Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.over-blog.com

Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!

Le jour est déjà présent lorsque je gare mon véhicule au départ du petit chemin, la luminosité éclaire les montagnes et leur donne des couleurs extraordinaires en ce petit matin. Il va faire beau, je vais pêcher avec le soleil et avec les lunettes polarisantes.

Je sors de la voiture, le fond de l'air est frais, même très frais je me prépare rapidement, un léger vent vient en petite brise me fouetter le visage, malgré les fortes chaleurs de ces jours derniers la nature me rappelle que nous sommes encore en avril.

Je monte ma canne quatre brins ( stigmax de Delacoste 3,60) je refais mon bas de ligne, un hameçon numéro  huit spécial vers de Delacoste, ma plombée vue le niveau d'eau sera composée de la façon suivante ( N3, N4, N6, N6) l'appât sera celui qui me sert le plus souvent un petit vers de terreau.

Le thermomètre que j'avais mis dans l'eau le temps de monter ma canne affiche un terrible six degrés, j'aurais les pieds au frais durant toute la partie de pêche ( je suis loin de penser au sable chaud et à la baignade).

Je commence à pêcher la rivière est belle, l'eau est cristalline, le fond de la rivière colmaté par le calcaire de couleur orangé lui donne encore plus de beauté. Le vert des buis et des pins, le gris des rochers poser d'ici ou de là au gré de dame nature donne à ce secteur de la rivière une toile d'impressionniste.

Très vite le froid va devenir un ennemi terrible,  je n'ai sans doute jamais eu autant froid à la pêche, enfin je n'en ai pas de trace dans mes souvenirs, même les ouvertures dans la neige, ou sur des rivières gelées n'ont pas été aussi terrible. Je vais avoir les doigts gelés, difficile de sentir la moindre touche et surtout de tenir ma canne en action de pêche, il va falloir parfois que j'arrête de pêcher pour réchauffer mes doigts gourds.

Heureusement les truites vont venir me réchauffer, je vais avoir de l'action, du carbone qui se plie, du fil qui se tend et surtout des truites pour me faire oublier le froid.

Je vais m'amuser tout au long de cette matinée, même si les poissons ne sont pas très gros je suis aux anges. Que demander de plus on oublie la semaine, on est au milieu de la grandeur naturelle et sauvage, on est seul juste avec le chant des oiseaux, la mélodie de l'eau et le murmure des truites .

Oui les truites parlent à celui qui sait les entendre,  à celui qui sait les pêcher et les faire venir au bout de sa ligne.

Le soleil est haut je regarde ma montre il est déjà 11h, les truites se font un peu plus rare, mais cela n'a aucune importance. Le soleil me réchauffe, la matinée fût riche je donne mes derniers coups de canne, je suis serein, je peux quitter heureux cette nature, cette rivière.

Un dernier au revoir à la rivière, ces petits anges aux belles plumes virevolte non loin de moi et m'accompagne sur le chemin du retour.

A très vite belle petite rivière aux rochers gris et à l'eau de cristal je reviendrais sans doute te rendre une petite visite, histoire d'écrire d'une arabesque de ma canne une belle aventure de pêche avec toi.

 

 

Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Du froid et des truites !!!!!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :