Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par truitepassion.over-blog.com

Coup du soir, rien qu'à entendre ce mot, tous les pêcheurs de truites salivent par avance , ils savent par avance que ce sont les heures des plus belles pêche, là où la nature sort de la torpeur des chaudes journées de plein été . La rivière bouillonne d'une manne d'insecte aquatique virevoltant de mille ailes et les truites gobent à qui mieux, mieux, ça, c'est en théorie, mais en pratique ce n'est souvent pas la même chose .

Mes deux coups du soir de cette semaine, car il y en a eu deux, n'ont pas vu ces truites un peu folles gobant les insectes à la dérive, je n'ai pas vu non plus ces poissons sortant de nulle part fonçant sur l'appât que je leur présentais avec la plus belle dérive, avec les plus méticuleux coups de ligne . Je vais essayer bien des appâts, en commençant par le porte-bois en début de première sortie sans grand résultat finissant par pêcher au vers et faire du poisson . Pour la seconde soirée deux jours plus tard je vais attaquer aux vers, passés par la teigne et le porte-bois pour revenir à la teigne et finalement faire là aussi du poisson..

Oh je n'ai pas non plus scoré, sur les deux soirées de pêche je ne vais faire que six poissons, donc une belle de 30 cm et trois AEC, oui il y en a dans cette rivière sans que pour l' aappma qui gère les lieux n'y soit pour quelque chose . J'ai commencé mes deux sessions sur les coups de 17h30, 18h je vais prendre mon premier poisson sur la session numéro 1 celle que j'ai faite le dimanche soir vers 19h, pour la session numéro 2 celle que j'ai pu faire le mardi soir pas avant 19h30 serrait-il alors plausible qu'il faille attaquer le coup du soir pour 19h et pêcher vraiment jusqu'à la tombée de la nuit, ce que je n'ai pas fait puisque pour ma session 1 j'ai fini vers 20h45 et pour le second vers 21h .

Le coup du soir oui mais n'y a-t-il pas un risque que le secteur a été visiter pendant la journée, ne vaut-il pas mieux alors pêcher des secteurs plus en amont sans doute moins fréquenté ? Pour les appâts est ce qu'en deux jours et avec des températures presque caniculaires, la température de la rivière est bougée de quelques degrés et sans doute le régime alimentaire du poisson avec . Tant de questions que je me pose sur cette rivière, sur le fait de la pêcher au coup du soir, sur le fait aussi de n'y voir aucun poisson fuir mon ombre, ou en activité, est-ce que la réputation de cette rivière et pas sur faite, n'est elle pas trop fréquentée et les poissons des plus méfiants, je ne sais pas, je fabrique des hypothèses, sur les truites et la bien nomme rivière .

Chaque fois que j'ai pêché cette rivière, cette année pour le coup du soir ou par le passé, je n'ai jamais fait des pêches merveilleuses, là où l'on tombe dans " le facile" ou l'on peut faire plus de 20 truites lors de sa partie de pêche , là où cela devient grisant, ou chaque coup de ligne fait mouche si je puis dire . Je crois savoir modestement pêcher, à mon niveau, mais parfois là où les coups de lignes tombent dans l'oubli du néant du courant, là ou même avec la meilleure des volontés, l'application du pêcheur concentré reste nulle quoi faire ?, continuer la recherche d'un éventuel poisson, s'obstiner ou abandonner et partir faire d'autres cieux .

En d'autres heures j'aurais changé d'endroits, mais les coups du soir son bref il faut alors s'obstiner et pêcher, pêcher encore et encore, profiter de la douceur du soir, profité de la beauté de la rivière et parfois profité de la vision lointaine d'un lièvre, d'un lapin qui joue dans les champs de blé fauchés le soir venue . Le coup du soir est comme une partie de poker ou on a une belle main ou on n'a rien, même si le plaisir de la vision de la rivière, du bruit des courants glissant sur les pierres est si je puis dire une expérience unique .

On est bien les pieds dans l'eau, la fraicheur de la rivière à mi-cuisse , à jeter des coups de ligne et s'aérer la tête après une journée dans le stress du boulot . On y est bien à la pêche, même si le poisson n'est pas présent en nombre comme pour ces deux coups du soir, on y est bien, alors profitons de ces moments magiques .

Le mois de juillet commence juste, même si avec la canicule qui servit sur la France le niveau des rivières va baisser encore et encore, je pense refaire des "opérations coud du soir", peut-être sur la même rivière, sans doute plus en amont ou sur d'autres lieux je verrais le moment venue .

Pour finir et comme je le faisais remarquer à un ami pêcheur de truite du sud-ouest, je suis aussi un pêcheur de rivière, ma pêche ne se contente pas que de ruisseaux ou de têtes de bassin, quand il faut laisser les ruisseaux tranquilles, quand leur niveau est bas je descends plus dans la vallée, pêcher des endroits un peu plus larges avec une belle lame d'eau .

En parlant d'eau j'espère que la canicule ne serra pas trop sévère sur les cours d'eau Drômois , j'espère que cela ne portera pas trop préjudice aux truites, je souhaite aussi que chaque aappma face de leur possible avec tous les bénévoles pour sauver ce qui doit être sauvé si cela est nécessaire, par mesure exceptionnelle .

C'est sur ces notes noires que je vous laisse et je vous dis à très vite pour de nouvelles aventures ...

Première sortie

La rivière
La rivièreLa rivière

La rivière

Les poissons ( 30 cm pour la plus grosse )
Les poissons ( 30 cm pour la plus grosse ) Les poissons ( 30 cm pour la plus grosse )

Les poissons ( 30 cm pour la plus grosse )

Seconde sortie

La rivièreLa rivière
La rivière

La rivière

Les poissons
Les poissons

Les poissons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :