Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.over-blog.com

Réflexions d'un pêcheur ( suite et fin )

Mon dernier article à susciter pas mal de curiosité , celui-ci a créé un débat sur Facebook, j'ai eu aussi pas mal de retours sur mon blog . J'ai eu des réponses à mes questions, des solutions, de l'espoir, la force de croire que tout n'est pas perdu et que même si certains cours d'eau ne sont pas très riches, il y a toujours une solution à trouver, à mettre en place pour améliorer les choses . Je voudrais dans ces lignes remercier toutes les personnes qui m'ont répondu, qui ont pris un peu de leur temps pour me donner leur avis, leurs points de vue et donner des réponses aux interrogations d'un passionné.

Merci Alex, Alexis, Jacques, Marc, Thomas, Jean-Louis, Jean Philippe, Gaël ainsi que les aappma de Bourogne et la gaule Niortaise . J'ai compris par leurs propos qu'il était illusoire de croire que de lâcher quelques truites pouvait contribuer à repeupler une rivière, cela est juste bon pour ceux qui veulent prendre quelques poissons vite faits sans se prendre la tête . J'ai aujourd'hui la certitude que la gestion patrimoniale est sans doute la meilleure chose que l'on puisse donner à un cours d'eau, mais attention il ne faut pas non plus s'endormir sur ces lauriers et croire que de laisser faire la nature tout va aller pour le mieux .

Nous avons le droit et le devoir de prendre soin de ces cours d'eau, de leur apporter notre assistance s’ils en ont besoin . Nous avons le droit d'oeuvrer pour eux, ils sont de plus en plus soumis à toutes sortes de pollutions, des pluies acides aux pesticides, etc. Nous nous devons nous les pêcheurs et bénévoles des aappma d'essayer de combattre cela, de faire en sorte que l'on puisse encore pendant des années prendre du plaisir à la pêche .

J'avais une crainte sur la gestion patrimoniale et sur ce que pouvaient en faire où ne pas faire certaines aappma, j'ai aujourd'hui la certitude qu'il y a toujours une solution à trouver et à mettre en place pour nos cours d'eau, des restaurations de frayères, d'habitat, la mise en place de restrictions parfois même pour les pêcheurs s'il le faut. Il faut aujourd'hui que le pêcheur prenne conscience qu'il doit être raisonné et responsable, qu'il est très facile en quelques mois de détruire ce que d'autres ont mis des années à construire .

Qu'il faut bien garder dans un coin de sa tête que si on prends du plaisir à pêcher ces endroits magiques c'est dans de nombreux cas grâce à la volonté, au dévouant de certains d'entre nous qui ont franchie le pas allant vers le monde associatif de la pêche et le bénévolat halieutique si je peux m'exprimer ainsi .

Je me poserais encore et encore des questions, en ce qui concerne la pêche j'en suis sur , tant que ma vie serra faite de tous ces voyages aux pays des truites et des ruisseaux, je n'aurais de cesse de savoir le pourquoi du comment .

Merci à vous tous

À très vite ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :