Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

Le dimanche d'un pêcheur indécis.

Il est 14h en ce dimanche du 22 juillet 2018, je suis assis dans mon salon de jardin, je ne sais toujours pas si oui ou non je vais à la pêche et je n'ai pas la moindre idée de ma destination au cas ou, je voudrais partir quelques heures tremper ma ligne.

Il est 14h30 les affaires sont prêtes et chargées dans le coffre de la voiture, j'ai pris ma canne téléréglable et je n'ai pas oublié le chien, je connais maintenant ma destination et je n'ai qu'une hâte c'est d'y arriver très vite, histoire de voir si les truites des lieux sont compatissantes par cette belle après-midi d'été.

15h15 je suis fin prêt, je prends le chemin qui va me conduire au niveau de cette ancienne petite retenue d'eau, je commence toujours par là quand je pêche ce secteur de ce ruisseau au genre de torrent.

Je glisse un "petit terreau" sur mon hameçon numéro dix je jette ma ligne au bord du bouillon, là- bas tout près de la grosse pierre, petite dérive, touche, ferrage et la première truite se balance au bout de ma ligne, trente secondes après elle regagne son milieu.

Je donne encore quelques coups de ligne dans ce profond, quelques tirettes viendront faire frémir ma ligne, mais je ne pourrais pas conclure l'affaire, je quitte ce premier secteur de pêche, pour continuer ma prospection vers l'amont.

Second secteur, je loupe encore cette truite que je n'ai jamais pu voir tant cette dernière est diablement plus rusée que le pêcheur que je suis ... (Je l'aurais un jour, je l'aurais !!!)

Je pêche méticuleusement chaque secteur de ce cours d'eau, je peigne chaque centimètre carré, parfois sans succès, parfois avec à la clé des poissons de toutes tailles. Je vais comme à chaque fois avoir mon lot de loupé, de tirettes, de touche, de poissons qui sont sans plus malin ou plus vif à comprendre que ce vers de terre qui ce balade non loin de leur repère est synonyme de danger.

Dans ces eaux froides les poissons sont souvent difficiles à prendre, il est parfois absurde d'insister après " un loupé" quand vous savez pertinemment que la truite ne reviendra pas et ailleurs il est parfois nécessaire d'avoir plusieurs touches pour faire venir le poisson dans sa main.

Encore et encore, la pêche, les rivières et les poissons ont chacun leur mystère que nous n'avons pas encore éclaircis.

Quoi qu'il en soit j'étais formidablement bien les pieds dans l'eau fraiche, à l'ombre sous les grands arbres, c'est le meilleur moyen de ne pas avoir chaud lors des après-midi d'été.

Je ne suis pas resté bien longtemps à essayer de faire quelques poissons, trois heures de pêche seulement, mais bon dieux que j'étais bien là haut au coeur de ces montagnes. Je finirais en apothéose avec la lutte de cette magnifique truite de 31 cm sur un poste des plus banale. Mais finalement peut importe le nombre de prises et leur grosseur l'essentiel étant là: " j'étais seul, seul avec mon chien tous deux en harmonie avec la nature, la rivière et les truites".

Ces truites qui même, si elles n'étaient pas nombreuses à venir me faire une visite pour immortaliser leur robe au travers de mon appareil photo, m'ont fait passer une très belle après-midi.

La sublime après-midi d'un pêcheur indécis.

A très vite.

Le dimanche d'un pêcheur indécis.
Le dimanche d'un pêcheur indécis.Le dimanche d'un pêcheur indécis.
Le dimanche d'un pêcheur indécis.Le dimanche d'un pêcheur indécis.Le dimanche d'un pêcheur indécis.
Le dimanche d'un pêcheur indécis.Le dimanche d'un pêcheur indécis.Le dimanche d'un pêcheur indécis.

Canne: Chantourne téléréglable 4m Pezon&Michel

Moulinet: vivarelli

Fil: C&C fishing

Bdl: C&C fishing

Plombé: 1-n3, 1-n4, 2-n6

Hameçon: numéro 10 tige courte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article