Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Pour cette première interview de l'année 2020, je vous emmène découvrir un pêcheur au grand cœur, un de ceux avec qui j'ai eu la chance de pouvoir "pêcher" (même si je n'étais pas seul avec lui), durant quelques instants. Il est d'un calme olympien et sa gentillesse reste une légende.

Il a le même prénom que mon fils, il habite dans les monts du Forez et comme il se doit il est supporter de l'équipe de foot de St Etiènne.

C'est avec grand plaisir, que je vous laisse découvrir l'interview de ce superbe pêcheur qu'est l'ami Thomas Marc, alias Marco pour les intimes.

L'interview du pêcheur (N24)

 1 Nom & prénom ?

     Thomas Marc

 2 Age ?

    56 ans

 3 Profession ?

     Responsable comptable

 4 Quel est le département où tu résides ?

    La Loire    

 5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche ?

50 ans

 6 D’où te vient cette passion?

     Mon père était un très bon pécheur au coup mes grands pères péchaient ainsi que mes oncles. Bref une tradition familiale.

 7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois ?

      5 ou 6 ans, peut-être plus tôt même avec mon père. Je me souviens avoir gagné une canne à pêche que j’ai toujours, je devais avoir 6 ans. A 30 ans, j’ai arrêté la pêche une dizaine d’années pour me consacrer à ma famille .  

 8 Quelle est ta pêche de prédilection ?

   La truite

9 Quelle est ta technique de prédilection ?

    « Une autre pêche » si j’ose utiliser ce terme emprunté à Pierre SEMPE.

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

       Le vers (ou verre ! ou vert en référence à mon équipe de foot favorite !)

11 Pratiques-tu une autre technique de pêche?

      J’essayes régulièrement toutes les pêches avec plus ou moins de réussite.

12 Si oui quels poissons recherches-tu?

      Carnassiers, poissons blancs, écrevisses etc…

13 Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à plusieurs ?

      J’ai beaucoup de plaisir à pêcher à plusieurs car on apprend beaucoup des autres mais parfois j’aime me retrouver seul. Merci à FACEBOOK de me permettre de rencontrer tous ces amis. Il n’a pas que du mal dans les réseaux sociaux…

 14 Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

        Un passionné qui respecte le poisson, la rivière, son environnement en partageant parfois avec les autres.

15 Nous sommes à l’heure de la pêche en  nymphe au TOC, pratiques-tu cette technique dérivée de la pêche au TOC ?

      Oui bien sûr, j’essaye.

16 Quel cours d’eau à ta préférence?

       J’aimais beaucoup la COISE dans le 42 et le 69. Malheureusement elle a été pillée, maltraitée par les étiages, les retenues collinaires, et la mauvaise gestion. Aujourd’hui je me tourne vers d’autres rivières locales mais je n’ai pas vraiment de préférence car beaucoup se dégradent très vite dans ma région. Alors je voyage !!!!

17 S'il y avait une rivière, la rivière de ton cœur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil)

      Le Cher, dans les départements 03, 23 et 63. Affluent de la Loire. Dans sa partie 1er catégorie où j’ai fait mes premières pêches. C’est une rivière de taille moyenne, on y trouve tous les profils, des rapides, des calmes, des profonds ; bref de quoi satisfaire tous les pécheurs. Elle ressemble beaucoup à la SIOULE. J’y ai de très bons souvenirs je l’ai péché toute mon adolescence.

18 Le ou les départements où tu pêches ?

      Le 01, 03, 38, 42, 43, 63, 69 parfois d’autres.

19 Pêches-tu plus en semaines ou plus le  week-end ?

       Le week-end en principe, parfois un coup du soir en semaine.

20 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi?

       Je n’ai pas de préférence.

21 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi?

       Avril /Mai lorsque les poissons commencent à être plus actifs.

22 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques?

        Des cannes anglaises et une fil intérieure pour les ruisseaux !!!! (Clin d’œil !!).

23 Fil & bas de ligne quel marque utilises-Tu ?

       Color line de chez Pezon& Michel et ainsique Sempé en corps et Skaw cristal en bdl.

24 Pour ton bas de ligne quel type de fil utilise-tu (nylon classique, fluoro) et pourquoi ?

      Classique, le Skaw cristal en 12/100eme ne m’a jamais déçu.

25 Peux-tu décrire aux lecteurs la composition de ta ligne de base suivant les saisons (fil, plombs, hameçons etc..) ?

      Cdl en 14/100e, Bdl en 12/100e, 4 à 6 plombs dégressifs plutôt étalés avec un plomb de base à 7/8 cm de l’hameçon en 10 ou 12 la forme choisie en fonction de l’appât. Bien sur j’adapte la plombée sur les différents coups de pêche. Je reconnais que sur ce point j’ai encore des progrès à faire….

26 Epuisette ou non lors de tes parties de pêche ?

      Oui, au départ pour assurer les prises, puis pour les relâcher sans souffrance excessive surtout l’été.

  27 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

        Oui mais pas systématiquement.

28 Ton regard sur le sujet ?

       A partir du moment où on décide de relâcher un poisson il faut être certain qu’il survivra. Pêcher avec ardillon nécessite de maitriser le ferrage opportun et rapide empêchant le poisson d’engamer. Maintenant chacun doit faire en conscience et le problème est plutôt là.

29 Cuissardes ou waders ?

       Les deux mon capitaine.

30 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche?

       Ouhaou !! Surement trop dirait mon comptable !!

 31Une canne et moulinet que tu voudrais posséder?

     Une SEMPE PS ou RS. Je crois que ça va se faire en 2020….

32 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

       C’était être en 2017 je crois, sur le Chéran, une vidéo a circulé, j’ai raté le poisson d’une vie. Il a fait un passement de jambes à mon ami Patrice armé de l’épuisette. J’essayais pour la première fois une technique développée par Laurent Jauffret. Un jour j’y retournerais, un jour je l’aurais…….lol.

33 Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

       Je déteste la lecture mais je me soigne sur les blogs.

34 Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

      Serge Bonnefois ? !!!!      En fait, Il y en a plein et j’essaye depuis 5 ou 6 ans de les rencontrer. Le salon de Clermont m’a permis parfois de les saluer. Sinon je rêve de pêcher avec mon fils pour la transmission.

35 Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell  où va ta préférence ?

       Hearty Rise et SEMPE.

36 Fil intérieur où anglaise ?

       Anglaise maintenant et la FI pour les ruisseaux locaux.

37  Es-tu le possesseur d’une canne artisanale ?

        Oui, une canne montée sur mesure par HERVE CHARPENEL sur un blank Hearty Rise. L‘équation n°202.

38 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir?

      Une drogue, un anti dépresseur, une passion dévorante.

 39 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

         La France est si belle !

40 As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

      Oui

41 Si oui lequel et sur quel cours d’eau ?

       Thierry MILLOT sur le GIER pour une initiation à la PALM.

42 Si non comptes-tu le faire un jour ?

       Je le referais surement pendant des vacances.

43 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

       OUI, je suis bénévole de L’AAPPMA LA FARIO à Marcillat dans l’Allier et Garde pêche sur  l’AAPPMA des amis de la COISE dans le Rhône.

44 Si non prévois-tu de le faire ?

       Quand je serais en retraite oui encore plus.

45 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

       Aie !

46 No-kill où prélèvement raisonné ?

       En 2019 je n’ai conservé que 5 truites. Donc très très raisonné.

47 Ton regard sur le sujet ?

        Le terme NK ne me plais pas car il sous-entend qu’il y aurait des tueurs et des non-tueurs de poisson. Il devrait être une solution temporaire et locale pour remonter les effectifs d’une rivière.

Les quotas de pêche et les mailles n’ont pas apporté de solutions pérennes à la baisse des effectifs il en sera de même pour le NK. Il ne sert à rien face au manque d’eau récurent sur certains cours d’eau. "Un poisson a besoin d’eau pour vivre." Il faut l’accompagner d’une règlementation plus stricte sur les prélèvements d’eau. (J’ai dénombré 13 retenues collinaires sur le bassin versant de la COISE). Par ailleurs, décider d’un NK sans mettre les moyens de contrôle c’est comme mettre des radars sur les routes sans les brancher. Des expériences de fenêtres de capture sont menées dans le Rhône, attendons leurs résultats je trouve cette idée intéressante et peut être moins extrémiste que le NK.

48  Pour toi est ce que tous les parcours no-kill en France déjà existant et ceux futurs devraient être ouverts à tous les modes de pêche (en respectant bien entendu certaines règles) ?

        Sans hésitation oui. Aucune technique n’est plus agressive qu’une autre si elle est pratiquée correctement.

49 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

       Y a du boulot !! mais personne pour le faire !!   Engagez-vous et votez aux AG !

50 Ton avis sur le monde associatif qui gère la pêche dans l’hexagone ?

       Les pécheurs ont changé de pratiques, souvent en bien, (Street fishing, pêcher relâcher, rencontres organisées) mais ils ne s’engagent plus dans les AAPPMA et ne viennent même pas aux AG. Le bénévolat disparait dans tous les domaines. A ce rythme, je vois disparaitre d’ici quelques années la majorité des AAPPMA au profit de parcours privés comme en Grande Bretagne. Rappelons-nous que l’organisation de notre fédération est entièrement basée sur le bénévolat et la démocratie. C’est grâce à ce fonctionnement que l’on peut donner son avis, faire évoluer les règles, contester une décision.

51  Que penses-tu de l’entente halieutique qui permet aux pêcheurs de pêcher presque de partout en France ?

        Sans l’EH mon budget pêche serait multiplié par autant de départements pêchés. L’EH fait partie des énormes avantages de la pêche en France. Certains départements ont décidé de rester en marge, ça leur réussi pour l’instant mais reste à savoir si cela va durer ?

52  Serais-tu favorable à une future carte de pêche nationale ?

       Oui.

53 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

         Je crains qu’elle se privatise. Ce n’est pas ma vision de la pêche qui doit rester un loisir à partager pour transmettre ses connaissances et passer de bons moments.

54  Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

      Je suis pessimiste car mes deux rivières préférées sont sinistrées aujourd‘hui, la catastrophe a été très rapide, les AAPPMA n’ont pas réagi, elles n’avaient ni les moyens humains, ni les autorisations. Il faut, dans chaque AAPPMA, créer des équipes de vigilance, et leur donner les moyens et accords rapides pour sauver les poissons par des pêches de sauvegarde. Il va falloir aussi apprendre à économiser l’eau car les poissons et nous en avons un besoin vital.

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de mon site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article