Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

L'ami René

René 73 ans, a toujours la dérive parfaite, le ferrage prompt et le sens de l'eau encré dans sa mémoire, même si parfois le geste n'est plus celui qu'il avait dans sa jeunesse et que le poids des années, fait que !!!

Il garde quand même cette grande passion pour les eaux vives et la traque de la belle dame. En passant cette journée dans l' Isère avec ce sympathique « jeune homme », je me demandais où j'en serai à son âge, si moi aussi je serai encore capable de monter ma ligne, avec mes vieilles mains et surtout de prendre une truite, enfin de pêcher tout court.....

Les années ont fait de cet homme, un livre ouvert qui page après page s'ouvrait à moi et me raconter bien des souvenirs. On ne peut qu'être plus riche après avoir côtoyé un homme comme cela même si, ce ne fut que pour une journée. En l'écoutant parler et me raconter sa vie, j'avais parfois l'impression d'avoir à mes côtés un Arias, un Sempé, un Galinier, voir un Henri Gras (mon président d'aappma), tant l'homme à ce vécu qui rend ces « HOMMES » passionnants. Tu es un de ces pêcheurs à la mouche qui aujourd'hui apprécies les dérives de la pêche au TOC, tu es de ceux qui aiment l'odeur du vers de terreau sur les doigts, tu aimes la sauterelle et le grillon pour les coups du soir et je ne peux que te remercier pour cela.

La vie aurait pu ne pas engendrer une telle rencontre, mais parfois cette passion de la pêche aux appâts naturels et surtout la passion de la truite fait que les hasards de la vie vous font rencontrer des hommes, des pêcheurs, comme René. Bon je ne vais pas vous cacher que de nos jours avec internet cela facilite grandement les rencontres, voilà sans doute le meilleur côté du net.

Bref, j'aurais pu rencontrer René depuis longtemps, car il est un de ceux qui me suivent depuis pas mal de temps, mais il aura fallu laisser le temps au temps, afin de nous retrouver et échanger sur notre passion sur les rives d'une belle rivière magique, aux eaux claires et aux truites pas très farouches, que je me tenais à cœur de lui faire découvrir et dieux sait, s'il a apprécié l'endroit du matin, comme celui de l'après-midi.

Les quelques truites que nous avons tous deux prisent durant la journée, vont grandement satisfaire notre soif de poissons, que cela soit dans les embruns des eaux vives de la fougueuse rivière du matin avec un profil variée, ou cette partie bien plus en aval, quand la rivière devient plus large et que les postes et les dérives deviennent plus longues. Le vers de terreau sera, être apprécié par les truites aux ventres gris, le ferrage va être vif comme une fraction de seconde pour ne rien loupé de la joie de combattre un poisson sauvage, même si ces dames ne vont pas être d'une grande taille.

Les coups de lignes, la prise de quelques poissons vont être entrecoupés de discussions diverses comme souvent quand on pratique en binôme. Les heures s'écoulant alors à une vitesse éclair, les pieds dans l'eau, la tête dans les nuages et la canne en action de pêche. Nous n'étions pas tous deux arrivés à notre rendez-vous qu'il fallait déjà se quitter l'un et l'autre. Mais rendez-vous était pris pour l'année prochaine dans mon Diois, pour une nouvelle rencontre, un nouveau souvenir et surtout pour René, la découverte d'un nouveau terrain de jeux, lui qui en connais tant à travers la France.

 

A très vite.

PS: Merci René, pour cette journée de partage, tu es un homme à connaître et à apprécier et sans nul doute, tu pourrais être le père spirituel, de pas mal de passionnés de la truite et de sa pêche aux appâts.

Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin
Le parcours du matin

Le parcours du matin

Le parcours de l'après-midi
Le parcours de l'après-midi
Le parcours de l'après-midi
Le parcours de l'après-midi
Le parcours de l'après-midi
Le parcours de l'après-midi
Le parcours de l'après-midi

Le parcours de l'après-midi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article