Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

La truite ou l'épuisette !!!

Je me tenais là, devant cette jolie " marmite" fil tendu, l'appât navigant dans les profondeurs des eaux cristallines et soudain la touche, puis le ferrage ample, la ligne ce tend le poisson est au bout.

Après avoir baladé ma ligne aux quatre coins des profondeurs, avoir cherché à mainte reprise, une cache ou la truite pourrait casser ma ligne, je sens qu'elle faiblit, je décroche alors mon épuisette de la main gauche, la laissant au gré des courants pour mieux l'attraper à nouveau une fois le poisson à mes pieds, mais j'avais oublié que le fil élastique relient l'épuisette à ma ceinture de waders avait été enlevé par mégarde lors d'une pause pipi.

Je tourne alors la tête sur ma gauche pour apercevoir mon épuisette qui se fait " la malle" au gré des courants, que faire lâcher la canne et oublier la truite( la plus grosse et la plus belle de la matinée) ou oublier l'épuisette (je pensais pouvoir la retrouver facilement).

Mon choix était vite fait je me suis consacré au poisson, qui après quelques secondes est venu dans ma main pour la photo et surtout pour la redonner au milieu du quel je l'avais enlevé.

J'ai alors posé ma canne contre le gros rocher et je me suis mis à la rechercher de la défunte épuisette, hélas en vain, elle restera perdu à jamais sans doute coincé entre deux blocs. Peut-être qu'un jour elle fera le bonheur d'un heureux pêcheur qui la retrouvera. C'est dommage car, cette épuisette était vraiment bien, filet caoutchouté (anti-accrochages/ anti-odeurs).

Bref le lendemain j'en commandais une autre, ce n'est pas que je m'en servais souvent mais suivant où j'allais pêcher elle me rendait bien des services.

Bref voilà la fin de l'histoire, l'histoire de ce cruel dilemme, choisir entre la truite ou l'épuisette.

Pour le restant de la matinée, ce fut compliqué côté pêche, mais je le savais en venant pêcher cette rivière si belle et si capricieuse à la fois. Au menu de la matinée seulement quatre prise dont trois dans la même " marmite" et pas mal de loupé, des tirettes du vers à foison sans aucun retour des touches parfois de dingue sur des postes insoupçonnables et de long moment désertiques à rechercher la truite fantôme des lieux .

C'est une rivière si particulière et si envoutante qu'une fois qu'on y a goûté on ne peut qu'y revenir même si on sait que la partie de pêche ne va que très rarement être placé sous le signe euphorique des jours de pêche inoubliable.

C'est comme cela on la déteste car, elle est dure à pêcher, mais on ne peut que l'aimer quand enfin au bout de long moment de solitude on arrive à décrocher une truite à la robe magnifique.

Je ne regrette en rien le fait d'avoir passé mon samedi matin sur les rives de cette rivière, j'aurais aimé ne pas louper quelques poissons et surtout ne pas perdre mon épuisette, mais cela fait partie des moments de la vie d'un pêcheur qu'il en soit ainsi.

A très vite...

La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!
La truite ou l'épuisette !!!

Canne: Garbolino oxygène 4,70m

Moulinet: ritma 73

Fil :suffix ultra knot 14 centièmes

Bdl: c&cfishing 12 centièmes

Hameçon: numéro 10 fin de fer

Plombée: 1-n3; 1-n4; 1-n5 et 2-n6

Appât: vers de terreau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude BADEBADEL 20/07/2018 23:34

Salut... je découvre ton blog et quel enchantement de te lire perso j'aurais opté pour aller chercher l'épuisette la truite je l'aurai retrouvé un autre moment mais quand la passion est là On ne choisit pas n'est-ce pas
Je découvre l'Ardèche et ses rivières tous ces endroits sont magiques en tout cas merci pour ton blog j'y aitrouvé ma source d'inspiration

truitepassion.over-blog.com 22/07/2018 22:30

Bonsoir Claude et merci pour ces quelques mots. Difficile de garder la truite au bout de la canne et de courir après l'épuisette, puis je voulais voir la belle robe de ces poissons même si je sais la robe qu'ils ont. L'Ardèche est vraiment magique et encore plus cette année car les rivières ont gardées un niveau correct ( jusqu'à présent). Parfois j'y remonte pour ne pas les oublier mais est ce que l'on oublie des endroits merveilleux, je ne pense pas.
Encore merci pour ces quelques mots et continuer à me lire.
Serge