Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.fr

Le clap de fin !!!!

Toutes les bonnes choses ont une fin, même à la pêche, il ne reste maintenant plus que les souvenirs de cette dernière journée ou entouré de mes camarades, j'ai eu plaisir de vivre les derniers instants de pêche de cette saison 2019, tout là haut au travers des vallées de l'Isère.

Nous nous sommes donné rendez-vous à quatre, nous avons comme à notre habitude pêcher deux part deux, les jeunes d'un côté et les vieux de l'autre et nous avons pour cette dernière, partager le repas avec d'autres amis de la pêche (Marco, Gégé, Patrice, Gilou et ses camarades).

Ces repas ou l'on refait le monde et non le match quoi que l'on pourrait (hommage à Eugène Saccomano).

Mais avant cela, il y avait la partie de pêche de la matinée et celle de l'après-midi, ainsi que ce long moment à l'aube, où nous avons pris tous les quatre en quelques secondes, au bord de l'eau une immense joie à contempler la beauté d'une rivière bien en chair.

En une fraction de secondes, nous avons pu rêver à des truites de rêves et des coups de lignes magiques.

Je vais laisser à mon ami Sylvain dit "le Dus" le privilège de vous raconter tous ces moments de partage avec son complice Alban, quant à moi, je vais vous dévoiler les quelques truites prisent par nom compère Fifi et moi-même.

Le clap de fin !!!!
Le clap de fin !!!!

Une fois prêt à pêcher, il fallait dans un premier temps, faire le constat d'une rivière folle, avec de l'eau de partout et des coups de lignes à n'en plus finir. Fin de courant, remous divers et variés, il fallait absolument ne rien oublier. Second constat, il fallait monter une enclume au bout de la ligne et surtout pêcher juste, afin de pouvoir prétendre toucher un poisson. Mais qui dit pêcher avec une enclume dit aussi risque d'accrochage et qui dit pêcher juste, "ben fallait" pas se louper.

Au bout d'une demi-heure de pêche toujours pas un poisson pour moi, par contre j'ai eu droit à deux casses.

Pendant que je remontais mes lignes, mon ami "Fifi" faisait tranquillement et sans se prendre la tête quelques belles, la matinée était lancée pour lui. Quelques minutes plus tard, bien plus en aval je prenais mes premiers poissons, ma matinée était lancée.

Je ne vous cache pas qu'il fallait parfois trouver ces dames et employer tout son savoir faire. Je pense sincèrement que vu la physionomie de la rivière et son niveau d'eau limite torrentielle, il serait été sans doute mieux de pêcher avec une grande canne à pêcher le poste, au lieu de nos cannes anglaises, certes souples, mais qui ont une certaine limite quand il faut pêcher "le poste".

La matinée fut belle au milieu de ce paradis, un peu "frisquette " tout de même, mais heureusement le soleil est venu très vite nous rendre visite, rendant encore cet endroit remplie de cascades, plus merveilleux et la robe des truites plus belles.

Quelques truites plus tard, il a fallut plier la canne, car le rendez-vous "pique-nique" sonnait dans nos estomacs.

L'après-midi fut hélas pourrie, comme souvent, trois "riquettes" pour moi et deux pour mon ami "Fifi" sur les lieux d'un autre secteur, plus petit, mais tout aussi "mimi".

Il n'est pas rare qu'après avoir fait "pêche" durant la matinée, on se retrouve à ne plus rien faire durant l'après-midi. Bon là j'avoue que ce n'était pas gagné, vu que l'on était la veille de la fermeture et je pense sincèrement que le secteur avait dû être prospecté durant la matinée (dommage pour nous).

Un dernier effort pour revenir à la voiture, le dernier de la saison, sans se retourner, pour ne pas succomber encore un peu aux chants de la rivière que nous quittions avec mon ami Philippe.

Une mini transhumance avec la vue de très près de cinq Patou et une bière entre amis en guise de clôture sans oublier de parler du constat de l'après-midi, de cette pêche difficile et du manque d'eau par rapport à l'année dernière (même là haut ça craint !!!) et voilà il était temps pour nous de revenir à nos vies communes et de mettre le mot fin sur une saison de pêche riche et magnifique.

Truitepassion

Le clap de fin !!!!
Le clap de fin !!!!

Pour ce jour de fermeture je vais partager mes derniers coups de lignes avec l'ami Alban, toujours fidèle au poste celui-là.

Comme à mon habitude je rejoins la turbulence des cours d'eaux qui s'écoule du sommet de la montagne. Après une bonne demi-heure de marche sur le fin sentier et quelques passages escarpés nous voilà face aux eaux fougueuse et limpide tant attendu.

Les saveurs que dégage notre torrent nous emmènera dans un état second, excité tel deux gamins lors d'une kermesse de fin d'année. Durant toute la matinée nous allons connaître l'euphorie des grands jours de pêche, l'écume d'argent nous révèlera les joyaux que recèle la rivière, un bonheur à l'état pur.

A ce moment-là une pensée pour nos camarades Serge et Philippe qui, nous espérons connaissent eux aussi cette ébullition quelques kilomètres plus en aval, car Dieu sait que c'est bon des moments comme cela !!!! Une fois le casse-croûte avaler en présence d'une belle tribu d'amis gaiment rejoint au bord d'un lac, nous irons non loin des uns et des autres saluer une dernière fois nos belles, un air de nostalgie emportera avec lui notre bénédiction pour la saison des amours, qui je le souhaite sera prometteuse.

Sylvain "Dus"

Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires
Photos les quatre mousquetaires

Photos les quatre mousquetaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :