Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ouverture

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

En ce mois de février (2020), j'accueille sur le divan de la maison "truitepassion", un amoureux des abeilles, un producteur de miel et un inconditionnel de la maison Sempé.

C'est avec plaisir qu'Olivier l'Auvergnat a répondu sans retenue aux questions de l'interview du pêcheur vingt-cinquième du nom. Une interview, sans langue de bois et sans filtre que je vous laisse découvrir ci-dessous.

L'interview du pêcheur (N25).

1 Nom & prénom?

    Briclot Olivier

2 Age ?

    43 ans

3 Profession ?

    Agent de la fonction publique territoriale au Service Départemental d’Incendie et de Secours du Puy-de-Dôme. Je suis aussi apiculteur amateur, c’est une autre passion qui prend beaucoup de temps… C’est pour cela que je l’indique ici.

4 Quel est le département où tu résides ?

    Le Puy de Dôme au cœur de l’Auvergne.

5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche?

   Depuis plus de 35 ans avec quelques pauses dues aux aléas de la vie…

6 D’où te vient cette passion?

   Aussi loin que je me souvienne, de mes grands pères et de mon père…

7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois?

    A 6 ou 7 ans… Mais était-ce de la pêche ? C’était peu être déjà de la curiosité…

8 Quelle est ta pêche de prédilection?

    La pêche des salmonidés. Sans hésitation ! J’ai essayé plein de trucs, mais c’est bien avec les truites et les ombres que je prends mon pied.

9 Quelle est ta technique de prédilection?

    J’hésite !!! Entre la pêche à la mouche et la pêche en dérive naturelle… Les deux sont complémentaires.

    Je vais dire la dérive naturelle…

     Pourquoi ?

     Parce que c’est la première pêche que j’ai pratiqué et pour l’ambiance qui va avec… Et puis, je pense qu’il faut défendre cette technique.

    Certains extrémistes de la pêche, à la mouche entre autre, ne cessent de vouloir la faire interdire sur certaines portions de rivière sous prétexte que les truites avalent l’hameçon jusqu’au trognon… S’ils y regardaient de plus près, ils verraient surement la différence… Quoi que ?

   On a vu, il n’y a pas longtemps, sur Facebook, un blaireau qui expliquait que c’était un vrai pro de la pêche au toc parce que lui, il respectait la nature !!! Branleur va !!! Mais attention, je ne mets pas tout le monde dans le même panier "d’osier", il y a des tordus partout mais il y a surtout des gens bien partout… J’arrêterais là, tout ne peut pas être dit…

   Ah… Ca fait du bien… Merci de cette opportunité Serge…

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

      Le ver de terreau.

11 Pratiques-tu une autre technique de pêche?

     La pêche à la mouche. En sèche, très peu en noyée mais surtout à l’espagnole.

J’ai toujours un lancer UL Delacoste, une boîte de cuillères et de poissons nageurs modifiés avec des hameçons simples mais je m’en sers rarement. J’ai quelques cannes au coup aussi car j’adore pêcher l’éperlan en vacances à Oléron avec ma femme.

12 Si oui quels poissons recherches-tu?

      Toujours pareil … Les Truites et les ombres.

13 Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à plusieurs ?

       Les deux…   Seul, je pêche souvent mieux. Je prends plus le temps d’analyser le coup, je m’applique… Et à plusieurs, c’est pour l’ambiance, l’amitié, pour l’échange avec les autres, pour les casse-croûtes, pour apprendre les uns des autres et pour les bonnes parties de rigolade…

14 Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

      Le pêcheur de truite, le vrai, c’est un mec humble, un mec qui se doit d’être respectueux du poisson et de son environnement. Quelque soit la technique employée. Respectueux des autres pêcheurs aussi. Ca rejoint ce que j’évoquais plus haut : ce n’est pas parce que l’on pense être pratiquant d’une technique dite plus « noble » que l’on a raison… Les mecs qui se prennent pour des héros ou des nababs de la pêche parce qu’ils affichent des grosses truites sur un blog, ou encore sur les réseaux sociaux, avec des clichés « photoshopés », je pense que ce sont des guignols… Mais vouloir afficher de gros poissons, c’est un sentiment phallique propre à l’homme : « T’as vu, c’est moi qui ai la plus grosse !!! » J’aime prendre de beaux poissons mais j’apprécie autant avoir réussi à leurrer et à prendre de petites truites dans des conditions difficiles…

15 Nous sommes à l’heure de la pêche en  nymphe au TOC, pratiques-tu cette technique dérivée de la pêche au TOC ?

      Il y a des copains, plutôt des amis en fait, qui m’ont initié à cette technique et effectivement, c’est sympa… Disons que ça devient indispensable en grandes rivières. En rivières petites et moyennes, une canne de 10’5 soie de 3 avec un Vivarelli chargé de nylon coloré, c’est l’idéal…

16 Montes tu tes nymphes ou préfères tu les acheter ?

     Je monte toutes mes mouches moi-même et j’aime la précision dans le montage. Une mouche qui n’est pas parfaite attrapera, bien entendu, autant de poisson qu’une mouche dont les proportions sont proches de la perfection mais je préfère ces modèles là… C’est mon coté maniaque. Sur les réseaux sociaux, il y a des monteurs qui demandent souvent que l’on juge leurs modèles. Je le fais volontiers mais je suis conscient que quelques fois, cela peu vexer… Mais si l’on répond toujours que c’est parfait, alors que c’est faux, le monteur ne progresse pas dans la technique. La critique est constructive… On voit souvent des modèles pêchant, que j’accrocherais à mon bas de ligne, mais si les cerques sont trop longs, et bein ils sont trop longs…

17 Quel cours d’eau à ta préférence?

      C’est le Sioulet à Pontaumur (63), dans les Combrailles… Rivière de mon enfance… C’est mon jardin secret. Mes grands parents restaurateurs ont même appelé l’établissement familial comme ça et mes parents tiennent encore la boutique toujours du même nom… Le Sioulet… Qu’il ne faut pas confondre avec "l’indien pas beau"… Je vous laisse réfléchir là dessus…

18 S'il y avait une rivière, la rivière de ton coeur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil)

     Pareil… Le Sioulet…

C’est une petite rivière qui se jette dans la Sioule dans la retenue du barrage des Fades. Son eau est couleur du thé… Les poissons n’y sont pas gros mais quelle robe ils ont !!! Mais c’est une rivière qui a souffert et qui souffre encore… Pollution récurrente il y a quelques années à cause d’une usine chimique dont le dirigeant était peu scrupuleux… Aujourd’hui, ce sont les conditions climatiques estivales qui sont principalement en cause.

19 Le ou les départements ou tu pêches ?

     Le Puy de Dôme, le Cantal, la Haute Loire, l’Aveyron, l’Isère et partout où je peux lors de mes vacances.

20 Pêches-tu plus en semaines où plus le week-end ?

    Je pèche quand j’en ai l’occasion indifféremment en semaine ou week-end.

21 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi?

     J’aime bien le "coup de midi"… Les autres pêcheurs mangent et souvent les truites passent à table également.

 

22 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi?

      Les mois d’avril, mai et juin.

La nature se réveille au début puis viennent les jours les plus longs de l’année.

23 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques?

J’ai la chance d’avoir plusieurs cannes…

Ma petite fille, du haut de ses 5 ans, dit : « Papy, il commande toujours des cannes à pêche au Père-Noël ! C’est facile !!!»

Pour la pêche en dérive naturelle, pour répondre à tous les profils de rivière, je possède 3 cannes Sempé, une Delacoste et un ou deux autres trucs:

une RS Dark 365 pour mettre dans une valise mais aussi pour son action avec un Abu Garcia Revo MG Xtreme 30,

une PS Dark 363, qui est pour moi la référence. Le père Noël m’a apporté un Shimano  Vanquish 2500 pour mettre dessus, enfin dessous,

une PS Dark 394, qui ne se fait plus, j’ai eu la dernière, avec un Shimano Luvias 2500,

une Natura Aerius 330 et son Loxus pour les petits cours d’eau,

une téléreglaple Garbolino avec un vieux Ritma 71… Comme tout le monde.

Pour la mouche :

une Maxia MX4 en 10’5 #3 pour l’espagnole,

une Marryat Tactical LX 10' #3 pour la sèche (c’est aussi une canne de secours…),

une Caléri 9’ #4,

une JMC 6’ #3 pour les petits cours d’eau,

une Sempé Flow 10’ #5 pour les grandes rivières,

une Z-pey Dreamcatcher10’ #5 avec deux soies, flottante et intermédiaire pour la noyée,

2 Vivarelli et plusieurs bobines pour armer tout ça…

Ca fait un peu magasin de pêche ce listing mais j’aime les beaux objets…

24 Fil & bas de ligne quel marque utilises-Tu ?

      Du Sempé fluo en 14/100ème vert ou orange pour le corps de ligne et du Sempé en 12/100ème ou 10/100ème en bas de ligne.

Pour la mouche, du Stroft en plusieurs tailles pour la pointe et du Maxima pour les bas de ligne à nœuds.

25 Pour ton bas de ligne quel type de fil utilise-tu (nylon classique, fluoro) et pourquoi ?

     Du nylon. Je trouve le fluoro trop raide et puis le nylon fait très bien l’affaire…

26 Peux-tu décrire aux lecteurs la composition de ta ligne de base suivant les saisons ( fil, plombs, hameçons etc..) ?

    J’utilise principalement des hameçons HAD ou HSV, des plombs peints super doux dans les tailles 8 à 1. Quand à la plombée de base, je m’adapte aux conditions. Disons que le n°6 ou le n° 7 est souvent mon plomb de base…

27 Epuisette ou non lors de tes parties de pêche ?

    Oui, toujours… C’est mieux pour le poisson.

 

28 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

    Oui.

Essentiellement à la mouche car je n’achète que de ça pour les monter…En dérive naturelle, je les écrase le plus souvent.

29 Ton regard sur le sujet ?

       C’est plus facile ne pas oublier de les écraser quand il n’y en a pas… Une lapalissade gratuite !

Par contre, tant que nous sommes sur le sujet des hameçons, je ne comprends pas pourquoi les fabricants de leurres montent encore des hameçons triples de série… C’est le pêcheur qui doit mettre des simples… L’inverse serait bien plus logique… Nous sommes au 21ème siècle quand même !!! (Y’avait longtemps que j’avais pas gueulé !  ;-) )

30 Cuissardes ou waders ?

     Waders respirant avec des chaussures de canyoning… Si vous n’avez jamais essayé, c’est une erreur. Ces chaussures sont souples, super légères, avec une accroche impressionnante et elles ont un très bon rapport qualité / prix…

31 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche?

      D’après ma femme, beaucoup trop !!! Elle dit que j’ai la fièvre acheteuse…

Mais comme je l’ai déjà dit plus haut, j’aime les belles choses…Et puis la vie ne m’ayant pas épargné d’embûches, je préfère me faire plaisir. Je ne m’étendrai pas plus sur le sujet…

32 Une canne et moulinet que tu voudrais posséder?

      Ma femme va lire cet article donc ma réponse est : « J’ai déjà tout ce dont j’ai besoin ! »

Mais je risque de trouver autre chose très rapidement !

33 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

      Je n’ai droit qu’à un ??? Il y en a beaucoup pourtant…

Une truite record pour la rivière prise par mon père alors que j’étais gamin…Rien ne remplace le regard d’un gosse… Je n’en dirais pas plus la non plus…

34 Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

     "La truite aux appâts vivants" de Pierre Sempé… Il contient beaucoup d’informations techniques mais surtout une vraie philosophie de la pêche…

Et puis j’aime bien feuilleter les catalogues… C’est con mais c’est comme ça. Et je ne dois pas être le seul… ;-)

35 Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

      Charles Ritz peut être… Pour le mythe. Mais il est mort 20 jours après ma naissance…Je pêche et j’ai déjà pêché avec des gens passionnants et passionnés, de sacrés bonhommes même pour certains…

36 Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell où va ta préférence ?

     Sempé… Il y a le matériel, mais aussi tout le reste autour. Les rencontres, Pierre lui-même. Un sacré personnage ! Aujourd’hui, c’est Richard Sempé qui a repris les rênes de l’entreprise. Il met au point des cannes de qualités. C’est aussi quelqu’un que j’apprécie beaucoup… Mais j’ai des cannes de presque toutes les autres marques proposées…

37 Fil intérieur où anglaise ?

    Anglaise ! Incontestablement.

J’ai eu une canne à fil intérieur. La Couze TR de chez Dam… Je l’ai revendu il y a bien longtemps.

38 Es-tu le possesseur d’une canne artisanale ?

     Oui… Une Maxia MX 4 10’5 #3… Un bijou offert par ma femme…

39 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir?

     Une vraie passion.

40 La personne qui partage ta vie (il ou elle) elle en pense quoi de ta passion pour la pêche ?

     Je vais la laisser répondre :

« Quand une personne a une passion je pense qu’il faut la respecter c’est ce qui fait l’harmonie dans le couple, à condition qu’elle ne soit pas trop envahissante. Moi-même je suis passionnée par les loisirs créatifs mais je n’ai pas beaucoup de temps pour m’y consacrer. Et puis des fois je rouspète mais je contribue bien à sa passion puisque j’offre à Olivier du matériel, des voyages et je lui ai même acheté une petite table de montage qui est installée dans la salle à manger !Quand nous partons en week-end tous les deux, il va pêcher et moi je reste au camping-car mais j’amène toujours quelque chose pour m’occuper. Ce que j’apprécie c’est qu’il ne me laisse jamais longtemps toute seule, il ne pense pas qu’à lui et nous sommes contents de nous retrouver. Bien sûr, il en parle souvent, il regarde souvent ses livres, il sort régulièrement les cannes dans la salle à manger ! je lui dis assez : « Il n’y a pas de poisson ici ! « Tant que cette passion n’est pas trop débordante qu il ne part pas tous les week-ends avec les copains (chose que je ne supporterai pas) nous avons un équilibre. »

Nathalie.

41 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

      J’aime beaucoup la France déjà... Je suis déjà allé en Serbie et c’était super. Mon prochain voyage c’est la Norvège… C’est prévu pour juillet… J’ai hâte d’y être… L’Irlande me ferait plaisir… Mais l’Ecosse en camping-car, c’est le rêve… Je suis un amateur de whisky et, visiter des paysages superbes en y intégrant des petits coups de ligne et une visite de distillerie… Le bonheur…

42 As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

    Oui, à deux reprises…

43 Si oui lequel et sur quel cours d’eau ?

      Le premier, c’est Pierre Sempé sur la Sioule… J’ai adoré le personnage (quoique certains en pense). Je préfère me faire une opinion des gens par moi-même… On a fini au whisky, dans mon camping-car, en regardant une défaite de l’ASM en finale du top 14! La veille au soir au resto, on a lutté contre le feu d’un four communal avec des casseroles et un jet d’eau. Comment oublier ces moments là… S’il lit ces quelques lignes, je suis certain qu’il s’en souvient…

Le deuxième, c’est Philippe Geneix plus connu sous le sobriquet de "Phil le Musicien d’Avozetto". C’était sur la Gradac en Serbie… Une superbe semaine loin de tout dans un canyon Serbe avec 40 truites par jour au compteur… Et la aussi, il y avait du whisky !!!

44 Si non comptes-tu le faire un jour ?

     Je recommencerai sûrement. Il y a toujours à apprendre pour parfaire une technique ou en découvrir une autre…

45 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

    Non.

J’ai fait parti d’associations toute ma vie... Jusqu’au niveau national ou l’on se retrouvait dans une salle à Paris à une dizaine de personnes autour de la table pour débattre de sujets tous plus importants les uns que les autres… Et ce n’était pas l’association des mangeurs de pâté de campagne… Et bien un jour, alors que je donnais mon avis sur une réglementation locale de pêche, quelqu’un m’a reproché de ne pas venir faire un alevinage… Un de ceux qui veulent exclure certains modes de pêche au profit d’un autre. Aujourd’hui je suis dans deux conseils d’administration d’associations apicoles départementales. J’ai encore du boulot. On ne peut pas tout faire correctement quand on s’inscrit partout.

46 Si non prévois-tu de le faire ?

      J’ai une idée derrière la tête effectivement… Mais il est trop tôt pour en parler !

47 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

      Tant que mon état de santé me le permettra, j’irai à la pêche… Donc le jour où je ne pourrais plus aller à la pêche, et bein je ne pourrais rien faire d’autre… Picoler peut-être ? Au fond d’une maison de retraite à mater les fesses des soignantes sous la blouse comme un vieux pervers !Non mais tu déconnes Serge… Enlève-moi cette question de ton listing ! ;-)

48 No-kill où prélèvement raisonné ?

     Et bein prélèvement très raisonné !

J’ai prélevé deux truites ces cinq dernières années. Une pour moi, une pour ma femme. Raisonné, c’est ça pour moi. C’est très, très proche du no-kill quand même. Pour certains, c’est deux truites par semaine et je pense que là, c’est bien moins raisonnable déjà. Bien entendu, les "bassines portions" que j’attrape, je les garde… Elles n’ont rien à faire dans les rivières…

49 Ton regard sur le sujet ?

      Chacun fait ce qu’il veut mais ce n’est pas pour cela que c’est responsable. Mettre des truites au congélateur, je trouve ça débile. Elles sont meilleures fraiches d’ailleurs. Je suis fils et petit fils de cuisinier, je le rappelle… Dans mon village, il y a une pisciculture. Et mon père fait souvent de la friture de truitelles au resto. C’est fameux mais ce sont des truites faites pour ça, pour la consommation. Pour les truites sauvages, je pense qu’il faut baisser le cota journalier. J’ai connu des mecs qui, le jour de l’ouverture avait dix truites dans le panier à midi. Ils retournaient à la pêche l’après midi et rebelote le lendemain. Et tout le monde disait que c’était de sacrés pêcheurs !!! Foutaise !!! Dans cota journalier, il y a déjà un quoique… C’est journalier…

50 Pour toi est ce que tous les parcours no-kill en France déjà existant et ceux futures devraient être ouverts à tous les modes de pêche (en respectant bien entendu certaines règles) ?

   OUI et re OUI !!!!

Je connais une AAPPMA qui a ni plus ni moins que privatisé un secteur de la rivière avec un seul mode de pêche… Celui que les membres du bureau pratiquent : La mouche avec soie obligatoire, comme en compétition !!! C'est-à-dire que même la pêche à l’Espagnole est interdite et j’ai un copain qui c’est fait sortir de l’eau, l’an dernier, en pêchant au tenkara !!! C’est complètement débile et égoïste.

Je dis privatisé volontairement. Quand pour un appel d’offre, pour acheter des voitures, on mentionne dans le cahier des charges que le capot des véhicules doit comporter deux chevrons, on réduit considérablement le nombre de réponses possibles…

51 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

      Il y a des choses à faire… C’est sûr…

Reculer les dates de l’ouverture et de fermeture en 1ère catégorie,

Ne pas hésiter à faire fermer la pêche en période de sécheresse,

Faire pratiquer plus de contrôle, ça c’est pédagogique,

Ne pas hésiter à sensibiliser les pêcheurs sur la protection de la nature,

Arrêter de déverser des truites de bassines dans les rivières de 1ère catégorie pour que les pêcheurs "rentabilisent" leurs cartes,

Arrêter de vouloir réintroduire le saumon en amont des barrages, çà c’est stupide, il ne peut pas descendre et encore moins remonter,

Instaurer une maille minimum et maximum,

Arrêter de faire des parcours exclusifs à un seul mode de pêche, c’est sectaire,

Distribuer des cendriers de poche aux fumeurs indélicats.

52 Ton avis sur le monde associatif qui gère la pêche dans l’hexagone ?

     J’aime bien le cyclisme…

Comment se faire entendre en jetant des pare-soleil emballés dans du plastique dans une caravane publicitaire ? Je pense que l’argent pourrait plus servir à la protection du milieu aquatique… Il y a des gens qui veulent bien faire mais se battre contre des moulins à vent c’est difficile. La chasse en France a un lobbysme impressionnant capable de faire démissionner un ministre de l’écologie. Je rêve des mêmes lobbysmes dans le monde de la pêche de loisir…

53 Que penses-tu de l’entente halieutique qui permet aux pêcheurs de pêcher presque de partout en France ?

      Ca c’est bien !!!

Malheureusement il existe encore quelques départements égoïstes… C’est dommage…

54 Serrais-tu favorable à une future carte de pêche nationale ?                                   Complètement. Malgré le besoin d’argent au niveau local pour la protection du milieu aquatique.

55 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

     Ah bein comme l’apiculture… Si on ne protège pas plus notre milieu, on est mal…

56 Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

    Habitant au beau milieu d’une plaine céréalière, sur les rives de l’Allier, mon regard, il est jaune de maïs que l’on arrose en pleine canicule… Et ce ne sont pas les agriculteurs les responsables mais les firmes qui leurs ont lavé le cerveau à leur expliquer que le produit miracle à utiliser est indispensable ! Et nos politiques qui veulent interdire le plastique dans je ne sais pas combien d’années, ils ne sont pas bons eux ???Pour le reste, il faudrait faire de la pédagogie.

Bon, pour certains, ce ne pourrait être qu’avec une pelle, ou une masse, bien sûr. Mais chacun est capable d’engueuler le mec qui jette son mégot dans la rivière en lui expliquant qu’il vient de polluer 500 litres de flotte et que son mégot ne sera désagrégé que dans 15 ans ! Nous sommes tous responsables de notre nature. Quand un connard a laissé sa boîte de vers vide, son bas de ligne ou sa canette de Kro sur les rives d’une rivière, on a le droit de ramasser… Ce serait pour eux le coup de pelle, on parle bien de la même chose hein !

Bref, impossible n’est pas Français. Alors un peu d’optimisme quand même…

Merci beaucoup à toi Serge de m’avoir donné la possibilité de m’exprimer sur ton site.

Je suis loin d’être un champion de la pêche mais je me fais plaisir et puis j’ai des convictions voir même des idées biens arrêtées et je me suis pris au jeu pour les exposer…

Il ne nous reste plus qu’à partager une journée de pêche ensemble avec un bon casse-croute…

Enfin, car j’ai été long, je finirai par une citation de Mark Twain :

« Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. »

Amicalement.

 

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de mon site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article