Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

Salut les amis, vous ne savez pas la chance que j'ai, d'avoir crée cette rubrique, car au travers de toutes ces interviews, dans un premier temps je me régale à découvrir avant vous des pêcheurs aux grands cœurs et à la fine canne et dans un second temps, je suis dans l'émerveillement, quand une femme accepte de donner son point de vue sur cette pêche de la truite qui nous tient tous tant à cœur.

Je ne vais pas m'étaler sur le sujet, mais je trouve que ces Dames apportent à la pêche cette petite touche,une touche de couleur et un regard que nous avons oublier il y a fort longtemps, elles ont une autre vision de la pêche et pour cela je ne pourrais que leur dire "MERCI". Merci d'avoir pris le pas et de faire vôtre cette passion.

Bref j'ai l'immense honneur d'accueillir dans la maison "interview du pêcheur " paragraphe numéro dix neuf la belle marie du Pays basque. Mais assez de mots de ma part, je vous laisse découvrir ceux de Marie pêcheuse de truites.

L'interview du pêcheur (N19)

  1 Nom & prénom ?

      LEGEAY Marie

 

  2 Age ?

      26 ans

   3 Profession ?

     Aide soignante en ehpad

   4  Quel est le département où tu résides ?

      Pyrénées atlantiques, pays Basque exactement

   5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche?

      Six ans

  6 D’où te vient cette passion?

       Depuis petite en accompagnant mon père a la pêche avec ma mère.

  7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois?

    Ouf... J'avais sûrement pas dix ans !!! J'adorais dès petite, courir dans le jardin de mes grands-parents pour "trifouiller" la terre avec leur aide et celle d'une petite pelle, afin de sortir ces petits vers tout gluants, puis voir mon père revenir avec ces quelques truites dans son panier en osier sur un lit de fougères cueillit du matin..

Et de la, j'ai souhaitée l'accompagner quand je le pouvais. Il m'expliquait les dérives et surtout m’apprenait à être discrète au bord de l'eau..                                             

  8 Quelle est ta pêche de prédilection?

    La pêche à la truite

 9 Quelle est ta technique de prédilection?

    J'aime beaucoup la pêche aux leurres mais ma technique de prédilection reste le toc. 

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

      Le ver de terre en appât et en leurre le D-incite numéro quatre. 

 11 Pratiques-tu une autre technique de pêche?

       La pêche aux carnassiers en bordures ou en float tube avec leurres souples ou articulés.

 12 Si oui quels poissons recherches-tu?

      Brochet, Black bass, Perche

 13 Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à plusieurs ?

     À plusieurs avec mon compagnon, les copains, ou mon père et ma mère. 

 14 Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

       Le respect du poisson et l'amour de la découverte. 

15 Quel cours d’eau à ta préférence?

      Les moyennes rivieres d'altitude encaissées. 

 16 S'il y avait une rivière, la rivière de ton coeur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil)

       Les eaux cristallines de la Nive des aldudes.

 17 Le ou les départements ou tu pêches ?

     Pays Basques et les hautes Pyrénées notamment pour des bivouacs pour pêcher les lacs d'altitude.

 18 Pêches-tu plus en semaines où plus le  week-end ?

       Dès que j'en ai l'occasion, en fonction de mon planning de travail.. En travaillant un week end sur deux, c'est souvent le milieu de semaine quand je ne peux pas c'est la fin de semaine.. (pour le petit coup du soir).

 19 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi?

       La pêche à l'aube, et le coup du soir bien évidemment, le moment où l'on sent la chaleur de la journée baisser d'un coup. 

20 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi?

      J'adore les jours d'été, juillet & août, pour des matins et des soirées agréables au bord de l'eau.. Sans me dire forcément que cela va être actif.

Les couleurs sont belles pour faire de belles photos de nos cours d'eaux. Et pourquoi pas faire la rencontre de poissons inattendus comme cela m’est arrivée..

 21 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques?

Toc : canne Pierre Sempé 3m90, moulinet garbolino dtr.

Leurre : canne yakutsu amazon 1m90, Shimano stradic 1000

 

 

22 Peux-tu décrire aux lecteurs la composition de ta ligne de basse suivant les saisons ( fil, plombs, hameçons etc..) ?

     Je ne me prends pas trop la tête, j'utilise toujours un bas de ligne nylon en 12/100 voire 10/100 en été par eaux très claires. Puis selon les débits j'adapte ma plombée à la sensation de mes dérives.

23 Epuisette ou non lors de tes parties de pêche ?

      Quand je suis seule oui mais quand je suis accompagnée, je laisse les garçons s'en charger. 

 24 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

       Non mis à part sur les parcours no-kill, pour le leurre je suis également montée en simple afin de blesser le moins possible le poisson.

25 Ton regard sur le sujet ?

      D'après moi, si le poisson est ferré au bon moment l’ardillon n'a pas de gros impacts sur celui-ci et cela permet d’éviter trop de décrochés. Mais il faut sentir le bon moment pour ferrer et cela est propre à chaque personne…

Une habitude à prendre et à apprendre !!!!

26 Cuissardes ou waders ?

      Waders 2 fois trop grands vue que je ne fais qu' 1m56

27 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche?

      Beaucoup trop (MDR)

 28 Une canne et moulinet que tu voudrais posséder?

        Ma canne et mon moulinet me vont très bien pour le moment :)

 29 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

       Un saumon sur un coup du soir complètement improvisé en plein été, à "l'arrache" presque sans matériel..

30 Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

      Patrick lamaison !! Même si je prélève aucun poisson, j'adore le personnage et sa vision des choses sur la protection la nature. 

31 Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell  où va ta préférence ?

      Sempé

 32 Fil intérieur où anglaise ?

       Anglaise

33 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir?

      Une passion qui augmente de saisons en saisons.. Qui permet de s'évader et découvrir énormément.

 34 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

        La Nouvelle Zélande pour ses paysages et rivières à couper le souffle… Et ses poissons majestueux évidemment .

 35 As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

       Non jamais

36 Si non comptes-tu le faire un jour ?

    Pourquoi pas… mais toujours dans le pays Basque, afin de le découvrir encore plus. Pas besoin d'aller très loin pour apprendre toujours un peu plus.

 37 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

      Non

 38 Si non prévois-tu de le faire ?

        Oui en participant à la journée “nive zero déchet”, dès que mon planning me le permettra. Même si de moi même j'essaie de faire le mieux possible sur chaque sorties en respectant le milieu ou je vais.

39 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

     Ouf… Pas du tricot c'est sur !!!!!

Je repartirai marcher au bord de mes parcours de pêche accompagnée de mon appareil photo.

40 No-kill où prélèvement raisonné ?

     Pour ma part, no-kill car je relâche tous mes poissons sans exception.

41 Ton regard sur le sujet ?

      Je pense que chacun à le droit de prélever quelques poissons dans l'année mais raisonnablement et dans le respect !! Pour le plaisir de les ramener à la maison ou les offrir.. Personnellement ma joie la plus grande est de voir le poisson repartir dans son endroit naturel et lui dire: "peut être à l'année prochaine".

42  Pour toi est ce que tous les parcours no-kill en France déjà existant et ceux futures  devraient être ouverts à tous les modes de pêche (en respectant bien entendu certaines régles) ?

      Je pense que le fait de laisser certains modes de pêche à certains parcours permettraient aux gens de découvrir certaines techniques si ils souhaitent vraiment pêcher cet endroit.. Comme la mouche pour moi, technique que j'aimerai apprendre dans le futur. Cela développe la curiosité.

43 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

      Trop de conflits entre les différents organismes présents dans mon département qui se battent pour avoir le moindre mètre de ruisseaux. Il y aurait d'autres priorités dans le milieu halieutique à résoudre plutôt que de se bagarrer entre associations ayant un but commun.

 44  Que penses-tu de l’entente halieutique qui permet aux pêcheurs de pêcher presque de partout en France ?

      Cela permet aux pêcheurs de s'ouvrir à d'autres lieux de pêche, et de toujours apprendre et découvrir

45 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

     Je perds mon optimiste pour les générations de pêcheurs futurs…

 J'espère me tromper de tout cœur. 

Svp… De la pluie !!!!!

 46  Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

      Mon ouverture 2019 m'a beaucoup attristé quand j'ai vu le niveau des eaux..

Triste de ne plus reconnaître certains de mes coins de pêche..

Il faut vraiment qu'on arrive à préserver ce qu'il reste de nos cours d'eaux le mieux possible…

En respectant le cota de poissons pour ceux qui prélèvent, éviter toute pollution et surtout  protéger la reproduction des poissons en les laissant tranquilles hors saison de pêche.

 

 

 

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de mon site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olive 09/08/2019 14:42

Une interview très intéressante. La pêche semble être assez loin des préoccupations de la gente féminine , et c'est bien dommage. J'essaye de faire découvrir la pêche à ma fille mais pour l'instant le succès n'est pas au rendez-vous... je ne désespère pas car pour son frère au début ce ne fut pas non plus le coup de foudre, la cause à une guère :-)))

truitepassion.fr 11/08/2019 21:27

Salut Olivier,
Les femmes à la pêche sont rares et donc il faut en profiter, quand il y en a une qui accepte de répondre aux questions de cette interview, je suis comme toi je trouve que l'on ne voit pas assez de femme à la pêche et c'est bien dommage, je pense que nos petits appâts naturels les rebutent un peu. On rêve tous d'avoir une compagne qui pêche, ou bien sa propre fille, mais bon comme tu le dis ce n'est pas gagné. Merci à toi de ces quelques mots.
Serge