Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).

 Non loin de notre Vercors et une nouvelle fois entouré de montagnes tout aussi majestueuses, vêtu de leur plus beaux écrins, mes trois compères et moi-même prenons la route du bonheur. Entre la croisée de chevreuil en toute quiétude et chamois un peu fou nous voilà au bord de cette rivière.

Le fameux coup d'oeil est donné par dessus le pont pour admirer cette eau limpide, une limpidité qui nous fait rêver tout autant les uns que les autres. Nous avons sous nos pieds un magnifique torrent qui nous attend, il est bien en forme et doit sûrement réserver de belles surprises au pêcheur les plus aguerri. Les questions vont fuser dans nos tête de fins pêcheurs, réussirons-nous a faire bonne pêche ? ou devons-nous les chercher ? sur les bordures ? en plein bouillon ? devant ou derrière une roche ? comment va être la robe de nos prétendantes ? tant de questions posées avec des réponses sans attente par la prise de poissons dès les premiers coups de ligne.

La plupart de nos poissons serons pris en bordure et en fin de courant, elles seront en poste sous l'attente d'une proie bien alléchante pour satisfaire leur appétit. Tous les quatre allons prospecter avec des armes similaires, canne anglaise comprise entre 3,30 et 3,90, un corps de ligne de 14 centième et un bas de ligne entre 10 et 12 centièmes lester d'un chapelet de plombs numéro 6 à 2, pour hameçon ce sera un numéro 10 où 12 éché d'un ver de terreau pour chacun.

Nous allons entre pause café et casse-croute pêché sept bonne heures, une partie de pêche comme a notre habitude placé sous le signe du partage et de la rigolade. Chaque instant que la beauté des lieux nous offriras sera savouré avec passion et envie. Il est certain qu'avec mes amis, nous retournerons arpenter les berges le long de ce massif pour une nouvelle fois emporter l'ivresse de l'amour de la pêche à la truite sauvage, qui puissent l'être dans le meilleur des cas.  

Sylvain.

UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).
UN MOMENT HALIEUTIQUE (par Sylvain Dussert).

Texte: Sylvain Dussert

Photos: Sylvain, Alban, Philippe et moi-même.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article