Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Rigoletto Fiquet

Rigoletto Fiquet

Je vais commencer par vous parler de cette petite bille que nous avons tous sur notre ligne.

C'est là aussi un indispensable du pêcheur aux appâts naturels, elles peuvent être rondes, comme un ballon de foot, ovale comme celui que se dispute les joueurs de rugby, on les trouve autobloquante ou à bâtonnet et les fabricants d'articles de pêche nous, les vendent sous un arc-en-ciel de couleur. Là aussi il y en a pour tous les goûts et chaque pêcheur utilise sa propre marque, afin de visualiser correctement la touche, avant même que cette dernière ne soit ressenti dans la main tenant le fil.

Je suis, je suis ???????

Bien entendu, vous avez tous devinez, qu'il s'agit du guide fil, que vous pouvez trouver chez les marques Sempé, Delacoste, Pezon&Michel, Fiquet, Water queen, Pafex etc….

On les surnomme aussi «rigoletto » à tort, car en fait seul la marque Fiquet appelle ces indicateurs de touche «rigoletto» marque déposée et surtout inventeur de cette petite bille qui dans les années 80, a apporté sans doute une petite évolution et un objet indispensable pour le pêcheur aux appâts.

Quoi que certains d'entre nous vont lui préférer le vieux bout de laine de leur grand-père ou encore le fil laine de chez Owner, ou les indicateurs de touche de chez Daiwa (Daixa silver creek trout mark). Certains aussi ne mettront rien sur leur ligne prétextant que le fil fluo suffit amplement à voir la touche si discrète. Vous voyez encore une fois, nous sommes autant de diversité pour une seule et unique technique qui reste la pêche aux appâts naturels et ses variantes.

Pour en revenir à l'histoire du "rigoletto", c'est bien entendu Monsieur Fiquet qui en fut l'inventeur, tout le monde et moi le premier appellent ces indicateurs de touche par ce nom, mais si vous y regardez d'un peu plus prêt seul la marque Fiquet a appelé ce fameux indicateur de touche, comme ceux-ci (Rigoletto pour les ronds à bâtonnet, Ripelotte pour les formes cylindriques à bâtonnet, Rigostop pour les formes rondes autobloquantes et Ripstop les formes cylindriques autobloquantes), les autres marques sont appelées guide fil quelle que soit la forme.

Personnellement, j'ai très longtemps pêcher sans,  ma très bonne vue et le simple fil de couleur " fluo" me suffisait amplement. Et entre nous, je ne voyais pas l'intérêt de cette petite bille sur ma ligne. Mais avec l'âge et depuis quelques années maintenant, je ne peux pêcher sans et cela même avec un fil "fluo" et j'ai remarqué que cette petite bille permet le plus souvent de visualiser la touche avant même de pouvoir la ressentir.

Elle est devenue pour moi l'indicateur de touche qui permet au pêcheur de ferrer à l'instant T, évitant de ce fait dans la plupart des cas que l'hameçon soit planté dans le palet du poisson, voir plus profond (cela arrive parfois et pour moi cela reste le plus gros problème de cette technique). Pour la taille, j'aime beaucoup les petites tailles, ils ne remettent pas en cause la visualisation de la touche et reste plus discret sur la ligne. Pour la couleur je n'ai pas de préférence, elles restent pour moi toutes assez visible.

Par contre, je préfère la forme ronde à la forme ovale et je suis plus autobloquant que ceux à bâtonnets, je trouve que ces derniers tiennent mieux sur la ligne même après des heures de pêche à les avoir montés et descendu,  afin qu'il se trouve toujours juste à la surface de l'eau.

J'utilise ces guides fil à toutes les sauces, rivières moyennes à petites et ruisseaux. Je m'en sépare volontiers dans les ruisseaux encombrés, là où parfois le scion de la canne se retrouve à quelques centimètres de la surface de l'eau afin de pêcher sous les frondaisons. Là et seulement là, je trouve que ce guide fil reste plus une gêne qu'autre chose et je préfère ne pas mettre la fameuse petite bille ronde. Voici pour moi le plus important dans le choix du guide fil quant à la marque je vous laisse libre de votre choix, moi je trouve mon compte chez Delacoste, Pezon, Fiquet et Pafex.

Guide fil, Owner, Pafex, Sempé
Guide fil, Owner, Pafex, Sempé
Guide fil, Owner, Pafex, Sempé

Guide fil, Owner, Pafex, Sempé

émerillon rolling martelé

émerillon rolling martelé

Je vais finir cet article, avec une autre petite chose indispensable dans la composition de la ligne du pêcheur aux appâts. Cet objet si petit soit-il, a une forme cylindrique avec deux petits anneaux sur chaque côté. Il évite bien souvent que la ligne vrille et maintient le corps de ligne avec le bas de ligne. On le trouve sous la forme « Baril », «Rolling », « Baril rolling » pour le pêcheur aux appâts et sous forme d'agrafe pour le pêcheur aux leurres. Pour ma part je ne l'utilise qu'en rivière, en ruisseau je ne trouve pas l'intérêt de l'utiliser et je lui préfère pour des raisons de commodités le nœud baril. L'émerillon reste aussi un des indispensables du pêcheur aux appâts et même du pêcheur en nymphe, il peut très bien servir de potence pour une pêche à deux nymphes. Cet émerillon ou micro-émerillon tant il est petit entre nos doigts et un élément primordial de la composition de la ligne du pêcheur de truites aux appâts naturels. Là aussi vous trouverez de quoi bien vous équipez chez les différentes marques qui sont spécialisées dans la pêche aux appâts.

noeud baril

noeud baril

Ainsi s’achève cette série d’articles « une histoire de … », vous avez tous les ingrédients pour composer votre ligne de pêche, toutes les bases à vous de les faire évoluer, de les faire vivre au grès des courants et de vos envies et surtout du lieu pêcher. Je n’ai pas prétention de vous livrer une science exact, mais seulement les bases d’une pêche qui me fascine depuis trente ans. Je ne suis pas meilleur, ni plus mauvais qu’un autre et j' avance tous les jours dans la découverte et la connaissance de cette fabuleuse technique de pêche. Je ne suis qu’un simple pêcheur de rivière moyenne et de ruisseau et mes conseils ne sont donc applicables que sur ce genre d’endroit. Et rappelez-vous toujours, que même si la base du matériel reste la même pour la pêche aux appâts, on ne pêche pas une grande rivière, comme on pêche une rivière moyenne et encore moins un ruisseau, à vous de vous adapter et d'adapter votre ligne et votre matériel à chaque endroit et à chaque situation.

A très vite

Images issues du net 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article