Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.fr

La méditerranéenne

Oui, oui, je parle bien de cette truite Fario que l'on peut encore rencontrer, sur les rivières et ruisseaux, du bassin du Rhône ( entre autre), c'est-à-dire sur un large quart sud est.

Cette truite, Salmo Trutta Fario de souche méditerranéenne, j'ai le plaisir de pouvoir la rencontrer dans mes petits ruisseaux du Diois et je ne pourrez- vous dire la chance que j'ai.

Oui je sais cela reste un poisson, une truite et même si l'on peut trouver sur d'autres horizons des truites à la belle robe, des truites sauvages, parfois des hybrides, voir des souches atlantiques sauvages ou issu d'alevinage, je ne me lacerais jamais de la robe unique de la souche méditerranéenne que je peux rencontrer chez moi.

Vous pourrez me dire aussi en lisant ces quelques lignes dédier à cette truite, qu'un poisson reste un poisson et que le plaisir est avant tout de le prendre. Certes, mais quand même, je ne sais pas si c'est avec l'âge, ou l'expérience de tant d'années de pêche, mais j'apprécie de plus en plus la robe de ces truites.

J'ai pu bien entendu en rencontrer des milliers aux travers de mes jeunes années de pêcheurs dans mon Ardèche natale, mais cette Fario que l'on peut rencontrer dans le Diois est vraiment je pense un poisson à part.

J'ai la chance de la retrouver, parfois avec mille points noirs, avec mille points rouges et noirs, avec mille points rouges tirant sur la couleur orange, mais elle reste toujours grise de peaux. Tout ce mélange de couleur en font vraiment un poisson d'exception.

D'après ce que je sais, ce que j'ai pu lire sur le sujet, on peut trouver des poissons d'une variante de souche issu du bassin versant, ou d'une rivière, elle reste alors unique en sont genre avec des gênes qui lui sont propres.

Je serai, sans doute pas loin de la vérité en vous disant qu'il y a vraiment une souche typique Diois des affluents et sous affluents du Bès et de l'Archianne. Une souche qui, je pense sincèrement n'a rien à envier à sa cousine des affluents et sous affluents de la Bourne.

Chaque fois que je prends une de ces truites avec des gênes aussi vieux que la planète, je me prends pour Howard Carter quant-il découvrir près de Louxor, la tombe de Toutânkhamon, je suis comme au premier jour de pêche, lors de la prise de ma première truite, je suis amoureux fou de ce poisson.

Je suis conscient de la chance que j'ai de pouvoir prendre des truites comme cela et j'emporterais avec moi la beauté de leur robe et le secret de leur vie.

 

 

 

La méditerranéenne
La méditerranéenne
La méditerranéenne
La méditerranéenne
La méditerranéenne
La méditerranéenne
La méditerranéenne
La méditerranéenne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olive 22/03/2019 16:46

Il est certain que les truites du Diois sont très belles. Cette couleur blanchâtre bien caractéristique doit venir des fonds clairs des ruisseaux du Diois. Après j'espère que les ruisseaux du Diois ne sont pas soumis à une malédiction comme pour la tombe de Toutankhamon :-)))

truitepassion.fr 22/03/2019 18:47

Salut Olive, effectivement la robe grise des truites du Diois vient des fonds des rivières et ruisseaux de là haut. T'inquiète pas il n'y a pas de malédiction dans le Diois. Je te souhaite un bon Week-end et te dis à très vite.
Serge