire un jour ?

        Non je ne pense pas.

  1. Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

        Non pas pour le moment je n’ai pas assez de temps.

  1. Si non prévois-tu de le faire ?

        Oui le jour au le temps me permettra de le faire.

  1. Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

        Je ne me suis jamais posé la question car ça serait pour moi une grande tristesse ne plus pouvoir aller à la pêche.

  1. Si tu ne pêchais pas, quel serait ton loisir ?

        La pétanque.

  1. No-kill ou prélèvement raisonné ?

        Les deux, mais très souvent no-kill.

  1. Ton regard sur le sujet ?

        J’estime que chacun à son devoir, il y a tellement de viandard que l’on serait en permanence en train de se battre surtout quand ils te voient relâcher un beau poisson ils deviennent un fou…

 

  1. Pour toi est ce que tous les parcours no-kill en France déjà existant et ceux futures devraient être ouverts à tous les modes de pêche (en respectant bien entendu certaines règles) ?

        Pour moi les parcours no-kill ne devraient pas ce pêcher au leurre et ni à la cuillère.

  1. Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

        Ce n’est pas terrible par rapport à nos voisins Espagnol malheureusement les rivières françaises peut-être pas toutes, mais beaucoup sont très mal gérées.

  1. Ton avis sur le monde associatif qui gère la pêche dans l’hexagone ?

        Ça serait un débat sans fin pour moi, car ils ne veulent pas écouter les pêcheurs.

  1. Que penses-tu de l’entente halieutique qui permet aux pêcheurs de pêcher presque de partout en France ?

        Ça c’est une très bonne chose, car c’est vrai que quand on peut bouger c’est super.

  1. Serrais-tu favorable à une future carte de pêche nationale ?

        Tout à fait d’accord.

  1. Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

        La pêche est en train de se perdre de partout, car avec tellement de pollution et des personnes qui font n’importe quoi au bord de l’eau, l’avenir est incertain.

  1. Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

        Cela est en train de devenir un désastre de plus en plus de manque d’eau dans les rivières et malheureusement de pollution cela n’arrange pas les choses.

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci à tous mes lecteurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article