Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Pamphlet sur le net ou la passion de la truite.

Le monde des réseaux sociaux reste pour moi une vaste source d'inspiration, c'est un peu comme si j'étais accoudé au comptoir « d'un troquet de quartier » à écouter les clients du bar refaisant le monde. Il  y a certaines discussions, qui me restent en mémoire et dont parfois je m'inspire pour rédiger certains de mes articles. 

Donc tirant la plupart de mes pensées, de certains messages et propos de la vaste planète Facebook ou monsieur tout le monde exprime ses positions sur sa passion de la pêche, pour ne parler que de cela. J'ai constaté, depuis pas mal d'année, que la truite, ce poisson emblématique de nos cour d'eau, fait enflammer des foules de passionnés tant par sa pêche, que par sa destinée.

Je ne sais pas si un autre poisson fait autant soulever les foules et défouler les passions. Sans doute que les amateurs du carnassier, de la carpe ou d'une autre espèce peuvent avoir eux aussi à leur sujet des discussions à recréer un monde meilleur non pas pour les hommes, mais pour les poissons.

Mais revenons à notre sainte truite, qui comme chacun sait, enfin les pêcheurs passionnés de cette dernière, a elle aussi, son lieu de pèlerinage : les Pyrénées. Il se passe quand même beaucoup de choses par là-bas, il y'a Lourdes et Bernadette et notre truite Fario canonisée au rang de sainte par feu Léon Foch en 1961.

Bref, mis à part cette aparté historique, cette truite on se la déchire, on s'insulte parfois pour elle, à grand coup de no-kill ou de panier de pêche, pour ne pas parler de viandard et autre cormoran de toutes sortes. On veut diriger sa vie, faire le mieux pour elle, recréer son habitat, la protéger pour la sauver ou la retrouver plus grosse, chacun à son avis sur la question et mille réponses au sujet, en fait nous sommes tous de bons élèves connaissant tout sur elle et cela sur le bout des doigts.

Mais franchement et entre nous qu'est ce qu'elle en a rien à foutre la truite de nos discussions à faire péter le disque dur d'un PC, elle ce qu'elle veut c'est de l'eau assez fraiche et en quantité, de quoi se nourrir et se protéger de tous les prédateurs et un biotope au top, afin de pouvoir y vivre et se reproduire jusqu'à son dernier souffle. Elle veut vivre sa vie de truite quoi !!!!!!

Que deviendrons nous le jour ou il n'y aura plus d'eau dans les rivières, ou le nom de la truite sera dans la longue liste des animaux disparues de la surface de la terre ?

Un jour prochain, si on écoute les plus pessimistes des scientifiques, il ne sera plus utile d'avoir une canne pour la pêche, fini alors le monde des pêcheurs connectés, s'étripant à grand coup d'injure sur le net. Cela sonnera la fin de notre passion, il nous restera alors plus que la belote ou la partie de boules en guise de coup du soir.

Messieurs, il n'est sans doute pas trop tard pour ne plus regarder son nombril, de casser les barrières des codes entre pêcheurs et ainsi d'unir nos forces pour sauver l'unique bien dont nous avons tous besoin : l'eau.

Une eau de qualité qui pourra nous donner un biotope de qualité et des poissons en pleine forme, c'est ainsi depuis la nuit des temps, continuons encore à œuvrer pour qu'il en soit ainsi dans l'avenir et sauver ce qui peut l'être.

Pour conclure ce pamphlet sur cette passion de la truite, arrêtons aussi de nous déchirer sur notre façon de pêcher à coup de mots doux, entre chapeau à plume, pêcheurs aux vers et ferrailleur, quand ce n'est pas ceux qui font de la compétition, on s'insurge, on ce critique et on se dénigre, on joue à celui qui pisse le plus loin et on se masturbe le cerveau avec quelques biscottes à savoir celui qui a raison ou tord.

Et que dire des critiques des vieilles mains, ceux qui ont donné les fondations de la pêche d'aujourd'hui, ces derniers sont classés au rang des proscrits, je pense quand même que nous leur devons tous le respect, car c'est grâce à eux qu'aujourd'hui nous prenons du plaisir à être au bord de l'eau.

Je ne parlerai pas sur ce vieux morceau de bambou avec trois anneaux hors de prix et son action aussi molle qu'une queue de vache, la critique reste facile, mais l'art de ceux qui nous donnent, le plaisir de la pêche reste bien plus difficile et surtout pas à la porté de monsieur tout le monde. 

Alors oui, nous sommes tous différents et nous avons donc tous notre libre pensé et ainsi nous pouvons voir ce que nous faisons de notre pêche et même si nous ne sommes pas tous d'accord cela ne sert à rien de critiquer à tout va. Il y a des millier de pêcheurs, chacun trouvant son compte dans ce qu'il peut mettre en œuvre afin de prendre du poisson, qu'il en soit ainsi, nos diversités font sans doute notre force.

Fin du monologue sur la truite et sa pêche, ses passionnés qui s'étripent lors d'échanges plus que musclé, à grand coup de bonnes réformes et de réflexions.

A très vite. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flandin 14/12/2019 16:39

Sympa..continue surtout tu nous régales!

truitepassion.fr 14/12/2019 16:43

Merci à toi pour le petit commentaire, là est l'accomplissement de mon travail sur mon site.
Serge

Flandin 12/12/2019 08:46

Et bien quelle énergie en ce matin de décembre! serait ce la fermeture depuis 2 mois qui te rend si ....comment dire...prophète...
Amicalement
jl

truitepassion.fr 12/12/2019 20:50

Salut, non ce n'est pas le manque de pêche, mais tout ce que je peux lire sur facebook entre autre, il y aurait de quoi presque écrire un livre . Merci pour ton commentaire.
A très vite.
Serge