Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

L'interview du pêcheur (N 18).

Encore un membre des "Fous du TOC", encore un pêcheur qui décrit des arabesques avec sa ligne sur les belles rivières des Pyrénées, encore un pêcheur qui a été envoûté par cette fameuse canne "Native ".

Quoi de plus logique alors, que je donne la parole dans cette interview de juillet 2019 (numéro 18), à cette enfant de la Garonne, à cet amoureux de la pêche aux appâts naturels en dérive, à Monsieur Navarro Michel de son prénom.

Merci à lui de sa participation et je vous laisse découvrir avant grand plaisir je l'espère ce simple pêcheur, amoureux des dérives et des rivières des Pyrénées.

 

 

 1 Nom & prénom ?

 NAVARRO MICHEL

2 Age ?

 55 ans 

 3 Profession ?

Bureau d’études VRD, assistance à maitrise d’ouvrage auprès des concessionnaires

4 quel est le département où tu résides ?

Haute Garonne

 5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêches ?

Depuis l’âge de 5 ,6 ans

6 D’où te vient cette passion?

Mon père un très fin pécheur et mon grand père paternel un fou de pêche.

7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois?

 Vers les 5 ans l'été sur la Garonne à Agen. Et la truite depuis 1990.

8 Quelle est ta pêche de prédilection?

LA TRUITE

 9 Quelle est ta technique de prédilection?

La pêche aux appâts naturels

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

Vers, larves, asticot

11 Pratiques-tu une autre technique de pêche?

Le carnassier au leurre épisodiquement sur les lacs landais.

12 Si oui quels poissons recherches-tu?

Sandres, brochets, perches.

13 Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à plusieurs ?

Peu importe si je suis seul je pêche quoiqu’il arrive, la convivialité et le partage à son importance aussi.

 14 Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

Le pêcheur de truite pourrait être un fin bécassier.

La truite tout comme la bécasse exploite toutes les erreurs de l’homme .

Je ne parle pas des bassines. 

15 Nous sommes à l’heure de la pêche en  nymphe au TOC, pratiques-tu cette technique dérivée de la pêche au TOC ?

Non pas vraiment …..  Je n’aime pas cette expression de nymphe toc.

Les nymphes dérivent comme tous autres appâts, le toc dans la pêche moderne est révolu (je ne parle pas des petits cours d’eaux).

 16 Quel cours d’eau à ta préférence?

La Garonne choix de cœur, rivière de mon enfance.

17 S'il y avait une rivière, la rivière de ton cœur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil)

Le gave d’Oloron rivière qui met les frissons à tous les passionnés .D’une puissance inouïe  qui rejette beaucoup de lignes.

 18 Le ou les départements ou tu pêches ?

09-11-12-31-64-65-81

19 Pêches-tu plus en semaines où plus le  week-end ?

Tous les week end  et chaque fois que je le peux dès que les jours rallonges.

20 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi?

Je ne pêche pas très tôt il faut voir ce que l’on fait (pas de pêche au toc) jusque fin d’après midi en fonction de la luminosité .

21 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi?

De mars à septembre, les poissons sont dans l’eau et ils mangent, il faut juste s’adapter. 

Il faut être capable de pêcher dans toutes les conditions, étiage, normal, puissant, démonté.

  22 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques?

Jusqu'à cette année Garbolino extrême light 5 brins et depuis l’ouverture j’ai rencontré une nouvelle fiancée dont je suis tombé amoureux très rapidement LA NATIVE …..

Vous voulez des émotions, des vibrations, de la douceur, de la puissance, de la précision et de la résonnance.

Matt et Lenka que je salut ont mis à disposition une canne qui incite à la progression    

 23 Fil & bas de ligne quel marque utilises-Tu ?

 Pezon et Michel eaux vives color line vert fluo et  Milo et teklon.

24 Pour ton bas de ligne quel type de fil utilise-tu (nylon classique, fluoro) et pourquoi ?

Nylon classique, certains fluoro n’aiment pas que l’on modifie la position des plombs, ils s’écaillent.

25 Peux-tu décrire aux lecteurs la composition de ta ligne de basse suivant les saisons ( fil, plombs, hameçons etc..) ?

Une plombée se construit en fonction du courant de la nature du fond, de la profondeur.

En fonction du pêcheur et de son niveau de sa tenue de canne de sa capacité à faire rentrer la ligne et à la laisser au bon niveau. Chaque  pêcheur doit prendre de tous les grands noms mais doit surtout construire sa pêche. Donner une formule n’est pas très utile 

  

26 Epuisette ou non lors de tes parties de pêche ?

Epuisette toujours

  27 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

Non, j’ai essayé une ou deux fois les appâts bougent …. Peut être que c’est moi .

 28 Ton regard sur le sujet ?

Voir réponse 27 « est ce qu’on en fait pas trop »

« Quand on Pete on pollue »

29 Cuissardes ou waders ?

Waders respirant toute la saison.

30 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche?

Je ne sais pas, je ne regarde pas ….. Et ma petite femme pourrait lire !!!!

31Une canne et moulinet que tu voudrais posséder?

La future NATIVE en 3.30m ????? (Accessible).

Un crack pour gaucher   (impossible).

32 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

Une partie de pêche à la truite sur la Garonne avec mon père et mon fils .

33 Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

 La dynamique des fluides  

34 Sempé, Delacoste Daiwa, Garbolino Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell  où va ta préférence ?

J’en ai eu et j’en ai pas mal, mais  «  NATIVE »

35 Fil intérieur où anglaise ?

 Anglaise

36  Es-tu le possesseur d’une canne artisanale ?

Oui « NATIVE »

37 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir?

Passion dévorante, un mode de vie.

 38 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

Norvège.

Les appâts naturels sont rejetés de beaucoup de pays. Pourtant on bien habillé, on est propre, on est polis, on remet le poisson à l’eau….. !!!!

 39 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

OUI les fous du TOC

40 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

Chasse sous marine en NO KILL

Le jour où j’arrêterais de pécher vous pourrez venir chercher des asticots « je serais mort ».

41 No-kill où prélèvement raisonné ?

Prélèvement raisonné

42 Ton regard sur le sujet ?

No kill mise en réserve d’un secteur pour une catégorie de personnes bien précises.

43  Pour toi est ce que tous les parcours no-kill en France déjà existant et ceux futures  devraient être ouverts à tous les modes de pêche (en respectant bien entendu certaines régles) ?

Bien sûr et par contre j’interdirai les triples sur les leurres, même si beaucoup de pratiquants font la démarche de les supprimer .Idem pour la pêche au vairon.

Toutes pêches ou personnes.

De vous à moi les kilomètres de no kill qui ne voient pas un pêcheur .

44 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

Je ne participe pas aux actions des AAPPMA, donc quand on ne fait rien on s’abstient de critiquer ce que font les autres.

 45 Ton avis sur le monde associatif qui gère la pêche dans l’hexagone ?

La plupart des  rivières sont gérées pour vendre des cartes, un bon nombre de pêcheurs se satisfont de surdensitaires qui les rassurent sur leur capacité à attraper du poisson et à amortir leur permis. Les pêcheurs doivent vouloir  autre chose pour que les mutations se fassent.

 46  Que penses-tu de l’entente halieutique qui permet aux pêcheurs de pêcher presque de partout en France ?

C’est très bien, à part quelques irréductibles qui veulent tout garder pour eux.

Ensemble unis dans le partage, il me semble que l’on est plus fort et plus efficace.  

 47  Serrais-tu favorable à une future carte de pêche nationale ?

Pourquoi non ?

 48 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

Je vais y aller de plus en plus souvent …..

Il va falloir s’accrocher et ne pas s’endormir sur ses lauriers en se prenant pour un champion du monde.

Il va falloir se battre et être solidaires pour défendre nos pratiques que beaucoup voudrez voir disparaitre parce que notre pêche est trop dure pour eux .

49  Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

Je le disais plus haut, savoir s’adapter  Celui qui va pêcher quand toutes les conditions sont réunis, ne pêchera pas souvent et personne ne peux lui assurer que même  dans ces conditions les truites seront au rendez vous .

 

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de mon site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilou26 11/07/2019 09:00

Bel interview une fois de plus, c'est sur comme le dis si bien Serge,une journée de partage entre deux grands pêcheurs de grandes rivières,moi je ferais bien tout petit pour y être.Après avoir vu une vidéo de Patrick sur la native,a quand un compte rendu détaillé de celle-ci sur le forum des "FOU DE TOC" !!!!

truitepassion.fr 13/07/2019 21:14

Pour le compte rendu détaillé de la native tu as celui de Sylvain Manuel sur les pages de mon site. Quand à l'interview elle est le reflet de Michel , un grand pêcheur de grande rivière.
@+

navarro 08/07/2019 13:52

Bonjour Patrick,
La seule compétition est celle contre moi même.
Cette pêche demande de la remise en cause régulière.
Je prends ton invitation comme officielle et c'est avec grand plaisir que nous partagerons une journée avec "le Gilles" comme tu le dit ;"gilou" pour moi; une personne a qui je dois beaucoup et pas que dans la pêche .
Merci de ces quelques mots en attendant que l'on se voit

Roux Patrick 07/07/2019 20:00

Bien bel interview, très sincère.
Et oui les moulinets Crack et Luxor ne ce faisaient pas en gaucher, l'époque était différent, moins de technologie sans doute ! Dommage, il semblerait qu'ils est été mis au point pour notre technique.
Un jour on ce fera une sortie ensemble, avec le Gilles, ce sera certainement intéressant. Tu l'as très bien compris, l'esprit de compétition envers ma personne est un peu dérangeant, mais je sais que tu es à côté de ceci.

truitepassion.fr 08/07/2019 21:29

Voilà qui est bien et qui promet une belle rencontre entre des passionnés, de pêche aux appâts naturels et des grandes rivières. Je finirais cette réponse, par un grand merci à Michel pour sa participation et surtout un grand merci à toi Patrick pour ce commentaire.