Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Trois heures de pêche et trois poissons !!Trois heures de pêche et trois poissons !!

Il était 18h30, ma partie de pêche de la semaine était finie. J'étais assit à l'arrière du coffret de ma voiture et je quittais chaussures et waders et pourtant j'avais encore la tête à ses trois heures de pêche. La petite rivière coulait des flots au travers des méandres, qu'elle avait su se créer depuis des millénaires. Les truites de belle souche y dansaient depuis la nuit des temps et le pêcheur que je suis, ne les avait dérangé, qu'un cours instant. Un cours instant ou j'avais eu le simple plaisir de faire venir au bout de ma ligne trois belles truites Fario en trois heures de pêche.

J'aurais sans doute pu connaître l'allégresse des jours fastes et des pêches faciles, mais je me contenterais en ce samedi, après-midi sous le soleil entrecoupé de quelques nuages qui annonçaient sans doute les pluies de la nuit, je me contenterais de ce que je vais pourvoir faire et surtout des humeurs de ces dames si fantasques.

Je me contenterais du simple plaisir d'être au bord de l'eau, seulement accompagnait de mon chien.

Je me contenterais de ces trois heures de pêche, ou parfois il en faut peu, pour rendre la vie d'un pêcheur de truites, un peu plus belle.

Je me contenterais de ces trois poissons, de ce premier que je n'ai hélas pas pu sortir de l'eau et parfois de quelques coups de têtes de ces funambules de l'eau sortie de nulle part.

Mais surtout à l'heure, ou nous avons les premières restrictions de la consommation de l'eau dans mon département, ma joie sera sans égale à la vue de cette petite rivière, bien en chair et avec une eau frôlant les 8 degrés, après ce mois de mai digne de juillet.

Une plombée en adéquation avec le profil de la rivière qui courait de partout, mais surtout une plombée adaptée à pêcher les sous berges et les divers remous qui s'offraient à moi. Un petit terreau, est rien d'autre et une canne "RS torrent", adaptée à la perfection à la situation. Voilà j'avais trouvé là, la bonne alchimie pour passer un bon moment de pêche, avec quelques poissons. Même si vous allez sans doute me faire remarquer, que quel que soit le résultat final, on est toujours mieux les pieds dans l'eau que partout ailleurs !!!!

De cette petite rivière, je connais tous les coins et recoins, le seul secteur que je n'avais jamais pêché était celui-ci, c'est maintenant chose faites et même si ce n'est sans doute pas le plus beau, je sais qu'il y a quelques poissons à y faire et sans doute, je reviendrais sur les bords de ce que j'ai découvert et eu l'idée de pêcher durant l'hiver dernier.

Même si tous les pêcheurs de truites de la Drôme, vous diront que nous n'avons pas ici, les plus grandes richesses, il y a quand même pour celui qui veut bien y pêcher des secteurs sympa et des truites à la belle robe. Et même si finalement on pêche pratiquement année, après année les mêmes rivières et affluents le simple fait parfois de découvrir ou redécouvrir un secteur, n'est pas dénué d'une certaine joie, cela ressemble un peu à une perpétuelle découverte de la rivière et de la nature. La nature et la rivière ne sont jamais les mêmes, quelle que soit la saison ou l'heure où on la pêche. Et puis cerise sur le gâteau, on a parfois aussi l'occasion de découvrir des truites qui nous ont boudé, lors de parties de pêches précédentes. Tout cela fait qu'à chaque fois, j'ai le plaisir finalement de découvrir une nouvelle rivière ou presque et cela restera je pense à jamais le plus grand bonheur pour moi.

A très vite ...

Les trois belles Fario
Les trois belles Fario Les trois belles Fario

Les trois belles Fario

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article