Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

En cette veille d'ouverture, je me devais d'accueillir pour cette interview du pêcheur, un fou de TOC. L'un des fondateurs, si ce n'est le fondateur de l'association des fous du Toc.

Il est devenu le président de cette association qui ne cesse, de lutter et d'agir contre tout ce qui porte atteinte à nos cours d'eau.

Fabrice Pons est monsieur le président, mais aussi un excellent pêcheur des rivières des Pyrénées et du massif centrale.

Il manie aussi bien la canne à pêche, que la plume qui lui sert à prendre part dans diverses actions au profit de nos cours d'eau.

Mais plutôt qu'une longue présentation de Fabrice de ma part je vous laisse le plaisir de le découvrir dans l'interview du pêcheur.

 

L'interview du pêcheur (n14).

1  Nom & prénom ?

Pons Fabrice

2  Age ?

54 ans

3 Profession ?

Archéologue

4 Quel est le département où tu résides ?

Haute-Garonne, en banlieue toulousaine plus exactement.

5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche?

Un peu plus de 45 ans.

6 D’où te vient cette passion?

Je n’en sais strictement rien, peut-être le fait d’être à proximité d’une rivière étant jeune.

7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois?

Je pense que c’est vers les 6 ans que j’ai eu ma première canne entre les mains.

8 Quelle est ta pêche de prédilection?

Taquiner Dame truite en rivière

9 Quelle est ta technique de prédilection?

La pêche au toc, plus précisément à la dérive aux appâts naturels.

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

Quand c’est possible l’asticot, un appât petit et costaux fabuleux à l’étiage.

11 Pratiques-tu une autre technique de pêche?

Oui, j’ai pratiqué pendant très longtemps la PALM en sèche uniquement et j’y reviens quelquefois.

Il m’arrive également de pêcher le carnassier aux leurres, mort-manié ou vif.

Je pratique également le surf casting en Méditerranée.

12 Si oui quels poissons recherches-tu?

Brochets, perches, sandres...

Dorades, marbrés, loups...

13 Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à plusieurs ?

Les deux me conviennent mais je pêche de moins en moins seul et c’est très agréable de partager une passion.

14 Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

Comme l’a si bien écrit le grand Léon Foch : « Le plaisir de la pêche à la truite ne saurait se limiter à l’émotion et à la satisfaction inhérente à la capture »...Tout un programme, non ?

15 Nous sommes à l’heure de la pêche en  nymphe au TOC, pratiques-tu cette technique dérivée de la pêche au TOC ?

Il m’arrive de pêcher avec des nymphes mais surement pas assez souvent pour tester l’efficacité de cet appât artificiel.

16 Quel cours d’eau à ta préférence ?

Les moyennes et grandes rivières.

17 S'il y avait une rivière, la rivière de ton coeur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil)

Sans hésiter, La Dourbie dans l’Aveyron, une petite merveille dans un paysage grandiose.

18 Le ou les départements ou tu pêches ?

Beaucoup en Haute-Garonne, Ariège, Hautes-Pyrénées, moins fréquemment dans les Pyrénées Atlantiques et occasionnellement dans l’Aude, l’Aveyron, le Tarn ainsi que le Puy-de-dôme.

19 Pêches-tu plus en semaines où plus le week-end?

Je pêche dès que je peux, semaine ou week-end peu importe pourvu que je puisse être au bord de l’eau.

20 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi?

Je ne pose pas vraiment ce genre de question mais très souvent je reste la journée entière vu les distances parcourues depuis mon domicile.

21 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi?

Je pêche toute l’année et dans toutes les conditions avec une préférence avant et après la fonte des neiges pour les cours d’eau pyrénéens.

22 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques?

Pour la pêche aux appâts naturels, j’utilise le plus souvent une Delacoste Loxus en 3m90 avec une action de pointe marquée. A l’étiage ma préférence va à l’Oxygène de Garbolino en 3m90, plus parabolique et plus légère.

23 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

Non, les hameçons que j’utilise (n°12 au maximum) possèdent des micro ardillons qui rendent relativement facile le décrochage du poisson.

24 Ton regard sur le sujet ?

Je n’ai pas vraiment d’opinion à partir du moment où l’hameçon n’est pas trop gros et fin de fer.

25 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche ?

On touche un sujet qui fâche ma moitié...

26 Une canne et moulinet que tu voudrais posséder?

La RS OU la PS Dark de Sempé en 4 brins.  Et pourquoi pas la Native de Matt & Lenka. Question moulinet, je me laisserais bien tenter par un Vivarelli.

27 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

Il y en a tellement mais un souvenir qui me revient souvent est celui de ma première session à la PALM dans les années 70 avec une canne de 8,5 pieds en conolon.  

28 Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

« Le sorcier de Vesoul » de Vincent Lalu : un vrai régal !

29 Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

Michel Duborgel...le plus grand de tous !

30 Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell  où va ta préférence ?

Question rapport qualité prix Delacoste a ma préférence.

31 Fil intérieur où anglaise ?

 Canne anglaise presqu’exclusivement.

32  Es-tu le possesseur d’une canne artisanale ?

Oui une « manoise » de chez la maison Ducos, une canne FI avec plus de 50 entretoises équipée d’un moulinet aussi artisanal, un « Vivatoc » fabriqué par Jean Louis Clermont.

33 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir?

Un loisir passionnel.

34 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

Franchement je n’en sais rien : « l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs » et il y a encore tellement de rivières françaises que je ne connais pas.

35 As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

Oui, justement à l’étranger, en Irlande et ce n’était franchement pas terrible, en tout cas pas du tout à la hauteur de mes attentes.

36 Si oui lequel et sur quel cours d’eau ?

Je préfère m’abstenir et ne pas citer de nom.

37 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

En tant que sociétaire d’une Aappma, je et on est tous forcément engagé dans le monde associatif.  Je suis également le fondateur et président d’une association de pêcheur : Les Fous de Toc.

38 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

Aucune idée.

39 No-kill où prélèvement raisonné ?

Prélèvement raisonné.

40 Ton regard sur le sujet ?

Très discutable sur le plan scientifique le No Kill est peut-être "halieutiquement correct" mais ses détracteurs ne prônent pas pour autant une pêche qui s'adapte à la nature mais veulent que la nature s'adapte à leurs désirs en éliminant au passage les mauvais élèves.  Je crois qu'aujourd'hui il est temps que chacun fasse les bons choix en connaissance de cause et non sous l'effet d'une pseudo éthique qui prône l'interdiction de certaines techniques (donc le toc) sous couvert de PMA. Pire encore, mais ce n'est qu'un avis, c'est une minorité qui voudrait imposer ce type de gestion persuadée de posséder la vérité. La belle histoire, quelle vérité ? Les pêcheurs ont-ils réellement un impact sur la diminution des populations de truites ? Le fait de relâcher des géniteurs potentiels a-t-il vraiment un effet sur la reproduction dans certaines zones de piémont ou de plaine ? Quelle chance de survie a un poisson "gracié" qui est passé par un stade de stress élevé ? ...

Ne nous trompons pas de combat, battons nous pour libérer nos cours d’eau : une rivière fonctionnelle est une rivière qui produit du poisson.

41 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

Quand on aborde la question de la gestion, la critique est souvent de mise mais il convient avant tout de préciser que la France est un des rares pays où la pratique de la pêche est démocratisée, accessible au plus grand nombre. Elle n’est pas encore tombée dans la sphère infernale de la privatisation, mais jusqu’à quand ? Quant aux gestionnaires, une structure existe. Elle est ce qu’elle est et ce qu’on veut bien qu’elle soit. L’investissement de tout un chacun est possible et déterminant mais le milieu de la pêche est un monde trop divisé qui ne permet guère de grandes avancées en matière de gestion et de PMA.

42 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

J’aimerais être optimiste. Certes, les mentalités changent, doucement mais surement mais est-on sûr que c’est dans le bon sens ? Les instances officielles sont encore trop dépendantes des lobbyings. Je commencerais vraiment à être optimiste quand je ne verrais plus les logos d’EDF et consorts sur les guides de pêches !   

43  Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

Les cours d’eau n’on pas attendu le réchauffement climatique pour souffrir, ils souffrent depuis longtemps et cela ne fait que s’accentuer un peu plus vite. Nous récoltons aujourd’hui les fruits d’une politique énergétique non réfléchie et désastreuse pour les milieux aquatiques.

 

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de mon site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olive 06/03/2019 13:12

Tu nous gates en ce moment avec toutes ces publications de qualité. Je trouve cet interview particulièrement intéressant car il pointe une question fort intéressante qui est la place des différents lobbys dans notre passion (que ce soit les défenseurs des centrales hydrauliques, les défenseurs des No-Kill et les détracteurs de pratiques jugées "dangereuses" et en particulier le toc et cette pauvre petite larve qu'est l'asticot). Si nous regardons le cas de l'asticot, déjà en 1961 Léon Foch écrivait " Ceux qui n'ont jamais pêché la truite à l'asticot s'imaginent qu'il suffit de garnir de deux ou trois asticots... pour capturer de nombreuses truites. Le croient-ils vraiment, ou se font-ils l'echo d'un préjugé, pour ne pas dire plus? "...

truitepassion.over-blog.com 06/03/2019 18:51

J'essaie Olive de vous gâtez, c'est quand même un sacré boulot que je fais le soir chez moi et je peux dire un grand Merci à tous les pêcheurs qui répondent présent à mes demandes pour des articles ou l'interview du pêcheur. Belle citation du grand Léon Foch.
J'attends ta participation à cet interview je suis sûr que tu as pas mal de chose à dire. Pour finir je te souhaite une très belle ouverture.
@+