Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Test canne Native II 3,30m par Joël

Longueur: 330cm

Brins: 4

Encombrement: 86,5cm

Poids: 140 grammes 

Carbonne: Haut module mitsubishi 40T

Longueur de la poignée : 41 cm

Porte moulinet : Type mouche à double visserie en aluminium

Anneaux : 13 Seaguide 

Accroche hameçon

Finition mate, ligatures noires et points d'alignements des brins 

Protection : Housse type suédine plus tube cordura.

Prix : 249 euros

 

Etant l'heureux détenteur d'une Native proto 330 depuis le début de saison et suite à un échange avec serge, j'ai été requis pour faire une retour d'expérience de la dite canne.

Je ne suis pas un pur pêcheur au toc même si depuis plusieurs années je fais un fort retour vers cette technique en raison de l'avènement de "la nymphe au toc" et la pression soutenue de mes amis Matt et Lenka et de mon petit dernier Johan.  J'ai donc suivi le développement des futures Natives II en prononçant mon fort intérêt pour la future 330.

Cette dernière correspond tout à fait à mon désir de petit et moyen milieux, même si je m'accorde quelques dérives en grandes rivières. Je vous épargne le côté technique que vous retrouverez sur le site de Matt, 330, 13 anneaux, 14 gr, poignées liège, pas de vis pour fixation moulinet.

Voila l'essentiel, à savoir une canne sombre en couleur avec un charme certain, un encombrement rangé limité à 4 brins ( excellent pour le coffre voiture), une finition impeccable d'entrée. Le tout conjugué est synonyme de bel outil.

La première impression lors de la prise en main c'est la légèreté, associée à une souplesse qui semble dissimuler une certaine puissance. Pour ma part je l'ai associé avec un petit moulinet à tambour fixe (stradic c14) garni de 16 centièmes au départ (actuellement  je pêche avec du  14 centièmes).

Mon premier test s'est déroulé sur ma rivière préférée, un cours d'eau de piemont d'une largeur comprise entre 3 et 7 m. Le premier constat est que ça part comme "un missile" !!! Deux nymphes de 3,5 se font propulsées par un léger coup de poignet à une distance irréalisable avec mes précédentes cannes. Au début,  un certain temps de réglage est nécessaire pour ne plus propulser ces nymphes de l'autre côté de la berge et encore cela m'arrive toujours….

La résonance du blank est "top" quand vous sentez le vairon "tater" vos nymphes à 10 m de distance. Que dire de plus  si ce n'est que j'ai eu juste besoin d'un léger temps d'adaptation sur les ferrages car auparavant je pêchais avec "des triques" d'un autre monde.

Là je peux vous dire que ça "plante grave", je perds très peu de poissons sur les ferrages et le nombre de décroches a diminué d'autant.

En puissance, cette canne ne cède pas grand chose à sa grande sœur en 3,80m.

 

Test canne Native II 3,30m par Joël Test canne Native II 3,30m par Joël

Il m'avait été  conseiller de tirer avec, donc je tire et je tire parfois très fort et dans ces moments- là, on sent que la canne travaille jusqu'au poignet et on martyrise de très gros poissons sur des diamètres excessivement fins , une "50" sera toujours en difficultés face a une Native 330.

Je testais cette Native 330 sur tous les milieux possibles et inimaginables en grandes rivières, en moyennes, en petit ruisseaux "embouscaillés de piémont", en torrents de montagne. Il en résulte que  sa maniabilité en milieux encombrés est parfaite et je ne re viendrai jamais sur des fi, le manque de place étant souvent compensé par sa faculté à propulser à bonne distance sans forcer.

Sa seule limite intervient juste sur le domaine de la 380 sur certaines pêches un peu lourdes dans des milieux puissants : Dans ces ca là, elle peut trouver sa limite et encore vous trouverez toujours un coup à faire avec.                 

En conclusion, c'est un bel et très efficace outil réalisé par des passionnés pour tous les fans de pêches légères en milieux restreints tout en ne dédaignant pas les milieux très ouverts. C'est une canne qui ne me quitte plus,  toujours prête a servir et qui m'a ramené vers un confort de pêche très appréciable actuellement.   

Texte et Photos: Joël Dedieu  

Test canne Native II 3,30m par Joël

Pour acheter cette canne, ou avoir plus de renseignements, c'est en bas que cela se passe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article