Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Un petit tour, dans le massif de la chartreuse, cela vous dit ?

C'est avec grand plaisir que j'ai invité l'ami Léo, pour cet article et je lui ai posé les mêmes questions qu'aux autres. Je vous laisse découvrir ses réponses et ses conseils qui vont dans le bon sens pour la nature, les rivières et bien entendu les poissons.  

Huit questions pour l'ouverture (N3).

Dans quel département vas-tu faire l’ouverture 2020 ?

Isère / Savoie départements limitrophe de notre vallée de chartreuse.

Quel type de cours d’eau vas-tu choisir ?

Vallée du Guiers

Quelle technique ?

Pêche aux appâts ou mouche

Quel appâts ou leurres ?

Appâts naturels, nymphe au toc ou nymphe au fil et si en fin de matinée il y a des éclosions pourquoi pas en sèche.

Cela va être un jour J en solo ou à plusieurs ?

Avec un ou deux potes de mon aappma.

Peux- tu décrire le matos (canne, moulinet, fil etc…) que tu vas utiliser pour le jour J ?

  • Une RS Nymph en 3,60 m
  • Une Torrent télé blocable en 3,60 m
  • Une Immersion 10,6 pieds Sempé pour la nymphe au fil
  • Une Soldarini en 9 pieds pour pêcher en sèche s'il y a des éclosions en fin de matinée.

Les moulinets : 

Pour la pêche aux appâts un 2000 Milo et un Loxus pour la nymphe au toc.

Pour la pêche à la mouche, un Danielson et un Sempé large Arbor, soie de 3 et soie de 4.

Les fils :

  • Appâts naturels Sempé vert fluo en 14 / 100 ème
  • Sempé bicolore pour la nymphe au toc
  • Sufix bicolore pour la nymphe dites à l’espagnole
  • Bas de ligne Milo Krepton 14 et 12 /100 ème

Si tu pouvais lire, dans une boule de cristal, quel serait pour toi l’ouverture idéale ?

Hum, bonne question ! L’ouverture idéale, serait pour moi, de voir nos rivières dépourvues de tous barrages, afin de permettre la libre circulation des poissons et des sédiments et surtout que les barragistes et les lobbyistes respectent les débits réservés. Ce qu’ils ne font pas toujours lorsque la pêche est fermée.

Qu’ils doivent prendre conscience que les pêcheurs pèsent lourd dans la balance électorale et si un jour, nous décidons d’envahir les bureaux de vote, plutôt que d’aller faire notre ouverture. Je pense que nous ferions pencher la balance et faire comprendre à ses messieurs ou ses dames , qu’il faut mettre plus de moyens pour la protection des milieux aquatiques et moins de bla ! bla !....

Le reste, les poissons et la pêche, c’est le plaisir de retrouver les copains et mes rivières et d’aller découvrir de nouveaux horizons.

Pour finir as-tu un conseil à donner aux pêcheurs qui vont te lire, pour cette ouverture 2020 ?

Qu’en ce grand jour de messe halieutique et pour la suite de la saison, je vais plutôt axer ces conseils sur quelques points essentiels, afin de mieux respecter la nature. Car si nous aimons pratiquer la pêche dans un environnement agréable, le pêcheur doit savoir et surtout se doit de faire ceci :

  • Ne pas piétiner les zones de frayères
  • Ramener ses déchets de casse croûte à la maison
  • Ne pas jeter les boites de vers, pochettes d’hameçons, et les perruques de fil à même le sol ou dans les branches, pensez à ceux qui passent derrière vous, à la faune et aux oiseaux.
  • Respecter les clôtures et les propriétés privées, nous ne sommes pas en terrain conquis, mais souvent chez des propriétaires riverains, qui nous accordent un droit de passage.
  • Avertir l’aappma locale en cas de pollutions ou de toutes atteintes à l’environnement et aux milieux aquatiques.

Sur ces quelques lignes, je souhaite à tous tes lecteurs, une bonne ouverture et une très bonne saison 2020.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article