Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fermeture 1er catégorie, 20 septembre 2020

Pages

Catégories

Publié par truitepassion.over-blog.com

La rivière ensorcelé ......
La rivière ensorcelé ......La rivière ensorcelé ......

Jean Ferrat chantait " que la montagne est belle ", je pourrais mettre ces paroles à la sauce "pêcheur" en disant que la rivière est belle . Cet endroit au fin fond de la Drôme est vraiment d'une rare beauté, une beauté riche et sauvage, que j'aime cet endroit que j'aime y pêcher, mais bon sans que cela y soit compliqué d'y réussir une partie de pêche .

C'est un endroit fantasque, un jour on y réussit plus ou moins bien et le lendemain sur le même secteur avec la même technique, le même appât on ne fera pas sortir un poisson, allez comprendre, je dirais plus encore la rivière peut s'ouvrir l'espace de quelques heures puis ce fermer pour la journée.

Cette rivière doit avoir été ensorcelé par quelques sorciers d'autres fois, interdisant aux pêcheurs de pêcher plus que de raison j'en suis intimement persuadé . Cette rivière devrait être issue des contes et légendes d'autres fois, on y raconte que de la nuit des temps bons nombres de gentilhommes n'ont pas su la dompter et en extraire les truites millénaires qu'elle protège .

Quoi qu'il en soit, cette rivière garde cette part de mystère, cette envoutante magie, on y vient-y pêcher, je pense, pour la beauté des lieux, pour la limpidité des eaux et pour ces poissons qui se méritent . Cette rivière est parfois fréquentée par des pêcheurs, mais bon nombre d'entre eux si casse parfois comme moi les dents pourtant j'y retourne, car j'aime cet endroit même si je sais que parfois je vais faire chou blanc .

En ce samedi 11 juillet à l'aube j'étais seul à me préparer, le béret sur la tête, l'appareil photo dans la poche de mon gilet de pêche, mon sac à appât avec des petits vers de terreau autour du cout, ma canne anglaise dans ma main droite je vais rejoindre celle avec qui je vais partager cette petite session .

Premier constat, le niveau d'eau est plus que correct c'est quand même appréciable avec ces fortes chaleurs, et c'est surtout bon signe pour la rivière . Le fond de l'air est frais , la veste est de mise, je me glisse dans l'eau à 10 degrés et commence à ratisser les postes de cette rivière .

La rivière passe, change de profil parfois, les postes se succèdent et le pêcheur que je suis se languit des touches des truites fantomatiques . Quand tout à coup sur un long radier, touche, ferrage et combat avec un joli poisson que je vais mettre au sec après quelques minutes d'effort et d'efficacité de ma canne anglaise .

Après cela je vais commencer une longue période ou je ne vais pas toucher un poisson, puis sur un long secteur plus porteur, peut-être l'heure décisive sans doute je vais toucher un peu plus de poissons , je vais surtout les loupés, ces belles dames restant difficile et ne mordant plus après avoir eu la touche .

Je vais quand même faire un autre poisson et surtout avoir une casse après un ferrage d'anthologie sur ce que j'estimerais le poisson de la matinée, voir sans doute le poisson de mon année de pêche . Je ne sais pas si les truites ont un cerveau, peuvent penser, mais il faut croire que l'instinct de survie est plus fort que le reste, que ces truites une fois piquer à l'hameçon savent pour sauver leur peau exactement ou allé pour dire "au revoir " à la ligne du pêcheur .

Là cela n'a pas loupé j'arrive devant ce poste magnifique plusieurs courants se rejoignent format un gour profond devant moi sur la droite un bloc immerger en son fond j'aperçois quelques racines et branches d'arbre . L'eau est claire je jette ma ligne entre deux courants porteurs , touche suivie du ferrage, la canne plie, le poisson est beau j'essaye de le brider, mais il m'entraine inexorablement au fond de ce bloc ou se situe les racines, casse net et sans bavure, fin de mes espoirs, au revoir poisson magnifique, moi je n'ai plus qu'à remonter un hameçon .

Je vais poursuivre encore un peu ma quête sans avoir la moindre touche, je vais redescendre alors pêcher un joli petit affluant sans avoir la moindre touche, quelques habitants du hameau proche ne l'avaient ils pas visiter de bon matin ,sans doute!!!!!

De toute façon il était l'heure que je mette fin à ma petite session du samedi, le soleil et haut il fait chaud, je sors de la fraicheur de ces deux cours d'eau . Le soleil me fait du bien me réchauffe, je regagne mon véhicule à travers champs , je prends encore quelques visions, de cet endroit des plus fabuleux..

Pêcher cette rivière est des plus durs, je le sais, mais que j'aime y aller, je ne suis pas sorcier, mais j'aimerais l'être pour connaître et savoir les secrets de cette dernière..

A très vite d'ici et de là ...........

La rivière ensorcelé ......
La rivière ensorcelé ......La rivière ensorcelé ......
La rivière ensorcelé ......
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article