Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

Voici la partie la plus importante de cette série d'article consacré aux pêcheurs de ruisseaux.

Je vais aborder ici la question de ce qui nous sert à prendre du poisson, j'ai nommé la canne, il n'y a pas de canne sans moulinet et de moulinet sans fil, donc je vais essayer tant bien que mal de vous donner quelques conseils sur le choix de cet ensemble sans qui nous ne pouvons donner une suite à notre plaisir d'être sur les bords enchanteurs des ruisseaux.

Sans cannes pas de pêcheurs et pas de pêcheurs sans cannes, partant de se principe si vous voulez devenir un pêcheur de ruisseaux, digne de ce nom il va vous falloir deux modèles de cannes avec leurs moulinets associés pour pouvoir affronter tous types de ruisseaux.

Car on ne pêche pas un ruisseau encombré, avec le même type de canne que l'on pêche un ruisseau ouvert.

Il va aussi falloir prendre en conséquence la saison, la hauteur d'eau etc.. Je suis désolé de vous dire que l'on se doit de pêcher avec une grande canne et rechercher les postes dans un ruisseau de mars et faire de petites dérives avec une canne courte au mois de juin.

Je ne vais pas m'attarder sur la pêche des ras des plateaux du massif central qui se pratique à la barre, mais plutôt vous parler sur la pêche que je pratique depuis des décennies.

Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)

J'ai toujours pêché, les ruisseaux avec une canne téléréglable, n'en déplaise à certains qui pensent que, pêcher certains ruisseaux avec une canne FI est le sommet de cette pêche. Sauf que je suis désolé de vous dire qu'en milieux encombré il n'y a que la canne téléréglable qui pourra s'en sortir. Son faible encombrement, sa facilité a réglé la distance de pêche voulue en font quand même la canne idéal.

Je vous conseille de choisir un modèle entre 4 et 5m, l'idéal serait 4,50m voir 4,70m mais toutefois pas plus grand que 5m à moins d'avoir des bras de "bucherons " et d'avoir la carrure d'un Sébastien Chabal. Plus sérieusement et pour avoir un meilleur confort de pêche 4, 10m à 4,70m reste le meilleur choix que vous puissiez faire.

Vous voilà, avec la taille de la canne, maintenant, il va falloir prendre en considération le nombre d'anneaux (important) et surtout avoir ces derniers décollés du blank de la canne (très important).

Car comme tous les utilisateurs de ce genre de cannes le savent, le gros problème des téléréglables et le fil qui colle à la canne et ainsi gâche la partie de pêche.

Le poids de la canne est aussi à prendre en considération.

Peut importe la marque que vous choisirez l'essentiel est de prendre en considération ces trois facteurs.

Je vous mentirais si je vous disais que je n'ai pas un faible pour Garbolino, malgré parfois le manque de sérieux de la marque.

Je vous vois alors vous gratter la tête tout en réfléchissant qu'une téléblocable serait sans doute mieux, avec en général plus d'anneau sur ce type de canne, l'action de pêche, ne pourrait qu'être amélioré.

Oui mais personnellement et pour pouvoir avoir le choix sur la distance que je veux pêcher j'opte quand même pour un, voir deux brins réglables, ce qui revient à choisir une téléréglable ( il faut déplier complétement la canne téléblocable pour pouvoir pêcher).

 

 

Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)
Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)

Il va maintenant falloir trouver un moulinet à associer à cette canne, on oublie et on bannit ce que je vois parfois chez certain de mes confrères le moulinet à tambour fixe.

Une canne téléréglable , reste lourde, pas progressive pour un sous et pas loin d'être un bambou refendu, l'associer à un moulinet avoisinant les 200gr voir plus, reste le suicide du pêcheur.

J'ai pêché pendant des années avec celui que tous les pêcheurs ont, le "Ritma" , mais depuis un an et cela grâce à un ami, je ne jure que par le semi-automatique.

Fini donc le moulinet au talon, place au moulinet sous la main, toujours en contact avec la ligne. C'est un coup de main à prendre et aussi un investissement, mais bordel de M...., c'est le pied qu'en on pêche avec ce moulinet.

Désolé je m'égare, donc pour résumer canne téléréglable (peut importe la marque) entre 4 et 5m, un bon nombre d'anneaux et ces derniers, assez éloignés de la canne, associer à un moulinet de type Vivarelli ( exemple) placer sous la main.

Pour l'action de pêche, vous allez prospecter cailloux après cailloux, tous les remous, les sous berges avec une ligne plombée en conséquence pour le début de la saison, ce n'est sans doute pas la plus belle des pêches, mais vous pouvez me croire sur parole, c'est dés plus efficaces.

Et surtout cela fonctionne durant toute la saison, qu'il y ai de l'eau comme en mars ou que l'on soit en étiage comme en été.

Ruisseaux ouverts ou fermé vous pouvez avec cet ensemble affronter les truites durant toute la saison.

Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)

En milieu ouvert ou quand vous souhaitez pêcher autrement que le poste, que vous voulez avoir d'autres sensations, que vous recherchez un autre plaisir, une autre pêche, je vous conseille le choix de la canne de type anglaise courte.

Trois brins d'une longueur comprise entre 3,20 et 3,50, ces petits fleurets sont vraiment le summum de la pêche.

Une action progressive, une glisse exceptionnelle, un ressenti à la touche et lors du combat, en fond le plaisir à pêcher. De petite dérive en petite dérive, on est à chaque fois à la recherche du poisson qui sera dans les courants à la recherche de nourritures.

La touche reste foudroyante, comme le combat d'ailleurs et la plus petite des truites se transforme alors en monstre des abysses.

Ces cannes je les réserve pour le printemps, quand les eaux commencent à se calmer quand les truites sont à la recherche de nourriture.

C'est le jour et la nuit avec la canne téléréglable, le soleil et la lune dans l'action de pêche, mais les deux modèles sont vraiment complémentaires et permettent d'avoir un panel plus large.

Côté des marques j'ai quand même là aussi, un petit faible pour la gamme de Marc Delacoste, mais vous pourrez trouver d'autres modèles chez d'autres fabricants.

Au lieu de choisir la canne anglaise courte, j'aurais très bien pu vous faire l'éloge de la canne à fil intérieur courte, mais de part l'action progressive de la canne anglaise que nous ne pouvons avoir sur une "FI" je choisis de très loin l'anglaise est son action, même si parfois le fil de cette dernière arrive à se prendre par mes gardes dans les herbes hautes et les branches basses.

Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)

Là aussi le choix du moulinet est primordial, de part leur légèreté ces cannes courtes vont être plutôt associées à un moulinet à tambour tournant de type "Ritma", entre autre.

Aujourd'hui je peux vous conseiller, d'utiliser (sans faire de la pub pour une marque), le "DTR 65g", voir "l'ATR" de chez "Garbolino" ou encore " le Loxus DM" de chez Delacoste, si votre canne anglaise possède le porte moulinet au talon.

Toujours avec ce porte moulinet style canne à mouche je ne vous conseille pas l'utilisation d'un moulinet semi-automatique, pour la simple raison que vous ne pouvez avoir le contact avec la gâchette du moulinet placé ainsi et vous serez plus à vous servir de la manivelle, autant alors avoir un moulinet à tambour tournant.

Maintenant si vous avez sur cette canne anglaise, le porte moulinet à bague, vous avez alors devant vous le choix du moulinet semi-automatique, très appréciable à l'utilisation.

 

Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)
Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)
Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)
Pêcheur de ruisseaux (troisième partie)

Pour finir et en résumé, canne téléréglable entre 4 et 5m associer à un moulinet semi-automatique, pour les pêches des ruisseaux encombrés, pour une pêche sous la canne, une pêche du poste par eaux fortes ou part étiage.

Canne anglaise courte associée à un petit moulinet à tambour tournant pour une pêche des ruisseaux ouverts à partir de mai jusqu'à la fin de la saison.

A très vite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jérôme 15/01/2020 23:38

Bonjour, Remis le nez dans votre blog avec toujours autant de plaisir et donnant envie d'arpenter "mes" ruisseaux jurassiens à la recherche de quelques bons temps en compagnie de dame nature. Bref venons en à la question qui me taraude et nécessite votre expertise. Pêchant les ruisseaux et petites rivières avec ma pezon michell eaux vives minéral ilménite 4 m (un peu courte peu être ?) munie d'un moulinet skaw le mini vert aluminium qui font pour l'instant leur office. Pourtant en lisant votre article je suis attiré par votre intérêt pour les moulinets semi automatique tels le vivarelli par exemple. Pouvez vous m'indiquer les raisons de votre motivation pour ces moulinets? Le budget du ritma 80 serait abordable. Que pensez vous de ce modèle qui plus est serait adaptable à la pêche à la mouche si cette technique venais à me piquer. Ce moulinet est il également utilisable dans le cas de pêche de rivières moyennes? Je viens de découvrir en lisant les interview de pêcheurs la disponibilité d'hameçons sans ardillons pouvez vous me dire quels marques les proposes et lesquels sont les plus pertinents pour les appâts naturels, les plus polyvalents? Je pêche avec des hameçons forgés quelques soit l'appat, à tord peu être mais les poissons sont souvent au bout du fil. Merci pour votre retour et vos prochain article si souvent passionnant. Salutations

truitepassion.fr 16/01/2020 20:54

Bonsoir Jérôme,
Tout d'abord merci de me lire.
Je vais maintenant essayer de vous répondre, pourquoi le moulinet semi-automatique, car on a toujours le contact avec la ligne et cela facilite l'action de pêche surtout en ruisseaux encombrés. Bien entendu ce moulinet vient se placer sous la main comme cela on a toujours l'action de la gâchette sous les doigts. Pour moi ce type de moulinet placé au cul de la canne ne sert à rien autant avoir un moulinet à tambour fixe, ou un à tambour tournant et pourtant des pêcheurs pratiquent ainsi, mais chacun doit trouver sa façon qui lui convient. Bref pour le ritma 80 il y a deux versions, une version toc, avec l'anneau guide fil et une version mouche sans cet anneau. Mais pour moi ce moulinet reste bien trop lourd et face à un vivarelli il ne fait pas le poids. Hormis des moulinets de ce type, chez Skaw ou garbolino beaucoup trop cher, vous pouvez trouver sur le site "Urruzumo" un petit semi-automatique de bonne facture qui fait le job, pour la pêche en ruisseau que je pratique. Vous pouvez très bien utiliser un semi-automatique pour pêcher les rivières moyennes, au delà je trouve que ce type de moulinet reste assez limité. Pour la canne 4 m c'est bien et cela passe partout si vous ne pêchez pas le poste, je m'explique, il y a des cours d'eau ou les poissons sont volontiers dehors et d'autre ou il faut allé les chercher et c'est là qu'il vaut mieux avoir je pense une canne un peu plus grande (4,50m ex), afin de pouvoir allongé ça pêche. J'ai des endroits par chez moi que je ne pêche que comme cela et même des rivières moyennes, d'ailleurs sans doute qu'un jour j'opterai pour une canne de 6m. Vous pouvez trouver des hameçons sans ardillons chez Delacoste il me semble, voir aussi dans la boutique Sempé, après et comme je le fais, vous pouvez écraser l'ardillon avec une pince spéciale que vous pourrez trouver dans les sites marchands d'articles de pêche. Pour finir si vos hameçons vous font prendre du poissons n'en changez pas, perso, je préfère les fins de fer et droit tige longue pour le vers, tige courte pour le reste des appâts ( Sempé, Delacoste et Pezon &Michel). J'espère avoir répondu à vos questions si vous en avez d'autres je reste à votre écoute. Par contre si cela ne vous dérange pas et si vous avez d'autres questions, contactez moi via la rubrique "contact", je vous répondrai par mail, c'est plus facile et plus direct.
Amitiés, et bonne saison de pêche
Serge