Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

Récapitulatif du sondage d'octobre

Le sondage d'octobre a fait débat sur les réseaux sociaux, tous les pêcheurs ont pu s'exprimer et donner leur avis, merci à eux.

Certains comme moi, seraient favorables à une ouverture et fermeture décalé (avril/octobre) et d'autres seraient plus favorables à une ouverture anticipée (février et une fermeture au cas par cas, mais qui serait décalé.

Je vais aussi remercier tous les votants, merci pour votre participation, quant à la conclusion de ce sondage, je pourrais dire qu'il va falloir batailler si l'on veut faire changer le monde de la pêche. Et sincèrement même s'il faudrait revoir une réglementation vieillissante et sans doute obsolète aujourd'hui, il va falloir faire prendre conscience à nos chères têtes pensantes que l'avenir de nos cours d'eau, de nos poissons, enfin l'avenir de la pêche se joue aujourd'hui.

Pour conclure il y a eu 56 votants et 37 donc (66%) ont votés pour un décalage de l'ouverture et de la fermeture (avril/octobre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flandin 02/11/2018 08:15

Bonjour intéressant résultat si c en'est qu'adapter les dates cas par cas est peut être une bonne idée mais comme les pêcheurs sont aujourd’hui hui motorisés, cela entraînerait des déplacements lointains supplémentaires et risques de surpêche....localisés...
Sachant (infos provenant de pisciculteurs)que le fraie est lié avant tout à la baisse de la durée et de l'ensoleillement en automne et bcp moins à la t°...Finalement les dates différentes pour une m^me latitude ne seraient que pseudo scientifiques (?????)...

truitepassion.over-blog.com 02/11/2018 22:46

Salut l'ami des ht Alpes, je pense qu'il n'y a pas que cela à changer, il faut que la pêche évolue sinon elle court à sa perte, même si cela demande des sacrifices pour le pêcheur, il faut aujourd'hui limiter de prélèvement, sans doute revoir au cas par cas les tailles de captures, l'ouverture et fermeture, mais cela reste compliqué, il faudrait surtout que la fédé nationale et les pleins pouvoirs de décision et surtout qu'il y est là haut à Paris des prises de conscience. Il faut que dés demain le combat contre le lobby agricole et contre EDF soit plus actif car sinon demain nous n'aurons plus de quoi pratiquer notre loisir.
@+
Serge