Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.over-blog.com

Un dimanche matin avec l'extrem.

Cette matinée de pêche de ce dimanche, fut placée sous le signe des constats:

-Le premier fut lors de ma sortie de voiture, au bord du près, non loin de la petite rivière qui ne me donna pas ce grondement que j'avais l'habitude d'entendre depuis l'ouverture de mars sur tous les endroits fréquentés. Tout d'un coup je savais que je n'allais pas trouver des niveaux d'eau comme on en voit en ce mois  d'avril sur les contreforts du Vercors. Pourtant, il est tombé de nombreux centimètres d'eau sur la Drôme, il y a aussi la fonte des neiges. Quand vous voyez chaque jour les niveaux d'eau de la rivière Drôme, bien que ce ne soit pas le même cours d'eau, la même importance, cette tête de bassin fait un peu figure " de parent pauvre". Dans mes souvenirs je ne pense pas l'avoir vu aussi bas en avril. Un constat que je ne peux m'expliquer, je n'ai pas à ma connaissance un quelconque pompage d'une nappe phréatique sur la tête de bassin de ce cours d'eau. J'espère seulement qu'il n'y aura pas cet été des portions à sec, je ne pense pas, mais avec le réchauffement climatique, hélas de nos jours on ne peut jurer de rien. 

 

 

Un dimanche matin avec l'extrem.
Un dimanche matin avec l'extrem.Un dimanche matin avec l'extrem.

-le second constat depuis que je pêche cette tête de bassin c'est-à-dire à peut prêt une fois l'an c'est la première fois que je n'ai pas fait de petites truites (entre 12 et 20 cm). D'habitude il y en avait de partout ce qui parfois m'empêcher de faire les plus grosses que je savais habité les lieux, depuis une visite il y a de cela quelques années en plein mois de décembre durant la saison des amours. A ce moment-là j'ai su que ce secteur comporté des poissons de belles tailles pour le lieu, poissons que je ne pus jamais attraper, mis à part ce dimanche de ce mois d'avril 2018. Pourquoi je l'ignore, est-ce que l'eau de la rivière s'était troublée dans la semaine durant les pluies donnant une forte abondance de nourriture aux poissons et donnant des petites truites repus. Sans me tromper je pense qu'après un tel phénomène, " les petites" remordent en premier. Est-ce, les niveaux d'eaux assez bas pour avril sur des secteurs plats et remplis de caches sous les berges, sous toutes les petites cascatelles donnant un grand nombre de caches et par là même des truites calées, là aussi je me pose la question. Sur les douze truites que je pendrais lors de ma matinée de pêche j'en ferais la moitié de belle taille ( 24/25 cm), pas mal pour le lieu.

Un dimanche matin avec l'extrem.
Un dimanche matin avec l'extrem.
Un dimanche matin avec l'extrem.
Un dimanche matin avec l'extrem.

- Le troisième constat, je connais cette tête de bassin si je puis dire, car la petite rivière ne ce fini pas là où je finis de la pêcher, elle serpente encore quelques kilomètres alors dans les près. Bref mis à part un joli loupé au troisième coup de ligne sous les branches dans un grand lisse profond, je vais rester une heure trente sans avoir la moindre touche. Là aussi bizarre quand on connaît le lieu et où l'on sait au centimètre prêt où on peut prendre un poisson. Je vais penser à faire demi tour, à aller voir ailleurs. Je vais changer le vers contre un appât artificiel, même les nymphes de Phil ne vont pas décider les truites. Puis tout à coup sans savoir pourquoi je vais à nouveau au vers, loupé un joli poisson en faire un autre le trou suivant. La machine étant lancée je vais faire de joli poissons dans les zones les plus profondes du secteur, oubliant les secteurs plus plats et les petites joueuses dont je me contentais bien des fois.

Un dimanche matin avec l'extrem.
Un dimanche matin avec l'extrem.

Quoi qu'il en soit, quel que soit les constats de cette matinée, je vais avoir le plaisir de pêcher avec cette canne sans doute hors du commun (c'est un peu trop non !!). Je vais pêcher avec une très bonne canne, à l'action " topisime" cette canne " extrem" de chez Garbolino sorti de la conception de notre Lolo Jauffret qui est lui aussi Drômois.

Sans être chauvin il faut dire que ce modèle est vraiment une exception et en posséder une est vraiment "un must". Moi je suis l'heureux possesseur d'un modèle en 3,20, modèle allier à un moulinet DTR de la même marque. Je peux vous dire qu'en ruisseau ouvert c'est vraiment "la quintessence de "taquiner" avec Dame Fario.

A très vite

 

Un dimanche matin avec l'extrem.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :