Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

Le monde des pêcheurs de truites est à la fois vaste et petit. Il a découvert mon blog au travers de l'interview du pêcheur, je connaissais ces vidéos, ces pêches sur les grandes rivières et ces tests de cannes depuis fort longtemps, nous nous sommes retrouvés tous les deux sur facebook. Il me paraissait alors normal que je lui ouvre les portes de l'interview du pêcheur.

Patrick Roux, oui oui c'est bien lui qu'il s'agit à gentiment accepté de se livrer, au jeu des réponses, avec une grande sincérité et avec franchise. C'est d'ailleurs cela qui fait tout le charme de mes invités, qui à chaque fois, ce livrent sans aucune retenu.

Bref, pour finir, l'essentiel reste les réponses de Patrick, pêcheur de grandes rivières, pêcheur extrême où les truites qui font plier le carbone, sont souvent de très belle taille.

Je vous souhaite à tous, une bonne lecture de cette interview.

L'interview du pêcheur (n13).

1  Nom & prénom ?

Roux Patrick

2  Age ?

62 ans

3 Profession ?

Retraité

4 Quel est le département où tu résides ?

Ardèche

5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche?

Depuis l'école maternelle

6 D’où te vient cette passion?

De mon père qui me l'a enseigné, le plus grand pêcheur que j'ai eu la chance de croiser. De ma vie je n'ai jamais plus vu un homme de nature semblable. Quand il se déplaçait il ne faisait aucun bruit, ses proies ne se doutaient de rien, que c'était beau, il était arbre, cailloux, feuilles qui tremblent dans le vent, il se confondait à la nature, pauvres truites me disais-je !!!

7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois?

Quand j'ai su marcher correctement. A  quatre ans je rapportais des truites à la maison, car nous étions pauvres. Dans le années 50/60 c'était l'abondance                                                8 Quelle est ta pêche de prédilection?

La truite et l'ombre en grosses conditions. 

9 Quelle est ta technique de prédilection?

La pêche en dérive aux appâts naturels. Elle surplante en efficacité tout le reste, leurres etc...

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

Celui avec lequel mon père excellait, la patache. J'ai horreur des leurres, comme m'a dit un jeune "trop bourrin".

11 Pratiques-tu une autre technique de pêche?

Oui la mouche. Très efficace parfois, notamment sur les March Brown.

Dans les années 70, à la nymphe à vue sur la Loue (Doubs) 30 truites dans la journée était normal, sans compter les ombres bien sur.

12 Si oui quels poissons recherches-tu?

Les grosses truites en Mars, les jours de pluie, n'oublions pas qu'une nymphe est lucifuge.

13 Lors de tes sorties préfères tu pêcher seul ou à plusieurs ?

Seul, car la je peux m'exprimer. Ensuite j'ai de merveilleux amis avec qui je pêche parfois, mais la c'est plus en dilettante.

14 Quel est ta vision du pêcheur de truite ?

Celle de passionnés, hélas le niveau à beaucoup baissé par rapport aux hommes d'avant, le sens de l'eau principalement.

15 Nous sommes à l’heure de la pêche en  nymphe au TOC, pratiques-tu cette technique dérivée de la pêche au TOC ?

Non je ne la pratique pas. J'ai un peu essayé pour voir, mais suis vite revenu aux appâts naturels, car ils sont imbattables, et de très très loin.

16 Quel cours d’eau à ta préférence?

Il y a encore quelques années c'était la Bourne (Vercors) un pur joyau, à présent elle n'est plus que l'ombre d'elle même. Les grands jours, 30 à 50 truites était la règle pour moi, à présent (2018) 6 ou 7 sont un maxi.

17 S'il y avait une rivière, la rivière de ton coeur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil)

La Bienne, et ses longs plats sans fin. 

18 Le ou les départements ou tu pêches ?

De la Savoie aux Pyrénées Atlantique.

19 Pêches-tu plus en semaines où plus le week-end?

En semaine (retraite aidant). En fait peu importe, le gars qui est dans le vrai fait pêche même derrière les autres.

20 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi?

Ceci n'a pas d'importance pour moi, on s'adapte à l'humeur des poissons, la période froide/chaude, et un choix différent de présentations d'appât suivant comment ce nourrit la truite, j'ai  quatre présentations, pas une qui ce ressemble. 

21 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi?

Aucun.

En Mars/Avril je pêche à culbuter, le reste en dérive naturelle, ou en pêche renversée si le coup est trop méchant. Elles sont toutes appropriées à comment se nourrit la truite. Si tu veux une truite mange même par eaux de neige, ou glacée, mais moins, il faut en tenir compte, voila tout, on ne pêche pas pareil par eaux de neige, de pluie, hautes ou basses, etc...

22 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques?

Cannes anglaises pour la souplesse de certaines... la souplesse donne la vie à un appât, sans cela peu de résultats. Jusqu'à présent j'avais la Garbolino Extrême light 5 brins, et maintenant la Native de Matt&Lenka, plus souple avec une répartition de puissance très supérieure.

23 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

J'ai uniquement deux références d'hameçons, avec ardillons, et très souvent il est écrasé, c'est tout simple.

24 Ton regard sur le sujet ?

Je suis pour, ensuite je n'ai jamais remarqué un réel plus pour les poissons, tout dépend de la délicatesse du pêcheur.

25 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche?

Plusieurs milliers d'euros, cela comprend les déplacements, hôtels, matos, etc...

26 Une canne et moulinet que tu voudrais posséder?

La canne douce que je voulais... je l'ai... la Native. Ensuite j'ai une grosse collection de Luxor et Crack, les seuls qui m'intéressent, j'ai donc aucun souhait, j'ai tout ce qu'il faut.

27 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

Mon gros Taimen de 1,40 mètre en Mongolie, séquence beauté et émotions inoubliables.

28 Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

Aucun, les auteurs (que j'aime beaucoup) sont des passéistes, la pêche a évoluée, pour continuer à prendre pas mal de truites par sortie, il faut changer pas mal de choses ...

29 Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

Maurice Simonet de Ney, au bord de l'Ain, mort en 1971. Comme mon père il était un prédateur

indécelable pour ses proies. J'ai retrouvé un écrit qui le caractérisait bien "Comme l'homme des temps les plus reculés, à la pêche comme dans les bois, il se déplaçait sans aucun bruit !"

30 Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel, Mitchell  où va ta préférence ?

Juste à la Garbolino Extême light 5 brins et encore mieux, la Native.

31 Fil intérieur où anglaise ?

Anglaise, surtout pas des FI.

 32  Es-tu le possesseur d’une canne artisanale ?

Oui la mienne, la PR330, et la Native.

33 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir?

Une passion, qui m'a suivie toute ma vie.

34 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

En Alaska, pour retrouver les rivières de mon enfance …. soit préservées et pures.

 35 As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

Non absolument pas.

36 Si oui lequel et sur quel cours d’eau ?

Aucun

37 Si non comptes-tu le faire un jour ?

Non pas du tout.

38 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

Non, car chez moi cela ne sert à rien, il faut voir cette cata.

39 Si non prévois-tu de le faire ?

Oui ce serait avec plaisir, avec des gens concrets.

40 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

Je ne mettrais jamais un terme à la pêche, j'ai un grand besoin de nature et d'être au bord de l'eau.

41 No-kill où prélèvement raisonné ?

A l'heure actuelle il faut être inconscient sur une grande partie des rivières pour prélever, elles ont déjà du mal à survivre. Je suis encore plus radical, un gars qui viendrait à la pêche avec moi avec un panier, il ne reviendra plus jamais. Quand je vois par exemple l'état de la haute rivière d'Ain, de la Bienne, etc...

42 Ton regard sur le sujet ?

Encore 20 ou 30 ans et il ne restera plus rien, il serait peut être temps de ranger les poêles à frire.

43 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

Cela fait penser à un vieux bateau qui prend l'eau, même en rebouchant 5 ou 10 trous, il fuira toujours.

44 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

Hélas il faudra de plus en plus que je vive avec mes souvenirs.

45  Au vu des conditions climatiques de plus en plus compliquées, au vu du réchauffement climatique impactant les cours d'eau, quel est ton regard de pêcheur et amoureux de la nature ?

A mon âge j'ai encore de quoi en profiter, ensuite que restera t-il ?? 

J'ai bien peur qu'il ne soit trop tard !!!

 

 

 

 

 

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de mon blog.

Amitiés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilou26 04/02/2019 10:39

Chapeau Serge pour cet interview,car Patrick est loin de s'étaler sur la place public.

truitepassion.over-blog.com 04/02/2019 17:21

Il faut lui dire merci à lui d'avoir répondu à mes questions. Ces réponses font un peu débat sur facebook, mais comme je dis chacun est libre d'apporter des réponses sincères, il a jouer le jeux c'est tout à son honneur. Après on peut être pour ou contre le no-kill, la gestion des rivières etc.… Chacun regarde ce qu'il veut faire de sa pêche tout en respectant les autres, les poissons et les rivières.
@+ Gilles

Perche 04/02/2019 08:06

C'est sur, vu l'état de nos milieux on peut se permettre de garder des poissons!
Il ont toujours une bonne raison, déguster en famille, le service rendu par un ami, la truite pour le petit dernier,...

truitepassion.over-blog.com 04/02/2019 17:31

Je pense sincèrement qu'il y a bien plus grave, on pourrait être malade et ne plus pouvoir pêcher, on garde un poisson voir deux cela ne va pas tuer un cours d'eau , il faut respecter chacun voilà ce que je pense. Moi je suis désolé on est plus dans les années 70 avec des paniers remplis de truites , on est plus dans les montagnes de l'Ardèche (exemple) ou l'on gardé quelques truites de 18 cm, même si certains veulent gardés encore du poisson je pense qu'il le font dans le respect des règles et puis franchement si vraiment demain je veux pilier un cours d'eau , je ne prends ni canne, ni carte de pêche, cela ne me servira à rien. Il ne faut sans doute pas se tromper de cible et arrêtons de taper sur le pêcheur.

Olive 03/02/2019 21:34

Comme tu dis chacun dois être libre de faire ce qu'il veut... tant que la loi l'autorise bien sur... sinon il faut changer la loi. En ce qui me concerne je respecte autant un no-killer qu'une personne qui aime ramener un poisson et le deguster en famille.

truitepassion.over-blog.com 04/02/2019 17:22

Merci Gilles , on se retrouve bientôt là ou tu sais !!!!!

gilou26 04/02/2019 10:37

Je suis bien d'accord avec toi Olive et j'ai la même vision,se serait un vrai plaisir que de te connaitre(mdr) Bon tu vas bien,prêt pour attaquer cette nouvelle saison!!!
sinon très belle interview Serge de ce grand pêcheur qu'est Patrick.

truitepassion.over-blog.com 03/02/2019 21:52

Olivier je partage ton point de vue et je suis du même avis que toi , chacun est libre de voir sa pêche tant qu'il reste dans le respect des règles et bien entendu des poissons et des cours d'eau.

@+

Serge

Perche 03/02/2019 13:53

Tu sais Serge, ils vont te dire les centrales, l'agriculture, la pollution, les truites qui vont mourir de viellesse, la tradition et patati et patata... mais ils ont toujours leur sempiternel panier!
Quant à moi je milite au sein d'ANPER TOS ,dénonce dés que je peux les agressions sur les milieux aquatiques et remet modestement les truites dans leur milieu, la seule chose que moi petit pêcheur je suis capable de faire, certains n'en sont même pas capable en se donnant de bonnes raisons!

truitepassion.over-blog.com 03/02/2019 18:57

C'est tout à fait louable, mais il n'est pas interdit de pouvoir garder un poisson de temps en temps pour le déguster le soir venu, c'est ce que je fais parfois dans mes ruisseaux de la Drôme. Je suis et je resterais, un pêcheur raisonné, raisonnable et responsable et je ne suis coupable de rien, ni même de manger une de ces truites venues des hautes montagnes de mon département.
Serge

Lamy René 03/02/2019 10:09

Le panier ? J'ai plaisir ,parfois a promener le beau panier de Michel Galinier ,avec un caducée coloré de sa fille ,pour des prises raisonnables qui tiennent compte de l'état de la rivière ,de sa densité de poissons .Mais les prises conservées restent tres limitées ,exceptionnelles ,et fonction de la taille du poisson ...une truite en fin d'âge peut accepter une mort en herbe fraîche du panier ...je pratique aussi et beaucoup No .kill...René

truitepassion.over-blog.com 03/02/2019 11:17

René
Je le dis encore et encore, il faut de tout et pour tous, tout en respectant chacun et il faut être raisonné et raisonnable dans sa pêche, je ne suis pas dans l'interdiction et je ne suis pas non plus dans l'excès. Il y a beaucoup de chose à revoir dans la pêche en France, je le pense sincèrement.
Serge

Perche 03/02/2019 09:10

Bonjour

Ce qui est sûr, c'est que Patrick Roux n'ira pas à la pêche avec certains pyrénéens porteurs de paniers invétérés!

Sinon bel article
Merci

truitepassion.over-blog.com 03/02/2019 11:10

Bonjour,
merci pour ce commentaire, je pense la même chose, mais chacun et libre de faire et de penser , il faut respecter chacun.
Amitiés
Serge