Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouverture

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

La montagne ça vous gagne !!!!

Si mes souvenirs sont bons, il me semble que le titre de cet article était le titre d'une campagne de pub dédier au tourisme pour la montagne, il y a de cela quelques années. Pour moi il y a bien longtemps, qu'il n'y a plus de concurrence entre la mer et la montagne, préférant de loin la seconde option, sauf en hiver j'ai horreur de la « blanche » (la neige).

Quoi de plus normal alors, qu'un petit séjour concocté par mon épouse pour aller découvrir le département des Hautes Alpes avec les couleurs de l'automne. Si je pouvais en un mot résumé notre séjour je dirais qu'il était grandiose et que j'en ai pris plein les yeux, le département des Hautes Alpes à bien de quoi satisfaire, quand on est un amateur de nature et de paysages magnifiques.

Du lac de Serre-Ponçon, en passant par la vallée de l'Ubaye (du département voisin), de la Durance et du Guil,  allier à cela les couleurs de l'automne et parfois un peu de neige sur les hauts sommets et vous avez là, de quoi remplir d'un peu de gaieté cette année 2020 aussi morose qu'un album de Frédéric François !!!

 Pour ceux qui ne connaissent pas ce département, il est encore préservé de l'industrialisation en nombre et même si je n'ai pu en voir qu'un petit bout, ce département garde encore ce côté sauvage, malgré quelques grands tracés où défile par milliers sans doute les camions de toutes sortes (hélas), mais dés que l'on s'écarte un peu de l'urbanisation, on peut y découvrir de très belles choses. 

Je ne serais vous conseiller, les produits du vergé (pomme et poire), mais aussi de gouter au fruit de la vigne, il y a là quelques excellents crus.

                                                                              Jour 1

Je ne connaissais absolument pas le département des Hautes Alpes et pour moi découvrir le lac de barrage de Serre-Ponçon un des plus grands d'Europe, alimenté par les eaux de la Durance et de l'Ubaye était pour moi une merveille. Je vais passer le couplet écologiste du site et oublier aussi le côté touristique des abords du lac, mais quand on prend un peu de hauteur, on ne peut échapper au bleu du lac mélangeant ces couleurs et ses reflets avec ceux des montagnes.

Et pour prendre de la hauteur rien de telle qu’une petite randonnée au niveau du village de La Bréole entre bois et vue sur le lac (une merveille !!). Après quelques heures de marches et n’étant pas loin de la fin de la vallée de l’Ubaye, je me devais en tant que pêcheur et amoureux des rivières aller voir cette beauté.

J’ai découvert « un monstre » à quelques kilomètres au-dessus du village Le Lauzet Ubaye. « Mon dieux « toute cette eau, un débit de fou, je ne sais pas si le débit est toujours comme cela, ou bien si c'est le fait d'un barrage bien plus en amont, mais c'était gigantesque. Je me suis imaginé un instant, pêcher ses eaux furieuses, ou l'on choisit une berge et l'on y reste, ou l'on doit pêcher avec une plombée de fou rien que pour tenir le remous, voir le maigre du courant le plus petit.

J'ai rêvé alors des truites monstrueuses à la robe comme les fonds de sables gris....

Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.
Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.
Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.
Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.
Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.
Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.

Quelques vues sur le lac de Serre-Ponçon prisent du côté du village de la Bréole.

L'Ubaye au dessus de Lauzet Ubaye.
L'Ubaye au dessus de Lauzet Ubaye.
L'Ubaye au dessus de Lauzet Ubaye.
L'Ubaye au dessus de Lauzet Ubaye.

L'Ubaye au dessus de Lauzet Ubaye.

                                                                              Jour 2

Le lac de Serre-Ponçon c'est bien beau, mais en tant que pêcheur de truite, je me devais durant ce séjour d'aller voir ces vallées que j'entends citer par d'autres. J'aurais aimé monter voir la Clarée et les sources de la Durance, mais finalement je n'ai vu que la belle et grande Durance, perdu dans des gorges en amont du lac de Serre-Ponçon et la vallée du Guil.

 Attention je ne m'en plains pas, loin de là, j'ai découvert des endroits de toutes beautés et des linéaires de rivières que bien des sociétés de pêche aimeraient avoir à gérer.

Cette vallée du Guil, avec au début ces gorges et cette route qui est jumelle de ce que je peux trouver dans le Vercors, c'est quand même merveilleux. Même si certain, m'auront dit après coup que cette rivière n'était plus ce qu'elle avait été dans le passé, halieutiquement bien entendu.

Je ne pouvais que rêver de pêcher ces courants et ces belles plages de galets !!!

C'est un peu masochiste de ma part, je m'auto-flagellais la conscience, mais ce n'était que pour mieux rêver aux jours où j'allais donner le premier coup de ligne dans cette vallée aux mille éclats.

Pour finir et voir les montagnes qui servent de frontières avec l'Italie au fin fond de cette vallée du Queyras ou coule le Guil et ses affluents, nous avons pris avec mon épouse un peu de hauteur pour quelques heures de marche au niveau du hameau de Prats Haut, non loin de Molines en Queyras.

La vallée du Guil
La vallée du Guil
La vallée du Guil
La vallée du Guil
La vallée du Guil

La vallée du Guil

Les montagnes du Queyras.
Les montagnes du Queyras.
Les montagnes du Queyras.
Les montagnes du Queyras.
Les montagnes du Queyras.

Les montagnes du Queyras.

                                                                             Jour 3

Pour finir ce séjour et après la baignade matinale de notre Golden, nous sommes montés sur le hameau de Pontis, surplombé une dernière fois l’immensité du lac de Serre-Ponçon et des monts environnants. Le soleil avait déserté ce dernier jour, lui qui nous avait donné tant de lumière et des couleurs merveilleuses durant ce séjour. Une dernière petite virée à 1400 m d’altitude, avec un petit vent frais et un détour qui allait nous permettre de ramasser une poignée de « sanguins », on n’allait pas s’en privé !!

 Vive les vacances d’octobre, nous étions dans ces contrés verdoyantes, comme seul au monde ou presque....

D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.
D'autres photos de ce séjour.

D'autres photos de ce séjour.

Merveilleux ce pays des Hautes Alpes, même si nous en avons vu qu'une infime partie, nul doute que nous y reviendrons avec mon épouse, afin d'en découvrir plus.

Nul doute aussi que par la barbe de Saint George, la prochaine fois je prendrais une paire de cannes pour faire quelques dérives !! Une fois suffit, c'est trop de tiraillement que de ne pouvoir pêcher des endroits pareils.

Surtout que le chalet que nous occupions en aval du barrage n'était qu'à cinq minutes à pied de la Durance encore classée en première catégorie piscicole.

D'ailleurs en parlant de chalet, je voudrais faire un peu de pub au domaine de Malcor (vous trouverez le lien de leur site à la fin de cet article). Cinq chalets en pleine nature à deux pas de la Durance et de l'Avance, cinq chalets superbement équipés et parfait pour un séjour entre pêcheurs (pourquoi pas !!!). Sabine et Pascal seront vous accueillir comme il se doit, voilà pour la petite aparté.

Je ne serais, vous conseillez même si vous n'êtes pas forcement adepte de la pêche, de venir dans les Hautes Alpes, on y revient à jamais marquer par tant de grasses et de beauté.

La montagne ça vous gagne n'est-ce pas !!!!!

Les chalets du Domaine de Malcor.
Les chalets du Domaine de Malcor.
Les chalets du Domaine de Malcor.

Les chalets du Domaine de Malcor.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flandin 22/10/2020 12:01

Merci! que d' éloges, pour notre beau pays...
c'est vrai que nous hauts alpins on est vernis!

Si tu veux des tuyaux pour quand tu reviendras n'hésite pas...

cordialement
jean louis

truitepassion.fr 22/10/2020 18:46

Salut Jean louis, merci pour ces quelques mots, si je reviens dans ton beau pays, ce qui est envisageable pour 2021, je ne manquerais pas de te contacter. Portes toi bien à très vite.
Serge

Sandrine 21/10/2020 22:11

Un superbe séjour conté tout en couleur....

truitepassion.fr 21/10/2020 22:16

On y retourne quand tu veux, mais cette fois-ci je prendrais mes cannes !!!!!