Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

L'interview du pêcheur ( n7).

Alexandre, pêcheur du Var aime pratiquer sur des rivières moyennes comme le Verdon, le Gapeau où la Sorgue.

Maintenant si vous voulez en savoir plus sur lui et savoir les réponses, qu'il m'a donné pour cette interview du pêcheur, cela ce passe là, en dessous !!!!!

Je voudrais pour finir, dire un grand " merci" à Alexandre pour sa participation et vous souhaitez une bonne lecture .

A très vite.

1  Nom & prénom

Remiot Alexandre

2  Age

35 ans

3 Profession

Vendeur pêche et nature au magasin de décathlon la garde (83).

4 Quel est le département où tu résides ?

Var (83) plus précisément a Gonfaron.

5 Depuis combien de temps pratiques-tu la pêche ?

J'ai commencé a "péchouiller" à l'âge de 5 ans et fait ma 1er truite vers mes 7 ans , donc presque 30 ans de pêche.

6 D’où te vient cette passion ?

De mon père , nous allions souvent pêcher ensemble car la rivière se trouvait a 300 m de la maison.

7 A quel âge as-tu pêché pour la première fois ?

A cinq ans

8 Quelle est ta pêche de prédilection ?

La pêche de la truite

9 Quelle est ta technique de prédilection ?

La pêche aux appâts naturels et en longue dérive en nymphe.

10 Quel est ton appât ou leurre favori ?

Appât naturel: le porte bois

Appât non naturel : nymphe

11 Pratiques-tu une autre technique de pêche ?

Oui bien sûr , la pêche au mort manié ( surtout en grande rivière).

La pêche aux leurres bien que plutôt rarement.

La pêche au fouet (débutant) pour l instant surtout en réservoir.

 Et lorsque la truite est fermée je pêche un peu le carnassier.

12 Si oui quels poissons recherches-tu ? 

Le brochet , la perche , pour les carnassiers.

Barbeaux , chevesnes, anguilles pour les autres.

 

13 Quel cours d’eau à ta préférence ?

Plutôt moyenne rivière de plaine , même si j' affectionne toute type de cours d'eau de première catégorie.

14 S'il y avait une rivière, la rivière de ton coeur laquelle serait-elle ? (un nom et un profil).

Il me serait impossible de ne pas évoquer le gapeau , rivière qui m'a vu faire mes premiers pas de pécheur et que j'ai toujours plaisir a retrouver.

Fleuve moyen d environ 40km , relativement étroit sur sa partie amont ( entre 4 et 8m de large en moyenne). Hormis des cascades et quelques trous relativement peu profond. Rivière alternant rapide et calme. Etant a proximité de la côte ( environ 18km au plus près ) rivière peu torrentueuse et pas très froide.

15 Le ou les départements ou tu pêches ?

Var , corse , alpes maritimes , alpes de hautes provence , vaucluse , hautes alpes ( quelques  rares fois).

16 Pêches-tu plus en semaines où plus le week-end ?

Plutôt en semaine , faisant des journées de 10h , j ai la chance de boucler mes 35h rapidement ce qui me laisse du temps libre la semaine et le dimanche pour ma compagne.

17 Ta préférence va plus à une pêche matinale, où une pêche d’après-midi ?

Tout dépendra de la saison , chez nous les étés sont plutôt précoces et très chaud ( encore que 2018 est assez exceptionnel en pluie ) ma préférence va donc au matin , mais j'eu fait quelques très jolies coup "les aprem "dans le verdon et la sorgue.

18 Durant la saison de pêche, quel mois à ta préférence et pourquoi ?

Je les aimes tous honnêtement , je dirais par défaut mai , c est la que le printemps est au mieux que les eaux commencent à se réchauffer et que la nature se réveille vraiment avec l'arrivée des éclosions et l ouverture de l'ombre commun.

19 Quel matériel utilises-tu pour la technique que tu pratiques ?

J' ai peu de matos.

Une driva de Sempé et une olivine de Pezon et Michel pour les cannes

Un Shimano vanquish 2500 sfa et un rarenium 3000 sfa pour les moulinet , j ai laisser tomber le loxus qui ne convient que très peu a mon type de pêche.

20 Pratiques-tu la pêche avec hameçons sans ardillons ?

Oui bien entendu , mais ils m'arrive quelques fois d'en utiliser sans enlever l'ardillon , j'enlève surtout l'ardillon si je pêche au porte bois car utilisant des hameçons fin de fer plutôt fragile,  j'ai remarqué que souvent si je garde l'ardillon j ai du mal à décrocher le poisson et du coup je tords l'hameçon donc pour aussi le coté pratique je l'écrase.

 

21 Ton regard sur le sujet ?

Je ne suis pas contre ceux qui pêchent avec ardillon, étant gosse j'ai aussi pêché, avec ardillon donc je serais mal placé de les juger, mais je suis contre ceux qui disent que sans ardillons on décroche plus , pour moi c'est faux  tout est question de bien tenir sa ligne pendant le combat.

22 Quel budget par saison consacres-tu à la pêche ?

 Très aléatoire , j ai des moyens plutôt faible mais si je dois compter le carburant ( j habite loin des grosses rivières du var). Je dirais peu être plus de 1000e. En une journée je fais parfois 4h de route pour pêcher et  parfois deux fois dans la semaine loll.

23 Une canne et moulinet que tu voudrais posséder ?

Une canne surtout , je dirais une hexagone de Mr.Pacalet .

Moulinet j ai le vanquish qui pour moi fait partie des must de chez Shimano , mais je ne serais pas contre tester un Vivarelli.

24 Un souvenir de pêche en quelques mots ?

Ils sont très nombreux, mais un seul me vient a l'esprit , mon père n'étant plus parmi nous c'est à lui que j pense: 

En aout 93 ou 94 je ne me souvient plus exactement, après le centre aéré mon père voit le temps se couvrir,  je l'entend encore me dire "c'est orageux on va vite aller faire un tour"

On prend le matos et direction le village ou on à l'habitude de pêcher à l ouverture dans une portion de rivière calme mais dégager pour pas trop que j'accroche.

Nous pêchions a la teigne ( là je pêchais surtout du gardon et quelques chevesnes) , soudain il se mets à pleuvoir plutôt fort , un bon orage d'été comme on en a plus , "allez encore quelques minutes et ensuite on partira alex", la rivière calme s'accélére et la mon flotteur coule , "papa j'arrive pas à lever" , mon père vient m'aidé et la d'un coup ca s'agite dans tout les sens , je tiendrai la canne comme je peux entre mes mains tremblante et je verrais mon père se mettre à l eau pour aller chercher cette magnifique truite de 45 cm au bout de plusieurs longues minutes d'attente .. Première grosse truite de ma vie et dans ma rivière natale , encore merci papa.Pas de photos hélas , les "apn" n'existait pas encore à l'époque.

25 Un livre sur la pêche qui serait ton livre de chevet ?

Je me contente de magazines , les plus beaux récits sont ceux que l'on se raconte avec les copains au bord de l'eau.

26 Un pêcheur vivant où disparu avec qui tu aurais aimé partager un moment de pêche ?

J'ai pas de préférence franchement, peu importe pourvu que la personne est une bonne vision de la pêche et du respect de la rivière et du poisson , les amis au bord de l'eau y a que ca de vrai.

27 Sempé, Delacoste, Daiwa, Garbolino, Hearty Rise, Pezon & Michel où va ta préférence ?

Pezon et Michel j'aime beaucoup ainsi que Sempé qui a quand même traversé les générations et ça à notre époque c'est pas rien.

Apres franchement rien ne vaut le fait main artisanale.

 

28 Fil intérieur où anglaise ?

Anglaise

29 La pêche est pour toi une passion où un simple loisir ?

Une véritable passion dont aujourd'hui je parle tous les jours au boulot avec d autres passionnés.

30 Si tu devais pêcher dans un pays étranger où irais-tu et pourquoi ?

La nouvelle Zélande , mais hormis pour ses très grosses truites , c est aussi pour le voyage , ces plaines interminable et la pureté de ces contrées restées sauvage. 

31 As-tu déjà eu l’occasion d’employer les services d’un guide de pêche ?

Non , je préfère découvrir par moi-même c'est aussi ça la pêche.

32 Si non comptes-tu le faire un jour ?

Pas sûr , comme dit plus haut je gagne ma vie modestement et pour moi parcourir et découvrir ça fait partie de notre passion , mais si un jour je peux et que j ai peu de temps devant moi pour découvrir une rivière réputée , oui ça me fera gagner du temps ..

33 Es-tu engagé dans le monde associatif de la pêche ?

Oui depuis 6six ans je suis garde pêche particulier sur l'aappma de "la truite du gapeau" et le "gardon de Toulon et de ses environs" cette année s'ajoute "la truite " pour l Issole.

34 Si demain tu devais mettre un terme à la pêche, que ferais-tu à la place ?

Même pas en rêve , y aller moins le jour ou je serais père de famille oui , mais le jour ou j'arrêterai, soit je serais plus de ce monde, soit mes conditions physiques ne me le permettront plus.

35 No-kill où prélèvement raisonné ?

Je suis 100% no-kill, je ne l'ai pas toujours été, avant j'étais plutôt raisonné.

36 Ton regard sur le sujet ?

Je ne suis pas contre ,que les pêcheurs en gardent de temps en temps, n'oublions pas qu'il y a un siècle ça nourrissait des familles , les choses ont hélas changées et les populations d'hier ne sont plus… Mais ce ne sont pas les pêcheurs qui ont vidés les rivières mais bien les pollutions. 

Je suis contre les prélèvements abusifs et trop réguliers, mais il ne faut pas tomber dans l'extreme non plus, je n'en garde plus aucune depuis 11 ans mais comme les autres j'en ai gardé aussi étant gamins et même jeune adulte donc je reste modéré sur ce sujet.

37 Quel est ton regard sur la gestion de la pêche en France ?

Un peu ancestral dans certains départements où la météo a changée en 40 ans et pas les règlements qui sont pour moi devenu obsolète en fonction de la repro de certaines espèces … Il est temps aussi que les anciens passent la main à la future génération , parfois j'ai l' impression que la fnpf est plus préoccupée par les quotas de ventes de carte de pêche ( et non pas permis )que par l'état de rivières , fleuves et points d'eau du pays qui se dégradent sévèrement dans l'est du pays .

38 Comment vois-tu la pêche dans l’avenir ?

Alors dans un premier temps pour mon département, je suis inquiet mais surtout vis-à-vis de la météo qui nous rallonge les périodes d'étiages avec des étés toujours plus long et sec et l'Issole de chez moi en fait les frais …

De manière général et au vu de mes jeunes collègues de la FD du 83 et ceux du 84:Je suis plutôt optimiste , on a pris  conscience que le réel problème en France hormis la météo c'est l'état des rivières catastrophique et déjà reconnaitre ou est le soucie c est plutôt pas mal , de plus beaucoup de pêcheurs prennent conscience que la ressource n'est pas inépuisable et ont tendance à remettre à l'eau plus aisément et ça chez beaucoup de générations , on a des gens plus investis dans les aappma , chez nous on est passer de 23 gardes y a 6 ans a 44 aujourd'hui par exemple, c'est à force de petites choses que l'on en fera de grandes si chacun y met un peu du sien , mais ca passera obligatoirement par une prise de conscience de chacun et non pas un esprit concentré sur soi même sinon dans 20 ans on sera dans le mur et on pleurera d'avoir tout perdu.

En France y a largement le potentiel des pays étrangers à nous de montrer que l' on est tout aussi motivé et soucieux de préserver nos compagnons de jeu et leur milieux que nos voisins européens…

 

Merci à toi d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Et surtout merci pour tous les lecteurs de ce blog.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article