Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

La fin est là ( fermeture de la truite 2015) La fin est là ( fermeture de la truite 2015)

Pour les plus chanceux d'entre nous , ceux habitants l'Isère, la Savoie , la haute Savoie et les départements voisins, ce weekend va sonner le glas de cette saison 2016 . La météo annonce du beau temps, il va falloir profiter de ces dernières heures afin d'emmagasiner un maximum de sensation au bord de l'eau , de s'éblouir une dernière fois de la vue des montagnes , des torrents, de la faune et de la flore .

De voir aussi les derniers levers de soleil et d'assister aux derniers crépuscules enivrés de brumes légères .

Mes amis vous qui comme moi avez cette chance de pouvoir prolonger un peu cette saison, je vous souhaite une bonne fermeture, une bonne fin de saison de pêche à la truite . Je suis sur que ces derniers instants passés au bord de l'eau seront vous comblés de plaisir, n'oubliez pas non plus de partager ces derniers moments halieutiques avec un ami, et on n'oublie pas le sacro-saint pique-nique !!!!!!.

Tous ces merveilleux moments exquis feront demain partie du passé , des souvenirs d'une saison 2015 inoubliables .

Mon ami Alphonse je joins à moi avec ce petit texte pour vous souhaiter une excellente fermeture .

BONNE FERMETURE à vous tous .

je vous laisse avec les propos quelques peux poétique d'Alphonse :

IL ETAIT UNE FOIS LA FERMETURE TRUITE 2015…

Avec mes deux pêcheuses, le 20 septembre j’étais dans le VRAI et le palpable… La chair de poule frémit encore sur tout mon corps quand je pense aux caresses dans la main des truites autochtones à la robe éblouissante et inimitable. Je ressens encore la fraîcheur des embruns fous et enivrants des cascades. Je revois les sentiers perdus où j’ai rencontré biches et écureuils timides. J’ai eu l’émotion de croiser le cèpe inattendu et je me délecte par la pensée de la beauté des couleurs éphémères et changeantes du moment vespéral. Que dire des divers chants d’oiseaux et de leurs farandoles, des papillons et des libellules virevoltants, du concert des grillons et des criquets, de la brise qui descend des sommets parsemés de névés éternels, des marmottes criardes galopant de rocher en rocher ? Un spectacle gratuit et sans artifice ! Que dire des senteurs de menthe, de tilleul ou encore de terroir ? La pêche, c’est manger un fruit ou un légume avec le vrai goût naturel. C’est comme sentir une belle rose à l’odeur envoûtante ! C’est être dans le VRAI et non pas dans le superflu. C’est le contraire de ce que nous tend la civilisation dite moderne avec sa course folle ! Elle nous enlève et nous vole l’essentiel. La pêche est aussi le retour aux sources par excellence, non pas ringards, mais au contraire elle est une chance inouïe de plaisirs simples ; le ressourcement, l’anti-stress, la bonne thérapie contre les agressions de tous poils dont cette société dite civilisée est si généreuse envers nous. Je suis toujours empreint de la poésie du crépuscule cotonneux de la fermeture, soir que j’ai eu l’immense privilège de contempler, en amoureux des loisirs champêtres… J’ai eu la chance d’admirer le scintillement du soleil couchant, tel un clin d’œil complice lancé sur la crête du mont… Perdu dans un petit coin de Paradis, l’astre a salué le jour déclinant et la fin d’une saison truite… Canne en main, c’était aussi, un chaleureux et pressant au revoir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article