Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

L'appelle des rivières commence à vous chatouiller les narines, nous commençons tous à avoir un pied dans l'édition 2020 de nos périples halieutiques. Mais avant cela, vous pourrez à volonté passer un moment à lire les réponses de mon ami Sylvain qui a bien voulu participer et répondre à ces huit questions. Sylvain, va vous dévoiler un peu de sa vie de pêcheur, vie que parfois je partage avec lui pour quelques belles sessions dans divers paradis Drômois et autres.

Huit questions pour l'ouverture ( N2).

 Dans quel département vas-tu faire l’ouverture 2020 ?

L'ouverture se fera dans la Drôme, département où je réside.

Quel type de cours d’eau vas-tu choisir ?

Pour cette journée mon cours d' eau choisi, sera la rivière de mon enfance. Je pêcherai la partie amont de cette petite rivière de plaine qui est depuis quelques années en gestion patrimoniale. Je laisserai tous ces fous au grand sabot se battent pour une pauvre bassine plus en aval. Je la connais en long et en large, étant môme je l'ai côtoyé de nombreuses heures après l'école, mais maintenant que très peu. Pourtant, j'aime la retrouver de temps à autre pour une partie de pêche, cela me rappelle mes premières truites.

Quelle technique ?

Comme à mon habitude je pratiquerais la pêche au toc.

Quel appâts ou leurres ?

 Je ne sais pas si il y a un appât roi pour l'ouvertures, mais cela sera au vers de terreau.

Cela va être un jour J en solo ou à plusieurs ?

J'ai toujours fait les ouvertures à plusieurs, mes débuts on était avec mon père et mon frère, puis dès que j'ai pu arpenter les berges plus librement je me suis accompagné de mon meilleur ami, un bon pêcheur local. Les années ont passé et la vie a voulu que nos chemins halieutiques se séparent donc l'ouverture se fera seul. Voir, si l'envie de mon fils lui prend de m'accompagner, se sera avec lui.

Peux- tu décrire le matos (canne, moulinet, fil etc…) que tu vas utiliser pour le jour J ?

 Ici, les pêcheurs locaux ne jurent que par la téléréglable en six mètre, le bon vieux vingt centièmes, l'hameçon numéro quatre et tout l'attirail qui va avec. Mais pour moi ça sera une canne anglaise, la RS nymph 3.60, montée avec un moulinet ATR 65 pour avoir une réserve de fil, en corps de ligne le Suffix bicolore en diamètre 14, suivi par un petit guide fil de chez Décathlon, un bas de ligne de 30 cm en nylon kreepton Milo relié par un émerillon 0 de chez Pezon et Michel. Côté plombé, si le débit est habituel, une composition de "1-8; 2-6; 3-4 ; 1-2", à ajuster bien sûr, selon les coups à donner, un hameçon numéro dix de chez Marc Delacoste, écher comme mentionnait plus haut par un vers de terreau.

Si tu pouvais lire, dans une boule de cristal, quel serait pour toi l’ouverture idéal ?

Dans ma boule de Cristal comme tu dis, j'aimerais pour que mon ouverture soit idéale, être dans les années 60, là où tous les mètres carrés il y avait un pêcheur et de véritables truites sauvages sous chaque cailloux. Comme le disait mon grand-père, pas besoin de parcourir des kilomètres pour attraper une truite, le petit "gabo" du coin suffisait pour rêver un instant et assouvir sa passion. A l'époque tout avait un sens entre l'homme et la nature, le bonheur se trouvait devant notre porte, mais ça c'était avant... Je me souviens de toutes les histoires que mon grand-père me racontait, des histoires, qui je pense me feront rêver encore et encore.

Pour finir as-tu un conseil à donner aux pêcheurs qui vont te lire, pour cette ouverture 2020 ?

Ah l'ouverture !!!!

Sûrement le jour de l'année ou il y a le plus de pêcheur au bord de l'eau. Donc, si j'avais un conseil à donner il serait de choisir un parcours isolé, fuyez la foule du grand jour. Soyer méthodique dans tous vos choix, il faudra adapter votre pêche à la situation du jour. N'oubliez pas que la truite est tout aussi engourdie que vous, face à l'hiver. Pêcher lentement les bordures et n'ayez pas peur d'aller toquer à la porte de ces dames pour les stimuler. En mars l'insistance paye souvent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article