Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.over-blog.com

Trois pêcheurs et une rivière .
Trois pêcheurs et une rivière .

Internet fait parfois bien les choses, permet de rencontrer des passionnés que sans doute nous n'aurions jamais eu l'occasion de rencontrer pour une partie de pêche. Que cela soit sur  mon blog ou sur Facebook, je rencontre toujours un voire plusieurs pêcheurs avec qui j'ai plus d'affinités, cela découle souvent sur une rencontre et une partie de pêche dans des lieux toujours aussi magiques.

 L'ami Olivier fait partie de ces gens, pourtant tout pouvait nous séparer, lui pêcheur de rivières importantes et de renom des départements comme l'Ain, l'Isère et la Savoie, traquant les belles " mémères" et moi aux antipodes de tout cela préfèrent sans l'ombre d'un doute, le côté sauvage de la pêche et la nature préservée ( elle est de moins en moins, hélas). 

Bref comme vous pouvez le constater deux pêcheurs, deux passionnés, mais qui ne fréquentent pas les mêmes lieux, mais qui vont être réunis pour une partie de pêche en Isère, voici ce que je pourrais qualifier de la magie du net. Bien que beaucoup trouvent qu'internet sépare les gens, qu'ils deviennent de plus en plus solitaires , je trouve quand même que parfois cela peut être un moteur pour rassembler les passions .

Bref me voilà montant au travers des routes Iséroise à la rencontre d'Olivier pour une partie de pêche, je vais lui proposer de pêcher un secteur assez large de cette rivière que je connais . Comme lui je vais découvrir le secteur, mais il ne va pas me plaire, assez plat, une départementale digne d'une autoroute non loin cela va gâcher énormément mon plaisir, pourtant je vais commencer par la prise d'un joli spécimen dans une belle fosse, le reste serra beaucoup plus compliqué.

 Mais avant cela, la rencontre avec Olivier et un de ses amis de pêche Laurent, nous allons avec le petit café du matin pas mal discuté, Olivier étant un grand bavard j'ai cru à un moment que nous allions passer la matinée à refaire le monde de la pêche comme j'ai le plaisir à le dire, mais quand même l'envie de pêcher fût la plus forte !!!!!!!

Trois pêcheurs et une rivière .Trois pêcheurs et une rivière .

Après ce secteur pas des plus terribles où je suis sûr de ne pas revenir , nous allons, moi et mes deux compères monter au travers des lacets qui vont nous mener non pas au paradis, mais sur un lieu de pêche que je vais trouver bien plus agréable.  Bien entendu la route et les véhicules sont toujours présents, mais le profil de la rivière est quand même bien plus agréable.

Je vais laisser mes deux compères ce partager ce secteur quant à moi je vais très vite traverser la rivière pour aller chercher un peu t'intimité et partir à la découverte d'un affluent . Mes deux compères après pas loin de deux heures de pêches auront des résultats aléatoires, Olivier faisant quelques belles truites, quant à Laurent cela sera plus compliqué pour lui.

 Moi de mon côté je vais faire quelques poissons, je vais mettre à l'épuisette deux jolis poissons que je vais estimer aux environs de 28 cm avec une défense redoutable. Je vais connaître aussi des moments "sans", des moments où ces diables de poissons vont me faire "tourner en bourrique". En tout cas, je vais apprécier d'être seul, loin de la civilisation des bruits des voitures et de leur nuisance, à découvrir ce tronçon de cette belle rivière qui aura sans nul doute ma visite pour 2017.

 Entre deux gouttes d'eau , nous allons trouver un secteur pour le pique-nique, nous allons avoir une accalmie pour pouvoir partager le repas, entre couper de discussions sur notre passion. Ces pique-niques avec les amis de la pêche sont toujours de grands moments, c'est une partie de la journée que j'apprécie pratiquement autant que la pêche en elle-même .

Trois pêcheurs et une rivière .
Trois pêcheurs et une rivière .

Après tout cela nous allons pêcher deux heures sur un énième secteur bien plus en amont , toujours sur la même rivière, mais là ou elle croise sa route avec les montagnes, là où elle devient plus sauvage sur certains secteurs là où j'aime parfois venir la pêcher. La pluie va revenir nous tenir compagnie , nous allons nous séparer en deux je vais pêcher avec Laurent, lui donner quelques conseils, lui partager un peu de ce que je sais , un peu de ce que j'ai appris , un peu de ce que d'autres ont bien voulu me donner à leur tour.

 Sans aucune prétention de ma part je vais pendant ces deux heures lui montrer ma façon de pêcher, qui n'est sans doute pas la meilleure, mais comme je disais à Laurent tant qu'elle me permet de prendre du poisson là est l'essentiel.

 Tout comme la plombée du pêcheur au TOC qui anime parfois les soirées d'hiver sur la toile il n'y a pas de bonnes ou mauvaises plombées, chacun à la sienne tant que cela nous fait prendre du poisson c'est tout ce que l'on demande, vous n'êtes pas de mon avis ?

Quoi qu'il en soit, nous allons avec Laurent sous la pluie prendre quelques "riquettes ", les grosses n'étant pas en cette après-midi de la partie, c'est comme cela la pêche, un jour sans, un jour avec, un jour avec des petits poissons, un autre avec des plus gros.

 De son côté olivier lui le pêcheur de grandes rivières va satisfaire son envie sur un petit torrent où il va rencontrer de belle truite sans doute venu là afin de commencer leur remonté vers les lieux propices à leur reproduction .

 Cette après-midi va être pour moi l'occasion de découvrir une canne que l'on ne présente plus, de la prendre en main de faire mes premiers poissons avec, cette canne n'est autre que la "River" 4 brins 3,90ms de Pierre Sempé. Une superbe sensation, une bonne prise en main , même si je pense qu'avec sa puissance elle est plutôt destinée à des rivières et des poissons plus importants, sans nul doute, je pourrais la mettre en action lors des années futures

Trois pêcheurs et une rivière .
Trois pêcheurs et une rivière .Trois pêcheurs et une rivière .

Voilà une journée fort belle qui s'achève, une journée sympathique illustrée d'une belle rencontre et de la découverte de quelques endroits de pêche des plus sympathiques.

 Olivier et Laurent sont vraiment de grands passionnés, des mecs fort sympathiques avec qui j'aurais le plaisir à nouveau de partager d'autres moments de pêche. Olivier doit pour 2017 me faire découvrir la pêche en grandes rivières, un autre visage de la pêche au toc ou plutôt la pêche en dérive naturelle il ne faut pas rester sur ces positions et parfois il est bon de connaître autre chose, d'autres sensations.

Question canne je vais aussi essayer un petit moment "la loxus "de Delacoste de l'ami Laurent quoi dire, une très belle canne, une superbe action et prise en main , comme tous les produits de chez Delacoste une canne de bonnes factures que je vous conseille.

 Quant à Olivier il avait ressorti la "vieille" une canne Mitchell fil intérieur en 3,90 et le profil 50 du même fabricant, moulinet destiné à la pêche au toc d'environ 115 grammes fabriqué en carbone au début des années 90 , mais qui n'aura sans doute pas le succès attendu et  aura fort à faire à l'époque devant la concurrence du Ritma de chez Perles par exemple. Il n'y a pas que moi qui pêche avec "des vieilleries " .

Cette journée de pêche en Isère fut l'une des dernières de la saison, malgré ce mois de septembre extrêmement chaud et ce début octobre digne de l'été indien ( comme dans la chanson de Joe Dassin ), l'automne commencer à pointer le bout de son nez surtout là-haut au pied des Alpes. On voyait de partout la nature changer et se recouvrir de ces couleurs si "chaudes" de ces couleurs d'automne. Il ne me restait alors plus qu'une sortie, une fermeture en Isère, mais ceux-ci  est une autre histoire qui verra sans doute le jour très prochainement dans les pages de ce blog, à très vite donc ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :