Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

On reste dans le massif centrale, avec un pêcheur qui a de la bouteille si je peux m'exprimer ainsi. Vous l'avez découvert il y a quelques jours dans l'interview du pêcheur, il passe de temps en temps écrire quelques histoires de pêche, dans les pages de "truitepassion". Merci Jean-Denis de ta collaboration et d'avoir pris un peu de temps pour répondre aux huit questions pour l'ouverture.

Huit questions pour l'ouverture (N6).

Dans quel département vas-tu faire l’ouverture 2020 ?

L'ouverture se fera à la limite du département de la Loire et du Puy de Dome, au dessus de Saint Antheme (63); au col des Supeyres très exactement, dans l'Ance.

Quel type de cours d’eau vas-tu choisir ?

Ce sera l'Ance, petit ruisseau de 1m de large environ. C'est là que j'ai appris à pêcher et que j'aime refaire "mes gammes dans un ruisseau alphabet" comme l'écrivait Léon FOCH

Quelle technique ?

Ce sera au Toc

Quel appâts ou leurres ?

Vers et peut être teignes. Si le temps est doux essai en nymphe l'après-midi.

Cela va être un jour J en solo ou à plusieurs ?

Avec mon père bien évidemment.

Peux- tu décrire le matos (canne, moulinet, fil etc…) que tu vas utiliser pour le jour J ?

Cannes: fil intérieur de chez toc-passion en 3.90m. Fil: corps de ligne en nylon fluo rouge 16/100 Marc Delacoste, bdl en nylon THR Marc Delacoste, Moulinet: Loxus de Marc Delacoste, hameçon: des spéciaux ver de Marc Delacoste en 12.

Si tu pouvais lire, dans une boule de cristal, quel serait pour toi l’ouverture idéal ?

J'aimerais un peu de pluie deux ou trois jours avant l'ouverture et un peu de douceur et soleil le jour J. Après je fais l'ouverture pour pêcher avec mon père.

Pour finir as-tu un conseil à donner aux pêcheurs qui vont te lire, pour cette ouverture 2020 ?

Profitez de la nature et de ce jour pour retrouver des sensations.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article